Choix du secteur :
Se connecter :
 

A 17H, Le taux de participation au deuxième tour des élections législatives s’établit à 40,41% en Bourgogne Franche-Comté; (37,21 % au 2è tour des législatives 2017).

Il se décline ainsi

Doubs : 35,02 % (37,25 % au 2è tour des législatives 2017)

Jura : 43,23 % (36,64 % au 2è tour des législatives 2017)

Haute-Saône : 45,37 % (37,06 % au 2è tour des législatives 2017)

Territoire de Belfort : 36,22 % (35,33 % au 2è tour des législatives 2017)

A 12H, Le taux de participation au second tour des élections législatives s’établit à 23,43% en Bourgogne-Franche-Comté (19,81 % au 2è tour des législatives 2017)

Il se décline de la façon suivante :

Doubs : 19, 84 % (19,53 % au 2è tour des législatives 2017)

Jura : 26, 13 % (19,21 % au 2è tour des législatives 2017)

Haute-Saône : 25, 44 % (20,98 % au 2è tour des législatives 2017)

Territoire de Belfort : 19, 47 % (16,96 % au 2è tour des législatives 2017)

Les Français sont appelés aux urnes pour le 2è tour des élections législatives ce dimanche. Une nouvelle fois encore, l’abstention fera l’objet de toutes les attentions. Plusieurs duels sont à suivre dans le Doubs et le Jura. Plein Air fait le point.

Dans le Doubs

1ère circonscription

Sévérine Véziès (La France Insoumise - NUPES) : 29,7%

Laurent Croizier ( Modem – Ensemble) : 26,7%

2è circonscription

Eric Alauzet ( La République-en-Marche Ensemble) : 31,3%

Stéphane Ravacley (EELV) : 32,5%

3è circonscription

Nathalie Fritsch ( RN) : 25,7%

Nicolas Pacquot ( La République-en-Marche Ensemble) : 22,8%

4è circonscription

Géraldine Grangier (RN) : 30,3%

Frédérick Barbier ( La République-en-Marche Ensemble) : 27,3%

5è circonscription

Philippe Alpy ( Horizons – Ensemble) : 19,4%

Anne Genevard (Les Républicains) : 42%

 

Dans le Jura

1ère circonscription

Anthony Brondel (La France Insoumise - NUPES) : 28,4%

Danielle Brulebois ( La République-en-Marche Ensemble) : 36,7%

2è circonscription

Evelyne Ternant ( PCF – NUPES) : 24,5%

Marie Christine Dalloz (Les Républicains) : 30 %

3è circonscription

Justine Gruet (Les Républicains) : 25,6%

Hervé Prat (EELV – NUPES : 24,8%

Nicolas Onimus a été nommé sous-préfet de l’arrondissement de Pontarlier. Il officiait jusqu’à présent en Martinique. Un poste qu’il occupait depuis le mois de mai 2020. Il succède ainsi à Serge Delrieux qui rejoint la Bretagne et la Ville de Guingamp plus précisément.

Tous derrière Stéphane Ravacley à gauche. Dans un communiqué de presse, Brigitte Vuitton, candidate Lutte Ouvrière dans la deuxième circonscription du Doubs, battue dimanche soir, appelle à voter pour le boulanger bisontin lors du 2è tour. « Au regard du contexte et bien que ne partageant pas la politique de la Nupes, qui vise à reconstituer l’union de la gauche source de désillusions », Mme Vuitton et son suppléant Olivier Millot se positionnent ainsi.

Une action abstention est organisée par les jeunes de la NUPES, en présence de Stéphane Ravacley ce vendredi 17 juin à 19h à Besançon au départ de la place de la Révolution. Cette initiative est programmée en réaction à la très forte abstention, notamment des jeunes, lors du premier tour des législatives. Elle a pour but d'inciter le plus grand nombre à aller voter, à quelques heures de la fin de la campagne.

Dans le cadre des élections législatives dans la 1ère circonscription du Jura, la députée sortante de la majorité présidentielle Danielle Brulebois organise, ce vendredi, à partir de 19h un apéritif citoyen sur la terrasse de l’hôtel du parc à Lons-le-Saunier.

A gauche, Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté indique qu’elle apporte « tout (son) soutien » à Séverine Véziès et son suppléant Sami Fhima pour le second tour des élections législatives dans la 1ère circonscription du Doubs. « L’Assemblée nationale a besoin de député.e.s de gauche pour accélérer la transition écologique et lutter contre l’aggravation des inégalités » écrit Mme Dufay.

A quelques jours du 2è tour des élections législatives, les soutiens en direction de tel ou tel candidat se font connaître. Dernièrement, Michel Vienet, candidat LR battu dans la 1ère circonscription du Doubs (11%) indique que « sa position personnelle correspond à celle de sa famille politique ». « Aucune voix ne doit se porter sur les extrêmes, donc aucune voix pour Madame Véziès » déclare-t-il. 

De son côté, Christine Bouquin, la présidente du conseil départemental du Doubs,  apporte son soutien à Laurent Croizier dans la 1ère circonscription. « Je considère qu’aucune place ne peut être concédée aux extrêmes, de quelque bord qu’ils viennent » écrit Mme Bouquin.

Ce mercredi 15 juin, c’est la journée de lutte contre la maltraitance des personnes âgées. Dans ce cadre-là, et profitant des élections législatives, l’association ALMA Franche-Comté, implantée à Besançon, a adressé un courrier aux candidats pour attirer leur attention sur les conditions de vie des personnes âgées et handicapées.

Cette association recueille les alertes et témoignages de maltraitance. Cette mobilisation fait écho notamment aux affaires qui touchent des groupes et structures privés, qui mènent une mission de prise en charge de nos aînés. L’association franc-comtoise constate également une nette augmentation des signalements de maltraitance en établissement et à domicile. Dans son courrier, elle demande aux futurs législateurs de donner les moyens financiers et humains nécessaires pour un meilleur accompagnement de ce public.