Choix du secteur :
Se connecter :
 

Au centre hospitalier de Novillars, l’intersyndicale annonce une journée de grève le mardi 19 décembre prochain, à 14h, devant l’établissement. L’objectif est d’interpeller l’ARS et la population sur les conditions de prise en soins des patients et des conditions de travail des équipes soignantes. Depuis plus d’un an, la structure doit accueillir un profil de patient dit « cas complexe » sans obtenir les moyens financiers et humains pour mener à bien cette prise en charge.

A compter de ce jeudi, plus de 2 millions de foyers français vont recevoir la prime de Noël. Cette aide est versée par Pôle Emploi et la Caisse d’Allocations Familiales ou la Mutualité Sociale Agricole à leurs allocataires concernés. Rappelons que cette aide a vu le jour en 1998.  Elle a été bonifiée cette année pour les familles monoparentales. Son montant varie en fonction de la situation de chacun et de la composition de la famille.

Depuis hier, et jusqu’à ce lundi, minuit, des perturbations sont à prévoir sur la circulation des TER en raison d’un mouvement social régional. Pour obtenir de plus amples renseignements et connaître l’état du trafic, pensez à vous connecter sur l’Appli SNCF ou sur  les sites sncf.com et TER.

Depuis un mois, en Franche-Comté, les journaux du soir de France 3  sont fortement perturbés. Les équipes demandent les moyens humains nécessaires pour assurer la nouvelle organisation mise en place à la rentrée sur le réseau. Sud Médias Télévision, syndicat majoritaire à France 3 Franche-Comté, indique, qu’entre 2017 et 2022, France 3 a supprimé 507 postes. Dans la région, la chaîne a perdu 10% de ses effectifs. 20 salariés son partis sans être remplacés.

La Ville de Besançon, en partenariat avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation du Doubs et la Direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse de Franche-Comté, lance un appel à projets à destination des publics en détention ou en situation d’exclusion. La cité comtoise et Aline Chassagne, l’élue en charge de la culture, veulent intensifier le concept des droits culturels. Faire que l’accès à l’art et à la culture soit un droit fondamental et que sa diffusion et sa pratique participent à la construction de la personne.  L’objectif étant de préparer des détenus majeurs ou mineurs à la sortie, à la réinsertion et de se projeter dans une autre image de soi et dans une autre perspective de vie. Toutes les infos sont en ligne sur le site de la ville de Besançon.

Comment candidater ?

Le dépôt des candidatures pourra s’effectuer jusqu’au 31 janvier 2024 pour des projets qui se dérouleront sur deux ans, à partir du 1er avril 2024. La ville de Besançon met sur la table 50.000 euros sur deux ans. Un jury se réunira en février prochain pour sélectionner  les projets retenus. Entre cinq et dix projets sont souhaités. La Ville espère pouvoir proposer un large programme, issu de différents champs disciplinaires.

L'interview de la rédaction / Aline Chassagne

 

Ce vendredi soir, les cinq organisations syndicales de l’enseigne Casino ont déposé un préavis de grève à compter du 5 décembre, et jusqu’au 31 décembre. Elles se disent « inquiètes » du devenir du groupe, qui pourrait céder de nouveaux supermarchés et hypermarchés dans un avenir très proche.  Dans un communiqué commun, les syndicats ( FO, CGT, CFDT, UNSA et CFE-CGC) lancent une mobilisation pour « l’ensemble des salariés et des gérants du groupe Casino ».

Les livreurs des plateformes Uber Eeats, Deliveroo et Stuart sont appelés à faire grève ce week-end. Une dizaine de rassemblements sont prévus en France ce samedi. Selon les syndicats, la nouvelle grille de rémunération, mise en place en octobre dernier,  «  a fait baisser de 10 à 30% le salaire moyen des personnes qui travaillent pour la plateforme ». Uber Eats compte, en France, 65.000 livreurs indépendants.


La marque de prêt-à-porter Kookaï, qui avait été placée en redressement judiciaire en février dernier, a fait savoir qu’elle allait être partiellement reprise par le groupe français d’habillement Antonelle-un jour ailleurs. Un tiers des emplois devrait être gardé. Au total, le repreneur assure la continuité de 16 magasins, sur les 121 que comptent l’enseigne, et sauvegarde 70 emplois. Kookaï emploie 220 salariés.

Une bonne nouvelle pour les usagers de la SNCF. Les syndicats de cheminots ont annoncé, mercredi, qu’ils n’appelleront pas à la mobilisation durant les fêtes de fin d’année. Le syndicat Sud-Rail a fait savoir qu’il renonçait à l’idée d’un mouvement social, portant sur les salaires, devant le refus de l’intersyndicale composée de la CGT-Cheminots, l’Unsa-Ferroviaire et la CFDT-Cheminots. Ce ne devrait que partie remise, puisqu’une pression unitaire sur la direction est prévue en début d’année prochaine.

Réunis hier en commission, les députés ont rejeté hier, à une très grande majorité, un article, à l’initiative des sénateurs, qui souhaitaient transformer l’Aide médicale d’Etat en aide médicale d’urgence, dans le projet de loi immigration, pour les sans papiers. Cette décision n’est pas une surprise, les élus de la majorité présidentielle à l’Assemblée Nationale avaient fait savoir qu’ils ne conserveraient pas cette disposition.