Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le Sybert indique que, comme à l’accoutumée, l’ensemble des éco-centres qu’il gère sera fermé le samedi 11 novembre, jour férié. Par ailleurs, l’éco-centre de Besançon-Tilleroyes sera exceptionnellement fermé le dimanche 12 novembre. Il rouvrira, selon ses horaires, le lundi 13 novembre.

Comme chaque année, à l’occasion de la fête de la Toussaint, la municipalité de Pontarlier se recueillera sur les tombes d’anciens maires inhumés dans la cité du Haut-Doubs ce mercredi matin. Les hommages sont prévus à 10h au cimetière des Marneaux et à 10h30 au cimetière Saint Roch.

A Besançon, des temps de recueillement sont prévus devant les sépultures de deux anciens maires bisontins demain matin. Rendez -vous à 9h45 au cimetière des Chaprais pour un hommage à Robert Schwint et à 10h30 Chemin Bruley pour l’hommage à Jean Minjoz.  A 11h, une commémoration se déroulera également sur la place de la liberté. Elle est à l’initiative du Souvenir français et en hommage aux résistants tombés lors de la libération de Besançon.

Les horaires des autres temps sont les suivants :

08h45 – Saint-Ferjeux : Monuments aux morts et Pierre Adrien Paris,

09h15 – Saint-Claude : Monument aux morts,

Naissances

19/10/2023 – Zayd de Yassin REMMACH, chef d’entreprise et de Stéphanie JANZEM, opératrice.

20/10/2023 – Hannah de Humphery NNADOZIE, ouvrier et de Majolie BANDOLO, auto-entrepreneuse.

19/10/2023 – Nora de Kevin JEANCLER, ouvrier qualifié et de Ingrid SIRON, secrétaire.

20/10/2023 – Éliot de Théo COQUARD, boucher et de Aurélie BEAUNE, infirmière.

19/10/2023 – Côme de Baptiste GARZITTO, chef d’entreprise et de Camille DUMONT, infirmière.

23/10/2023 – Éléanore de Romain DUFRÉNOY, adjoint manager et de Clémence LOUVRIER, assistante sociale.

19/10/2023 – Lucie de Tristan BOURGEOIS, designer industriel et de Karine GEORGE, attachée commerciale.

21/10/2023 – Alba de Corentin FAGGION, désamianteur et de Julie PAQUET, auxiliaire de vie.

21/10/2023 – Julian de Mickaël JEANNIER, contrôleur qualité et de Marie-Laure PIGUET, maroquinière.

23/10/2023 – Gaspard de Flavien COLAS, conducteur de travaux et de Lucie CHAPON, psycho-praticienne.

23/10/2023 – Thalia de Kodjovi BOCCO, assistant en soin et santé communautaire et de Wend-Som KABORÉ, infirmière.

21/10/2023 – Léandre de Lucas BUISSON, opérateur en horlogerie et de Marlène DORNIER, technicienne de laboratoire.

24/10/2023 – Célian de Jérémy BOURIOT, fromager et de Anaïs CHAMPENOUX, fromagère.

23/10/2023 – Côme de Julien GATINET, responsable d’un bureau technique et de Jennifer CART, psychologue.

21/10/2023 – Jade de Hubert CHEVAL, chef d’entreprise et de Varaporn RAPIN, cheffe d’entreprise.

25/10/2023 – Clément de Loïc BESSON, agriculteur et de Sarah PRADERVAND, ouvrière agricole.

26/10/2023 – Ely de Nicolas RENAUD, technicien de maintenance et de Marion FOURNIER, technicienne agroalimentaire.

25/10/2023 – Rose de Sébastien DARD, ouvrier en bâtiment et de Solène JANTET, horlogère.

24/10/2023 – Lucye de Dylan DOLE, conducteur d’engins en travaux publics et de Maëlys BAUD, vendeuse.

MARIAGE

28/10/2023 – Samuel TCHABAN, étudiant et de Noa BRAUD--RASOAZANANY, étudiante.

DECES

20/10/2023 – Hasima IMAMOVIC, 85 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs), veuf de Teufik HALILOVIC.

21/10/2023 – Raymond CLAUDET, 83 ans, retraité, domicilié à Mignovillard (Jura).

23/10/2023 – Bernard GRANDJEAN, 92 ans, retraité, domicilié à Mouthier (Doubs), époux de Renée FULMINET.

24/10/2023 – Marcel DELACROIX, 76 ans, retraité, domicilié à Pontarlier (Doubs).

