Choix du secteur :
Se connecter :
 

La Ville de Morteau poursuit ses actions en faveur de la jeunesse. Elle organise un concours d’expression. Cette initiative concerne tous les jeunes de 15 à 25 ans, qui peuvent candidater jusqu’au 30 novembre. Tous les supports sont permis : dessin, vidéo, photos, BD, slam, musique, … .

Le thème de la liberté a été choisi. Un jury désignera les vainqueurs par catégorie et ils se verront offrir une récompense. Les œuvres seront exposées ou diffusées selon le support choisi. Les candidats peuvent s'inscrire seuls ou en groupe, en contactant le CCAS de Morteau au 03 81 68 56 86 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NAISSANCES

21/10/2021 – Ilian de Brahim DAHMANE, étancheur et de Imane MERIZAK, sans profession.

22/10/2021 – Siméon de Adrien VOIDEY, agriculteur et de Lise VERNEREY, conseillère agricole.

22/10/2021 – Jelena de David STRILIC, ouvrier et de Manon AVRIL, employée de commerce.

22/10/2021 – Emile de Damien DEMASSIET, ouvrier et de Marine CURTY, aide-soignante.

23/10/2021 – Aydan de Yannick BINI, opticien et de Caroline DUBAT, opticienne.

22/10/2021 – Wassim de Walid ABOUBOU, cariste et de Sabrina KHALFALLAH, laborantine. 22/10/2021 – Nino de Brice GIRARDET, maçon et de Scherazade SALIMI, esthéticienne.

24/10/2021 – Louis de Marc PIERROT, chirurgien dentiste et de Florence SAUVANAUD, psychiatre.

23/10/2021 – Mila de Johann BRIOT, galvanoplaste et de Laetitia GUILLEMAUT, ouvrière. 26/10/2021 – Waïl de Farouk DADI, préparateur de commande et de Anaïs ARPIN, sans profession.

26/10/2021 – Merwan de Achraf FADI, salarié dans un centre d’appel et de Emilie ROMAND, vendeuse.

27/10/2021 – Loup de Thibaut CATTENOZ, opérateur robot et de Marine LÉGER, auxiliaire de puériculture.

27/10/2021 – Robin de Rodolphe CHESNEL, maraîcher saisonnier et de Julie LEROUX, infirmière à domicile.

28/10/2021- Effie de Tristan GUILBAUD, décolleteur et de Morgane GALLIANI, assistante administrative.

25/10/2021 – Indy de Djoé BROCHET, ouvrier et de Hélène PARENT, vendeuse à domicile. 27/10/2021 – Jeanne de Jean-Baptiste LAMOULINE, chef de projet et de Laura BILLAUD, conseillère financière.

25/10/2021 – Alba de Elie LOUVRIER, agriculteur et de Elise POIGNARD, coiffeuse.

MARIAGE

30/10/2021 – Nabil KOURRAD, technicien raffinage et Laetitia QUINOT, conseillère patrimoine bancaire.

DECES

24/10/2021 – Dominique ZIPPER, 68 ans, retraitée, domiciliée à Malbuisson (Doubs).

26/10/2021- Ali TAHRI-BOUKOUBLI, 70 ans, retraité, domicilié à Pontarlier (Doubs).

25/10/2021 – Hélène MACIOSZCZYK, 92 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs), veuve de Stanislas KOSATKA.

27/10/2021 – Aline GIRARDET, 91 ans, retraitée, domiciliée à Renedale (Doubs), épouse de Roger TYRODE.

29/10/2021 – Michel RONDOT, 88 ans, retraité, domicilié à Pissoux-le-Barboux (Doubs), époux de Yvette ROLAND.

29/10/2021 – Pierre DEISZ, 92 ans, retraité, domicilié à Doubs (Doubs), époux de Jeannine PETITE

A Morez, un collectif a vu le jour au début du mois d’octobre. Baptisé « Moréziens en colère », il s’inquiète de la situation de la ville. Les désaccords avec la municipalité en place portent sur le nouvel emplacement du marché, le développement économique de la cité jurassienne, sa propreté et l’insécurité notamment. Il est également demandé à l’équipe du Maire Laurent Petit de changer sa politique et de mieux prioriser les projets à venir. S’ils ne sont pas contre l’implantation d’une voie verte et d’une voie douce et la construction d’un hôtel de luxe, les opposants aimeraient également que la ville s’interroge sur le déclin du marché ou encore la fermeture annoncée de plusieurs commerces. Le premier de la liste est le « leaderprice ». D’autres pourraient subir le même sort, comme les enseignes Liddle et Bricomarché.

Actuellement, « Moréziens en colère » compte 250 membres. En 15 jours, le nombre de personnes qui ont rejoint le collectif a subitement augmenté. Ce qui prouve les réelles inquiétudes qui se manifestent. En parallèle, une pétition circule pour dénoncer le déplacement du marché. « En une semaine, elle a rassemblé 712 signatures » selon leurs auteurs.

L'interview de la rédaction / M. Malfroy

 

NAISSANCES

13/10/2021 – Dilara de Mehmet GÖNÜL, micro entrepreneur et de Aurélie PARROD, sans profession.

15/10/2021 – Kaymeron de Yvan LAMBERT, opérateur de production et de Lindsay JOVICIC, conseillère de vente.

14/10/2021 – Elia de Pedro PACA, éducateur et de Lisa MENETRIER, chargée de mission communauté de communes.

15/10/2021 – Antoine de Mathias MALANDRIN, chef d’équipe et de Amélie BOUSSON, éducatrice de jeunes enfants.

14/10/2021 – Éllio de Thomas VIENNOT, technico-commercial et de Mégane VANOTTI, décoratrice horlogerie.

14/10/2021 – Paloma de Julien BEGIN, régleur et de Anaëlle NOLOT, professeure certifiée. 14/10/2021 – Kieran de Dominique BEC, chef pâtissier et de Joanna MOUSSALLY, psychologue psychothérapeute.

15/10/2021 – Ayla de Sevket AKÖZ, polisseur et de Nurkiye YILDIRIM, horlogère.

15/10/2021 – Dua de Shkelzen FETAHU, cuisinier et de Elmie RASHITI, employée de fromagerie.

15/10/2021 – Sabrije de Ekrem AHMETI, peintre en bâtiment et de Valmire GASHI, sans profession.

15/10/2021 – Maylan de Matthieu GROSSOT, mécanicien automobile et de Océane POUTHIER, esthéticienne.

15/10/2021 – Elyo de Jérémy LELANDAIS, mécanicien automobile et de Jenny THOMET, assistante de gestion.

18/10/2021 – Hailey de Alexis FEUVRIER, agriculteur et de Alyssa DENIS, sans profession.

20/10/2021 – Ayse-Reyyân de Muzaffer ORAK, boulanger et de Hafize DIKYAR, opératrice en horlogerie.

19/10/2021 – Gabriel de Sylvain SADERNE, pharmacien et de Alexia GUILLOU, ingénieure.

20/10/2021 – Maël de Samuel KARAHASANOVIC, couvreur et de Camille ROCHE, gestionnaire de paie.

20/10/2021 – Alessandro de Romain LÉONET, mécanicien poids lourds, et de Océane FERAY, serveuse.

19/10/2021 – Damien de Guillaume BARBE, employé communal et de Alicia BERNHARD, directrice de centre de loisirs.

19/10/2021 – Jade de Anthoy DEFERT, agent de fabrication et de Emeline MINARY, employée logistique.

PUBLICATION

25/10/2021 – Jean-Louis CHABOD, retraité et Patricia CHAMBELLAND, retraitée.

08/10/2021 – Valentin CAILLIER, technicien d’usinage et Mélissa TOGNOL, adjoint administratif.

08/10/2021 – Nicolas FAIVRE-PIERRET, responsable adjoint pôle conciergerie et Pauline GABRIS, assistante éducative et sociale.

DECES

17/10/2021 – Anne-Marie GAUME, 87 ans, retraitée, domiciliée à Les Fins (Doubs), veuve de Paul FEUVRIER.

18/10/2021 – Raymonde YAMESKY, 80 ans, retraitée, domiciliée à Epenoy (Doubs), épouse de Jacques GRÉBERT.

18/10/2021 – Michel MOUREAUX, 94 ans, retraité, domicilié à Mouthe (Doubs), veuf de Juliette GUYON-GELLIN.

19/10/2021 – Antoine BULLE, 92 ans, retraité, domicilié à Les Fourgs (Doubs), veuf de Yvette MAIRE[1]SEBILLE.

19/10/2021 – Jules GUYON, 94 ans, retraité, domicilié à Levier (Doubs), veuf de Paulette VERNEREY. 19/10/2021 – Raymond DUC, 77 ans, retraité, domicilié à Champagnole (Jura), époux de Denise MARCOUX.

