Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ce mardi, en fin d’après-midi, un homme, âgé de 49 ans, a cassé deux téléphones et dégradé un ordinateur à l’accueil du service d’action sociale de la rue Champrond à Besançon. Il a été interpellé par la BAC alors qu’il dégradait le chéneau de l’immeuble de cette administration. Alcoolisé, il a été placé en garde à vue différée. Son taux d’alcoolémie est estimé 1,20 gramme par litre de sang. Le quadragénaire ne s’est pas blessé.

Un jeune homme de 17 ans a été placé en garde à vue à Besançon. Il a lancé une chaise sur le directeur d’un foyer de la protection judiciaire de la jeunesse, située à Besançon, et lui a donné des coups de poings. Il n’a pas supporté qu’un éducateur et son responsable lui confisquent les quelques grammes de cannabis qu’il avait en sa possession.  Il était porteur de près de 3 grammes de résine de cannabis.

Joli coup réalisé par les policiers bisontins. Lors d’un contrôle, ils ont constaté dans un véhicule 5.190 euros en espèces, près de 12 kilos de résine de cannabis, 112 grammes de cocaïne et un fusil à pompe. Il est également apparu que cet automobiliste n’était plus titulaire du permis de conduire et dépisté positif aux stupéfiants. Il  a été déféré ce mardi après-midi devant la justice.

Un jeune homme de 21 ans a été placé sous contrôle judiciaire, après avoir été déféré ce lundi après-midi devant la justice. Le 12 novembre dernier, il a été interpellé dans le quartier Planoise à Besançon, après avoir tenté de prendre la fuite et lâché une sacoche à terre. Dans cette dernière, il a été découvert la somme de 80 euros en billets, une vingtaine de pochons de cannabis, pour un poids de 51 grammes, et plus de 12 grammes de poudre blanche. Lors de sa garde à vue, il  a refusé de s’expliquer sur ces faits. A son domicile, il a été découvert la somme de 990 euros dans une sacoche. Il nie revendre des produits stupéfiants.

Un homme de 45 ans a été placé en garde à vue à Besançon. Il devra également s’expliquer en mars prochain devant la justice. Il est soupçonné d’avoir voulu en découdre avec un autre individu, âgé de 59 ans, muni d’une hache, dans un appartement, situe rue Rembrandt. A son domicile, les policiers ont saisi près de 3 kilos de résine de cannabis, 75 grammes de cocaïne et une hache

Ce dimanche 13 novembre, une femme s’est fait arracher son téléphone portable dans le tramway, à hauteur de la station Révolution au centre-ville de Besançon. Le mis en cause, un mineur de 15 ans, a pris la fuite, mais il a été appréhendé. Le jeune malfrat a été placé en garde à vue.

Un jeune haut-doubiste, qui venait de fêter son anniversaire à la discothèque de Pontarlier, devra s’expliquer en mars prochain devant la justice. Après avoir donné des coups à son frère jumeau dans leur voiture, il a insulté et menacé les policiers et le personnel de l’hôpital de la ville, où il avait été conduit. Le jeune homme, âgé de 20 ans, a été placé en garde à vue avec droit différé. Lorsque la raison est revenue, il s’est excusé auprès des forces de l’ordre.

Cet après-midi, un accident corporel, impliquant un scooter, s’est produit à Besançon. Le conducteur, un homme de 31 ans, alcoolisé, a grillé un feu rouge et a percuté un plot métallique. Son pronostic vital n’est pas engagé. Il a été pris en charge par les sapeurs-pompiers, avant de répondre de ses actes.

Un automobiliste a été déféré ce samedi à 16h, avant d’être placé sous mandat de dépôt, en attendant son jugement. Le 7 novembre dernier, à Pontarlier, il a percuté un scooter à hauteur du Pont de la Fée Verte. Faisant chuter son conducteur, qui ne souffre que de blessures légères. Le lendemain, il commettait un refuis d’obtempérer. Il parvenait à prendre la fuite à pied, laissant ses affaires personnelles à l’intérieur du véhicule. Il a été interpellé jeudi soir, vers 18h30. Sa garde à vue avait été prolongée. L’homme nie en bloc tous les faits qui lui sont reprochés, même la conduite sans permis de conduire qui semble être une évidence.

Les faits remontent au 10 novembre dernier. Un chauffeur de 26 ans sera déféré après la découverte dans son véhicule d’une arme de poing, en l’occurrence un 7.65 dans son véhicule. Il détenait également 70 cartouches pour cette arme, mais également 50 cartouches de 22 long rifle, deux couteaux et un coup de poing américain. Le passager avant était en possession de plus de 10 grammes de résine de cannabis et le passager arrière cachait près de 4 grammes de résine de cannabis. Ces deux hommes devront s’expliquer prochainement devant la justice.