24/10/2023 – Colette DONIER, 91 ans, retraitée, domiciliée à Mouthier-Haute-Pierre (Doubs), veuve de Louis ROUSSEL.

26/10/2023 – Nelly GOGUELY, 68 ans, retraitée, domiciliée à Levier (Doubs), veuve de Louis DAUPHIN.

27/10/2023 – Yvonne GIRARDET, 95 ans, retraitée, domiciliée à La Rivière-Drugeon (Doubs), veuve de Léon AUDY.

27/10/2023 – Richard OEHLHAFFEN, 53 ans, médecin généraliste, domicilié à Pontarlier (Doubs), époux de Eliane MOYNE.

26/10/2023 – Daniel NÉE, 78 ans, retraité, domicilié à Saint-Antoine (Doubs), époux de Danièle PILON

Dans le cadre d’un partenariat, entre le relais petite enfance et la communauté de communes du Plateau du Russey,  un temps d’échanges et d’information sera organisé ce samedi matin, de 9h à 12h, à Bonnétage. Toutes les personnes qui ont envie de se renseigner sur le métier d’assistant.e maternel.le  et , pourquoi pas, l’exercer, pourront obtenir un maximum d’informations auprès de professionnels présents. « Les visiteurs pourront échanger sur le métier et son évolution, sur la relation avec les enfants et les familles, sur la pratique ou encore sur la construction d’une carrière » explique Valérie Pagnot, maire de Bonnétage.

Sur le Plateau du Russey, le recrutement d’assistant.e maternel.le revêt également un enjeu économique de premier ordre. La Communauté de Communes et ses 12 villages adhérents se sont saisis de cette problématique. Une maison d’assistante maternelle a vu le jour, mais elle doit s’accompagner par l’installation sur le territoire de professionnels, hommes ou femmes, au sein de la structure existante ou à domicile. Valérie Pagnot espère que cette initiative saura susciter des vocations. « Les personnes pourront venir en famille. Des ateliers seront proposés pour occuper les enfants afin de permettre à leurs parents d’échanger en toute quiétude » explique l’élue du Haut-Doubs

Le rendez-vous est fixé ce samedi 4 novembre, de 9h à 12h, au pôle enfance de Bonnétage

L'interview de la rédaction : Valérie Pagnot

 

Dans le cadre de la fête de la Toussaint, la Ville de Besançon indique deux projets concernant les aménagements des cimetières de la ville. La cité annonce la finalisation de l’aménagement d’une zone au cimetière Saint-Claude, qui va permettre la création d’environ 220 emplacements confessionnels supplémentaires. Un nouvel ossuaire a également été construit. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre les îlots de chaleur, le cimetière de Saint-Ferjeux sera végétalisé et une partie des voieries désimperméabilisée. Plus de 70 arbres tiges seront plantés. Le début des travaux est prévu pour la fin novembre et les plantations en février prochain.

Ce samedi 28 octobre, l’association des maires ruraux du Doubs convie ses 460 adhérents, issus des 575 communes du département à son nouvelle assemblée générale. Rappelons que ce collectif, présidé par Charles Piquard, le maire d’Osse, près de Nancray, s’adresse aux communes rurales jusqu’à 500 habitants.

Cette année, dans un contexte où les démissions d’élus se multiplient, où les maires se sentent de plus en plus isolés et submergés par les tâches administratives, renforcées par les difficultés de recrutement de secrétaire de mairie, l’association a choisi d’organiser un rassemblement sur la fonction d'animateur d’un territoire qui incombe aux maires, sans doute encore plus en milieu rural. « Agir dans une société complexe » complète également la thématique du jour. Pour écouter les difficultés et recenser les besoins et les attentes, des tables rondes seront organisées. Elles seront animées par un sociologue, Michel Fournier, le président de l’association des Maires ruraux de France et des élus locaux, Patricia Todeschini (maire de Petite Chaux) et Pierre-François Bernard, maire de la commune des Premiers Sapins. Jean-François Colombet, préfet du Doubs, clôturera cette journée.

Le rendez-vous est fixé ce samedi à la maison de la chasse et de la nature à Gonsans.

