Choix du secteur :
Se connecter :
 

Atmo Bourgogne Franche-Comté annonce la fin de la procédure d’information et de recommandation pour ce lundi. Elle a été lancée suite à la pollution de l’air constatée en fin de semaine. Les conditions météorologiques ont favorisé l’accumulation des particules fines dans l’atmosphère, engendrées par les émissions liées au chauffage et au trafic routier. Les départements du Doubs et du Jura sont concernés.



Atmo Bourgogne Franche-Comté indique le maintien de la procédure d’information et de recommandation concernant la pollution de l’air dans les départements du Jura et du Doubs. Cette décision sera maintenue pour dimanche. Les niveaux de particules enregistrés sur les stations sont élevés sur une majeure partie du département. La fraicheur est propice à l’utilisation de chauffage ; et ces émissions s’accumulent ces jours-ci dans l’atmosphère.

La Ville de Morteau lance l’opération zéro mégot par terre. Pour sensibiliser les fumeurs, une campagne d’affichage a débuté ce vendredi. En parallèle, en plus des 22 cendriers existant sur l’ensemble de la ville, 21 autres ont été intégrés aux poubelles de la cité comtoise. Des stickers humoristiques ont également été apposés et des cendriers de poche sont distribués gratuitement. Il est rappelé que l’amende pour le jet de mégot ou de paquet de cigarette vide s’élève à 135 euros.


Atmo Bourgogne Franche-Comté indique que les conditions météorologiques actuelles favorisent l’accumulation de particules fines dans l’atmosphère. Les émissions liées au chauffage et au trafic routier sont à l’origine de cette situation qui nécessite le déclenchement de la procédure d’information et de recommandation. La situation devrait se dégrader encore ce samedi.

Ce lundi 10 janvier, des travaux ont débuté sur le parvis du CHRU Jean Minjoz pour une durée d’environ deux mois. Ils permettront de végétaliser l’entrée de l’hôpital, actuellement très minérale. Une soixantaine d’arbres seront plantés. L’objectif est notamment de lutter contre les îlots de chaleur.

Les travaux permettront également de mieux gérer les eaux pluviales afin qu’elles s’infiltrent naturellement dans le milieu. Grand Besançon Métropole investit 150 000 € dans cette opération, avec le soutien de l’Agence de l’Eau de Bourgogne Franche-Comté

La terre a encore tremblé cette nuit dans le Nord Franche-Comté. Le séisme s’est produit, vers 1h30,  18 km au Sud-Est de Montbéliard, sur une profondeur de 10 Kilomètres. Une magnitude de 3,4 a été enregistrée sur l’échelle de Richter. Rappelons que deux autres séismes ont été constatés sur ce même territoire les 21 et 25 décembre derniers.

Ce matin, un léger tremblement de terre a été ressenti sur le secteur mortuacien, entre Morteau et les Fins. La magnitude enregistrée serait de 3,1 sur l’échelle de Richter. Aucun dégât n’a été constaté.  Un précédent séisme, d’une même intensité, s’était produit dans le secteur d’Orchamps Vennes dans la nuit du 1er au 2 novembre.

Les sénateurs doubistes Jacques Grosperrin et Jean-François Longeot, accompagnés du Maire de Jougne et de sa première adjointe, ont rencontré,  à Lausanne, la Conseillère d’Etat du canton de Vaud en charge du projet d’installation de neuf éoliennes entre les sommets du Suchet (en Suisse) et du Mont d’Or. Un projet qui inquiète les habitants du Haut-Doubs.

Alors que les élus français ont clairement rappelé leur position, portant sur l’impact de ce projet sur les paysages, le tourisme et l’économie notamment, l’autorité suisse dit « attendre la décision du tribunal cantonal », dont la date de rendu n’est pas encore connue. Précisant qu’ elle « respectera strictement le cadre du droit Suisse ». Les visiteurs concluent « que la voie juridique du tribunal fédéral s’ouvrira « si la décision n’était pas satisfaisante » côté français. Affaire à suivre.

La Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs et PREVAL Haut-Doubs lancent un projet de plateforme du réemploi.  La volonté des élus est d'associer les habitants et les acteurs du territoire à la définition de ce projet. Que souhaitez-vous voir dans ce projet ? Comment l'imaginez-vous ? recyclerie, matériauthèque, pédagogie, sensibilisation, réparation, solidarité, insertion, activités diverses de l'économie circulaire...

Des réunions sont ainsi organisées en janvier prochain : le 12 janvier, à 20h, à Valdahon, salle Courbet / espace Ménétrier, le 13 janvier, à 20h, à Orchamps-Vennes, salle de convivialité, le 25 janvier, à 20h, à Pierrefontaine-Les-Varans, salle Auditorium arcades et le 27 janvier, à  20h, à Bouclans, espace culturel

Bérangère Abba, Secrétaire d’Etat chargée de la Biodiversité, sera dans le Jura ce vendredi. Elle se rendra dans  les communes de Thoirette-Coisia et de Chaumergy afin de visiter des aménagements visant à restaurer leurs cours d’eau. Ces deux projets ont été accompagnés financièrement par l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse.