Choix du secteur :
Se connecter :
 

Il y aura deux Francs-Comtois engagés sur le Tour de France. Il y a quelques jours, on a appris que Thibaut Pinot, le coureur de Groupama FDJ, serait sur la ligne de départ de la Grande Boucle. Ce lundi après-midi, c’est le Bisontin Clément Berthet qui a été confirmé par son équipe (AG2R Citroën). Mauvaise nouvelle pour le Jurassien Alexis Vuillermoz qui n’a pas été retenu par Total Energie.

La huitième édition du panoratrail se déroulera ce dimanche 25 juin en forêt de Chailluz à Besançon. Cet évènement, qui avait accueilli environ 1500 personnes en 2022, a pour objectif de récolter des fonds pour l’association « nos enfants d’ailleurs », qui est composée de parents d’enfants autistes. L’évènement se déclinera en deux formats. Le public pourra participer à l’un des trois trails ( 22, 10 et 5 kilomètres) ou l’une des deux marches ( 10 et 5 km) proposés.

A travers cette manifestation, l’association y voit également un belle opportunité d’ouvrir le monde du handicap sur l’extérieur. Eric Cuenot convient que la place des enfants en situation de handicap est insuffisante. Les prises en charge sont compliquées et demandent un combat de tous les instants pour obtenir ce que chacun est en droit d’attendre.

Infos pratiques : Concernant la manifestation sportive de ce dimanche, des places sont encore disponibles. N’hésitez pas à vous rendre sur le site : https://www.helloasso.com/associations/nos-enfants-d-ailleurs/evenements/panora-trail-2023-8eme-edition-le-trail-bleu

L'interview de la rédaction : Eric Cuenot, président de l'association organisatrice

 

 

Ange Ahoussou, défenseur central ivoirien de 19 ans, est prêté pour une saison avec option d’achat par l'OGC Nice au FC Sochaux Montbéliard après avoir satisfait à la visite médicale d'usage. Il évoluait en 2022/2023 dans le cadre d'un prêt à la Berrichonne de Châteauroux, où il a disputé 20 matchs en National.

Après avoir accueilli la journée des débutants, samedi dernier, où 400 petits footballeurs ont été conviés par la ligue de Football de Franche-Comté, le CA Pontarlier organise ce dimanche 18 juin la 18è édition de la Pontacup. Pour cette nouvelle édition, 32 équipes, venues de Franche-Comté, du nord de la France et du Grand Est disputeront ce tournoi.

Cette année, l’équipe en charge de l’évènement a prévu quelques surprises. Un maillot sera remis à tous les participants dès leur arrivée. Par ailleurs, cette année, un challenge sera organisé. L’équipe, qui aura été en capacité de le remporter trois années de suite, pourra repartir avec le trophée. A Pontarlier, on a conscience de l’importance de ces rendez-vous qui mettent à l’honneur la génération de demain. « Il y a la vitrine de la N3, mais le club travaille beaucoup pour faire vivre ce foyer que sont les jeunes » explique Anthony Invernizzi, le Vice-président du CA Pontarlier football.

Cet évènement est le dernier grand rendez-vous footballistique de la saison au complexe Paul Robbe. S’en suivront deux courtes semaines de repos, avant de préparer le nouvel exercice 2022/2023. Le coup d’envoi du tournoi sera donné ce dimanche à 9h. La remise des récompenses est programmée à 17h.

L'interview de la rédaction : Anthony Invernizzi, Vice-président du CA Pontarlier Foot

 

La ville de Besançon accueille jusqu’au 8 juin le championnat de France UNSS rugby minimes garçons excellence. Un évènement qui se tient au stade Maurice Jabry à Besançon auquel 12 équipes venues de toute la France participent. Des jeunes rugbymen, venus de Montpellier, Versailles, Poitiers, Bordeaux, Toulouse, Clermont Ferrand, sont présents en terre bisontine. Les heureux finalistes en sont passés par des épreuves qualificatives dans leur académie, avant de décrocher leur billet pour la Franche-Comté.

Des jeunes pleinement acteurs

C’est le principe même de la pratique sportive en milieu scolaire. Certes il y a la compétition, mais il y a aussi la formation et l’implication des jeunes participants et la transmission de valeurs autour d’une discipline. Ainsi, au côté de Serge Mommessin, le directeur du service régional de l’UNSS pour l’académie de Besançon, et de ses équipes, la jeunesse franc-comtoise répond présent pour le bon fonctionnement du tournoi. Les missions ne manquent pas. Entre l’organisation et la bonne tenue de l’évènement et les tâches liées au secourisme et à la promotion de la compétition, les jeunes sont au rendez-vous. « L’UNSS, c’est pour les élèves et par les élèves » explique Serge Mommessin. Et de poursuivre : « on essaie de mettre l’élève dans toutes les fonctions d’organisation, de gestion et de coordination ».