L'interview de la rédaction : Charles Piquard, maire d'Osse et Président de l'association des Maires ruraux du Doubs

En collaboration avec Soliha Jura Saône et Loire, la Ville de Morez a mis en place une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain. Ce programme permet aux propriétaires occupants et bailleurs, ainsi qu’aux investisseurs, de bénéficier d’aides financières, selon les types de projets envisagés. Les personnes intéressées peuvent contacter Soliha au numéro ou à l’adresse mail : 03.84.86.19.10 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Des permanences gratuites ont lieu tous les premiers jeudis de chaque mois dans l’Arcade Box, Place Jean Jaurès à Morez de 10h à 12h.

Le Département du Doubs engage du 23 octobre au 3 novembre des travaux d’entretien des ouvrages pour la protection contre les instabilités rocheuses sur la RD 67, sur le territoire de la commune de Mouthier-Haute-Pierre. Les interventions vont consister à procéder au débroussaillage et aux purges et réparation des barrières. Le montant de ces travaux s’élève à 100.000 euros. Une interruption totale de la circulation est nécessaire. Une déviation sera mise en place sur la totalité de l’intervention.

Les offices religieux vont pouvoir reprendre à l’église de Vercel-Villedieu-le-Camp. Depuis le 15 août dernier, des milliers de mouches avaient pris possession des lieux, obligeant le maire et ses adjoints à fermer l’endroit. Ce n’est pas la première fois que la municipalité vercelloise connaît ce genre de désagréments, mais Stéphane Andrey, l’adjoint au Maire de Vercel, en charge des bâtiments communaux et du patrimoine, reconnaît que les insectes étaient plus nombreux cette année.

Après avoir nettoyé l’intérieur du clocher, qui contenait de nombreux cadavres et déjections d’animaux, les élus et les fidèles de l’église ont essayé d’éradiquer les indésirables en utilisant des fumigènes et en faisant des courants d’air, mais les résultats ne furent pas convaincants. Aux grands maux, les grands remèdes, il a été fait appel à une entreprise spécialisée qui a déployé un traitement curatif, en vaporisant des nuages de vapeur, composés d’insecticide, et en utilisant également, lors d’une deuxième phase, un produit contact. La pose d’appâts, avec des granulats à l’intérieur, est également prévue pour se donner toutes les chances de plus avoir à gérer cette situation.

D’autres territoires concernés

Depuis cette ultime intervention, les mouches ne sont plus qu’un mauvais souvenir. Si l’intervention semble avoir été efficace, Stéphane Andrey reste méfiant. « L’an dernier, à pareille époque, les insectes avaient complètement disparu » explique-t-il. En attendant, dès cet automne, élus et bénévoles procéderont au nettoyage du clocher également. Rien ne sera laissé au hasard. A Vercel, on espère avoir trouvé les bons remèdes. La commune des portes du Haut-Doubs n’est pas la seule à vivre cette situation. D’autres églises et mairies sont également infestées dans d’autres secteurs du département.

L'interview d ela rédaction : Stéphane Andrey

 

Dans un souci de répondre aux besoins des habitants de son territoire, la commune de Bonnétage, près du Russey, dans le Haut-Doubs, s’est doté d’un bâtiment entièrement dédié à la petite enfance et à l’enfance. Il est composé d’une maison d’assistantes maternelles, qui accueille les enfants de 0 à 4 ans. Quatre assistantes maternelles travaillent en son sein. Ce qui permet d’accueillir 16 enfants. En parallèle, une autre partie du pôle, entièrement sorti de terre, est réservé à l’accueil périscolaire. Il permet de recevoir les enfants du RPI, scolarisés à l’école de Bonnétage, résidant dans cette commune, et en provenance également des villages des Fontenelles et de Saint-Julien.

Un projet de 1,2 millions d’euros

Le coût de cette belle initiative s’élève à 1,2 million d’euros. La commune a obtenu des aides à hauteur de 66%. Valérie Pagnot,  la maire de Bonnétage, également conseillère régionale, explique que « la question de la petite enfance est très prégnante en milieu rural ». « Nous sommes beaucoup interrogés sur les modes de garde, avec notamment une large amplitude horaire pour les frontaliers et les personnes exerçant dans le commerce » ajoute l’élue. Et de poursuivre : « Il faut pouvoir avoir les structures nécessaires. Par ailleurs, les assistantes maternelles se font de plus en plus rares. Il convient donc de trouver d’autres solutions ».

La structure fonctionne depuis le début d’année. En janvier dernier, la maison d’assistantes maternelles a ouvert ses portes. Le périscolaire lui a emboîté le pas en mars dernier.

L'interview de la rédaction : Valérie Pagnot, Maire de Bonnétage