Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ce lundi 8 mai, on célébrera le 78è anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. De nombreuses cérémonies se dérouleront dans plusieurs communes de la région. A Pontarlier, des rassemblements sont prévus à partir de 11h. Le cortège se rendra aux trois monuments aux morts du centre-ville. A Besançon, la cérémonie commémorative est programmée, à la même heure, au Mémorial des Glacis, à l’Esplanade du Souvenir. Concernant le département du Jura, rendez-vous , à 11h, à Lons-le-Saunier et dès 9h à Dole.

Pour absorber la forte demande actuelle de cartes d’identité et de passeports, huit communes du Doubs ( Besançon, Ecole-Valentin, l’Isle-sur-le-Doubs, Levier, Marchaux-Chaudefontaine, Saône, Valdahon, et Valentigney) viennent de signer le « contrat urgence titres » avec la préfecture du Doubs.

Ce contrat va permettre, sur une période de deux mois et grâce à une augmentation de 20 % des rendez-vous proposés dans les communes signataires, de répondre au mieux aux besoins exprimés. Actuellement un délai moyen de 66 jours est nécessaire. L’objectif est d’atteindre les 30 jours. En augmentant son dispositif d’accueil, la mairie concernée se voit octroyer une allocation forfaitaire de 4000 euros par nouveau dispositif mis en place.

Cinquante communes du Doubs viennent d’être reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en 2022. Les sinistrés disposent d'un délai de 30 jours à compter de la date de publication de l'arrêté au Journal Officiel, soit jusqu’au vendredi 2 juin 2023, pour faire parvenir à leur compagnie d'assurance un état estimatif de leurs pertes.

Liste des communes concernées

Du 1er janvier au 30 septembre 2022 :

Abbenans, Les Auxons, Besançon, Chatillon-le-Duc, Cubrial, Cuse et Adrisans, Geneuille,Marvelise, Miserey-Salines, Pelousey, Rigney, Ruffey le Chateau.

Du 1er janvier au 31 mars 2022 :

Arc-et-Senans, Arcey, Audincourt, Avanne-Aveney, Baume-les-Dames, Bavans, École-Valentin, Exincourt, L'Isle-sur-le-Doubs, Lougres, Mamirolle, Montbéliard, Montferrand-le-Château, Morre, Ornans, Pirey, Pont-de-Roide Vermondans, Rang, Rillans, Roset-Fluans, Sainte-Marie, Seloncourt, Vieux Charmont.

Du 1er juillet au 30 septembre 2022 :

Arc-et-Senans, Arcey, Audeux, Audincourt, Avanne-Aveney, Baume-les-Dames, Bavans, By, École-Valentin, Exincourt, L'Isle-sur-le-Doubs, Lavans Quingey, Lougres, Mamirolle, Mandeure, Montbéliard, Montferrand-le-Chateau, Morre, Ornans, Pirey, Pont-de-Roide-Vermondans, Pouilley Français, Pouligney-Lusans, Rang, Recologne, Rillans, Roulans, Roset-Fluans, Rurey, Saint-Point-Lac, Sainte-Marie, Seloncourt, Torpes, La Tour-de-Sçay, Vieux-Charmont.

Du 1er avril au 30 septembre 2022 :

Belfays, Maiche, Montperreux

Le Sybert prévient la population. Dans le cadre de travaux conséquents de maintenance sur la chaudière de la ligne d'incinération de l'Unité de Valorisation Énergétique, située rue Albert Einstein à Besançon, des opérations de chasse vapeur seront effectuées durant la phase de remise en service. Ces opérations seront menées du mardi 2 au vendredi 5 mai. Durant quelques minutes, elles occasionneront des nuisances sonores à proximité du point d’émission de la vapeur. Ce qui ne représente aucun impact négatif environnemental. Seule de la vapeur d’eau est rejetée dans l’atmosphère.


Pour célébrer les 160 ans du comice du Val de Morteau, une belle soirée s’est tenue à la salle des fêtes des Fins samedi soir. Au cours de ce rendez-vous, Miss Val de Morteau a été élue parmi la soixantaine de concurrentes présentes, représentant 31 élevages du territoire. La victoire revient à Patagonie du GAEC de Chez le Roi des Fins. Elle s’impose en remportant le titre suprême et celui de super mamelle.