Promouvoir la Coupe du Monde de rugby et les JO de Paris

Cet évènement a également souhaité fait la part belle à deux grandes compétitions à venir. Dans 100 jours, le Pays accueillera la Coupe du Monde de rugby. Dans un peu plus d’un an, ce sont les Jeux Olympiques qui se tiendront à Paris. Alors pour sensibiliser la nouvelle génération, des animations sportives et culturelles ont été mises en place. Pratique sécurisée du rugby, expositions sur l’olympisme, … . Les initiatives ne manquent pas. Ce superbe évènement fermera définitivement ses portes ce jeudi 8 juin, avec la grande finale nationale, qui se disputera à partir de 15h20 au stade Maurice Jabry.

L'interview de la rédaction / Serge Mommessin

Ce jeudi 8 juin, 180 élèves de cycle 3, venant de neuf classes des Ecoles Bourgogne, Durer et Île de France, dans le quartier Planoise, participeront à une rencontre sportive et éducative, baptisée « Educ’Athlé ». Ce rendez-vous est à l’initiative de l’USEP 25 et les étudiants en Master MEEF – mention professeur des écoles.

Il se déroulera de 9h15 à 15h45 sur le complexe sportif  de la Malcombe. L’objectif pour les organisateurs est de faire découvrir aux jeunes participants de nouvelles pratiques athlétiques et handisports autour d’une confrontation interclasse.

Les U19 du CA Pontarlier rugby ont décroché leur billet pour le championnat national la saison prochaine. Ce week-end, ils ont remporté sur le fil, 25-26, le titre de champion régional. Les jeunes pontissaliens ont vaincu leurs homologues de Macon. La rencontre s’est disputée au stade Maurice Jabry à Besançon.

La dernière journée de championnat a rendu son verdict. Après une saison acharnée, c’est finalement le FC Vesoul qui évoluera en national 3 la saison prochaine. Dans l’autre poule, la Chapelle Guinchay suivra le même mouvement. A l’issue de cette ultime journée, Champagnole décroche son maintien dans l’élite  du football régional. Ce qui n’est pas le cas de Levier et de la réserve pontissalienne.

Concernant les autres championnats. Villers-le-Lac, Doubs, Orchamps-Vennes et les réserves de Champagnole et Valdahon Vercel sont relégués en départemental 1. Dans le sens inverse, Val de Loue, Saône Mamirolle ou Entre Roches, la réserve de Jura Lacs et Rochefort arrivent en régional 3.

La Transju’Trail, se déroulera le week-end des 3 et 4 juin, elle s’installera entre Morez et Les Rousses pour un trail naturel au cœur des Montagnes du Jura. Au programme, différents parcours allant de 5 à 42 km, les concurrents parcourront les paysages du massif. De nombreuses animations seront également proposées tout au long de ce week-end. Le samedi sera marqué par la journée des enfants, ils pourront courir sur des parcours ludiques composés de passages d’obstacles. À noter, le Salon du Trail, avec la présence des exposants et des partenaires. Une initiation à l’escalade est également prévue le même jour. La deuxième journée de cet évènement sera consacrée aux concurrents qui souhaitent prendre part à la course. Plusieurs départs sont programmés pour les différents parcours. Du départ des courses, à l’arrivée, des animations seront proposées au public et rythmeront le passage des traileurs et randonneurs. En ce qui concerne les différentes animations, concerts, initiation au tir à la carabine laser, tombola et restauration sont au programme. Une rencontre avec les membres de l’équipe de France de combiné nordique aura lieu aux Rousses dès 12H. Infos et inscriptions sur www.latransju.com.

Il faudra vite tourner la page et passer à autre chose. Le Grand Besançon Doubs Handball termine sa saison sur un match nul 31 – 31 face à Frontignan. Il aura fallu un arrêt décisif du portier bisontin, dans les dernières secondes, hier soir, pour éviter la défaite. Besançon termine à la 13è place cette saison en ProLigue. Un gros travail de reconstruction attend le collectif désormais pour espérer figurer au mieux à l’avenir.