19/10/2021 – Annie ROHRBACH, 66 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs), veuve de Emile GOGUELY.

20/10/2021 – Monique BENOIT , 78 ans, retraitée, domiciliée à Chaffois (Doubs), veuve de Simon LAURENCE.

21/10/2021 – Fabrice BIDAU, 55 ans, chauffeur routier, domicilié à Loulle (Jura)

A Pontarlier. Dans le cadre de la rénovation et de la remise aux normes du réseau d'eau potable, une nouvelle conduite est installée dans la rue de Besançon. Ce chantier nécessitera, pour la réalisation des branchements, une coupure de circulation rue de Besançon entre la rue de la Libération et la rue du Lycée à partir du mardi 2 novembre et pendant une semaine. Des perturbations sont à prévoir.

A compter du 2 novembre, et pour une durée de trois semaines, Grand Besançon Métropole va  procéder à la dépose définitive d’environ 300 mâts et autant de lanternes sur la rocade nord-ouest entre les secteurs Amitié et Ecole-Valentin. Ces luminaires n’étaient plus utilisés depuis avril 2018 lorsque l’extinction de la voie principale avait été décidée par le Grand Besançon afin de réaliser des économies énergétiques et financières.

Cette expérimentation s’est révélée positive. Une analyse des accidents sur 3 ans ayant permis de constater que le nombre d’accidents n’a pas augmenté malgré l’extinction de l’éclairage. « Les mâts en acier, d’une hauteur de 8 à 10 mètres, seront recyclés et les câbles valorisés » précise Grand Besançon Métropole.

A Besançon. Le tunnel de la Citadelle sera fermé à la circulation du mardi 2 novembre à 20h au vendredi 5 novembre à 12h00 au plus tard. A la demande de la Préfecture du Doubs, des tests dits de « fumée chaude » doivent être réalisés pour vérifier la performance du système de ventilation du tunnel. Ces tests sont complémentaires aux exercices de sécurité réalisés fin août et s’inscrivent dans la continuité des travaux importants de sécurisation et de mise aux normes qui ont eu lieu cet été.

Les Ornanais étaient invités à donner leur avis sur le choix du projet concernant la passerelle sur la Loue, qui relie la place Courbet à la rue Saint-Laurent. Construite en 1863, elle est interdite à la circulation piétonne depuis plus d’un an au regard de l’état de dégradation de l’ouvrage. 830 personnes ont participé à ce vote. Avec 552 voix pour, la population a opté pour le remplacement de l’ancien édifice. Le dépouillement s’est déroulé en fin de semaine dernière.

Deux projets avaient été soumis au vote. Ils ont été exposés du 29 septembre au 15 octobre. Il y avait un projet de passerelle mobile favorisant les modes de déplacement doux, et un projet de passerelle à l’identique respectant les prescriptions de la police de l’eau.

La dernière partie des travaux de démolition des anciens immeubles du quartier Brûlard à Besançon, plus communément appelé le quartier des 408, se poursuivent. Cette dernière ligne droite a débuté en ce mois d’octobre et la fin de la démolition proprement dite interviendra à la fin de l’année.

batiment 408 demolition DD

Il s’agit de la démolition des poteaux, poutres et planchers, par la technique du grignotage à la pince. Les deux cages restantes du bâtiment 29, la chaufferie et le bâtiment 15/27 sont concernés.Les travaux se poursuivront de janvier 2022 à fin mars par le profilage, la remise en état des sols et les engazonnements. Rappelons que le coût global des travaux de déconstruction s’élève à près de 10 millions d’euros.

La Ville de Morteau continue de mettre à l’honneur sa jeunesse. Après avoir consulté les associations sportives et culturelles, ainsi que les entreprises et commerces de la cité, elle a choisi de faire un focus sur neuf jeunes gens qui se démarquent par leur mobilisation dans différents domaines : la musique, le cinéma, le sport, l’art, …

Les neufs portraits sont exposés sur les grilles de l’école du centre. Les passants peuvent découvrir les portraits des jeunes et lire la présentation que chacun d’eux a rédigé pour expliquer son parcours.

Comme l’explique Martial Bournel-Bosson, conseiller délégué à la jeunesse, « pour la municipalité et la commission jeunesse, les jeunes sont au centre des préoccupations. Ils représentent l’avenir. Valoriser leurs talents, leur implication, leur parcours nous tient à cœur ».

L'interview de la rédaction