Pour favoriser la pratique du vélo dans le Haut-Jura, le Parc naturel régional annonce l’installation de locaux consigne à vélo sur le Haut-Jura. L’objectif étant de stationner son vélo gratuitement à l‘abri et en toute sécurité pour quelques heures ou plusieurs jours. Ces nouveaux équipements sont positionnés dans les centres-villes et les villages, à proximité de services de transport et aux départs de randonnée par exemple. Vous pourrez les retrouver sur les communes de Bellefontaine, Longchaumois, Morez, Saint-Laurent-en-Grandvaux et Moirans-en-Montagne par exemple.

La Ville de Besançon, en partenariat avec le Centre des Finances Publiques, met à disposition une équipe de bénévoles afin de remplir les déclarations « papier » de revenus aux impôts. Ce service d’aide sera mis en place à la Maison des Seniors,  située 8 Rue Pasteur à Besançon, du mardi 2 au vendredi 12 mai,  de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30. Il n’y aura pas de permanences les lundis 1er et 8 mai ainsi que les samedis 6 et 13 mai. Pour rappel la date de limite de dépôt des déclaration papier est arrêtée au lundi 22 mai à minuit. Elle est programmée au 1er juin à minuit pour les déclarations par internet.

C’est un véritable fléau. Depuis le début de ce nouveau mandat,  en 2020, près de 4000 élus ont démissionné en France. Ces départs ont concerné 238 maires, 773 adjoints et 2.976 élus municipaux. Dans le département du Doubs, le contexte est identique. A tel point que Patrick Genre, le président de l’association des Maires de France, s’en est ému auprès de l’instance nationale et son président David Lisnard. Ce dernier a d’ailleurs fait savoir ses  inquiétudes sur le sujet, il y a quelques jours, dans le journal « Le Figaro » et au gouvernement.

Dans le département du Doubs, ce sont une vingtaine de Maires qui ont jeté l’éponge. Les responsabilités, de plus en plus importantes, qui leur incombent, les tâches administratives et l’agressivité de certains administrés expliquent cette situation. « Les agressions se sont beaucoup développées. Il s’agit de violences physiques ou verbales » explique M. Genre. Et de poursuivre : « Ce mandat est particulier. La crise sanitaire est venue perturber les prises de fonction qui se sont faites à distance.  Toute la cohésion d’équipe, que l’on trouve en début de mandat,  n’a pas pu se faire correctement ».

« La plus belle fonction élective qui existe »

Patrick Genre reconnaît la complexité du rôle de Maire. « Il est fortement sollicité. Il est la personne vers laquelle on se dirige pour tous ses problèmes et il n’a pas toujours la réponse » explique l’édile pontissalien. L’inquiétude est grande pour l’avenir. Il n’y a qu’à se rappeler les soucis qui ont été enregistrés dans certaines communes, où il n’a pas toujours été facile de composer des listes lors des dernières élections municipales. Parfois, une seule liste était proposée au suffrage des électeurs.  « Ca peut être préoccupant. Je crois, qu’en 2020, près de 45% des maires ne s’étaient pas représentés. Je pense qu’ils seront plus nombreux en 2026 » argumente M. Genre.  Et de conclure : « J’espère qu’il y aura assez de femmes et d’hommes qui accepteront de prendre cette charge et cette fonction, qui est la plus belle fonction élective qui existe ».

L'interview de la rédaction / Patrick Genre

Après l’imbroglio juridique survenu lors du premier projet, qui a contraint son président Patrick Genre à annuler les démarches en cours, le projet de construction d’un centre aquatique intercommunal, sur le territoire du Grand Pontarlier, est de nouveau dans une phase active. Ce qui confirme, si tant est qu’il est utile de le faire, que la collectivité n’a pas laissé tomber son envie de voir s’installer un tel établissement sur la zone de l’espace Pourny.

Les démarches administratives réglementaires sont en cours. Vingt-six projets, venus parfois de l’étranger, ont été reçus par la collectivité. Quatre ont été choisis. A la mi-septembre, à la réception de tous les documents, un jury se réunira pour choisir définitivement le cabinet d’architecture, chargé de mener à bien le projet intercommunal. Le budget est estimé  à  27 millions d’euros. Il sera voté en fin d'année, en fonction du projet retenu. Précisons que la collectivité a d’ores et déjà défini les grandes lignes de ce bel investissement. « On veut être en capacité de proposer une offre éducative, de sensibilisation à la natation, sportive, à destination des clubs,  et familiale et ludique, avec des espaces de jeu » explique M. Genre.

Une ouverture possible en 2026

L’année 2024 devrait être consacrée aux différents appels d’offres, par le cabinet d’architecte retenu, qui effectuera une sélection des entreprises qui interviendront. Le premier coup de pelle pourrait être mené au début de l’année 2025, pour un accueil des premiers visiteurs dans le courant de l’année 2026.

L'interview de la rédaction : Patrick Genre, président de la Communauté de Communes du Grand Pontarlier

 

Naissances

08/04/2023 – Hortense de Dorian JACQUOT, agriculteur et de Marine RENOUD, infirmière.
09/04/2023 – Lison de Willy PONARD, coordinateur sécurité environnement et de Lauren COSTA, infirmière.
10/04/2023 – Jules de Thomas LEIBUNDGUT, grutier et de Marine PARIS, directrice accueil collectif de mineurs.
09/04/2023 – Aladin de Adel MESIC, opérateur sur commande numérique et de Ajla ARSLANOVIC, sans profession.
08/04/2023 – Ambre de Pierre VIVOT, manager et de Loren CORNEILLE, agent immobilier.
09/04/2023 – Beyza de Kadir TEKOL, façadier et de Dilek SAHIN, sans profession.
07/04/2023 – Lola de Cédric JOBERT, exploitant agricole et de Estelle KUTSCHIS, exploitante en transport routier.
10/04/2023 – Lucie de Thomas BOICHARD, responsable planification et de Cécile VITUS, comptable.
10/04/2023 – Angélina de Marc BRAZ GASPAR, carrossier et de Sophie GARCIA, secrétaire comptable.
10/04/2023 – Oscar de Cyril DREZET, ingénieur en micromécanique et de Camille LAPOSTOLLE, enseignante.
10/04/2023 – Emin de Erdi SIMSEK, opérateur et de Marion MATHIS, sans profession.
12/04/2023 – Athena de Frédéric GOUDOT, technicien agro-alimentaire et de Anaïs VUILLE, technicien agro-alimentaire.
12/04/2023 – Célestine de Vincent PUSARD, magasinier cariste et de Cécile BUFFET, assistante commerciale.
12/04/2023 - Chiara de Sébastien SOARES, acheteur et de Sabrina LUCCHESE, auxiliaire de vie à domicile.
12/04/2023 - Liv de Laurent MARGUET, chef d’entreprise et de Gwenaëlle POURCELOT, employée marketing.

Décès

07/04/2023 – Simone PARRENIN, 88 ans, retraitée, domiciliée à Le Russey (Doubs), célibataire.
08/04/2023 – Ginette JACQUEMOT, 89 ans, retraitée, domiciliée à Frasne (Doubs), veuve de Maurice CHENEVEZ.
09/04/2023 – Claude BRENET, 87 ans, retraité, domicilié à Montperreux (Doubs), veuf de Madeleine PAILLARD.
10/04/2023 – Louis MARTEAU, 82 ans, retraité, domicilié à Les Nans (Jura), époux de Gisèle VINAI.

10/04/2023 – Michael PERRIN, 45 ans, sans profession, domicilié à Pontarlier (Doubs), célibataire.
12/04/2023 – Etienne GAUME, 91 ans, retraité, domicilié à Le Russey (Doubs), époux de Jeannine CAGNON.
13/04/2023 – Pierrette DIÉLAINE, 91 ans, retraitée, domiciliée à Les Combes (Doubs), veuve de Ali GOGUILLOT.