Choix du secteur :
Se connecter :
 

Deux voitures sont entrées en collision ce matin aux Fins, vers 6h30. Un jeune couple de 21 ans, grièvement blessé, a été héliporté dans un état grave vers le CHU de Besançon. Une femme de 22 ans et un adolescent de 14 ans ont été conduits en ambulance sur l’hôpital de Pontarlier pour des examens complémentaires. La circulation a été interrompue dans les deux sens. Les causes et les circonstances de cet accident restent à définir.

Deux individus, originaires des Pays de l’Est, devront s’expliquer le 6 octobre prochain devant le tribunal judiciaire de Besançon. Jeudi après-midi, vers 14h30, l’un d’eux a été interpellé après avoir commis un vol au préjudice d’une parfumerie de la zone commerciale de Doubs. Quelques minutes plus tard, un automobiliste s’est présenté aux policiers. A l’intérieur de son véhicule se trouvait une quinzaine de bouteilles d’alcool, qui s’avèreront avoir été volée dans une enseigne bisontine.

Les investigations policières ont permis d’établir que le véhicule avait été mis sous surveillance par la gendarmerie dans les Côtes d’Armor à la suite de vols à l’étalage dans la région. Au total, l’enquête de police a identifié six autres vols, commis notamment à Besançon. Le préjudice total s’élève à 2.150 euros

Deux individus seront présentés ce vendredi matin devant la justice. Le 8 juin dernier, vers 17h15, ils ont été interpellés lors d’une transaction, dans le quartier Planoise, rue de Fribourg. L’acheteur était en possession de 24 grammes de résine de cannabis, 3 grammes de cocaïne et 250 euros.

Le vendeur possédait 60 euros. Lors de son audition, l’acheteur a reconnu les faits. Chez le vendeur, un homme de 24 ans, la perquisition n’a rien donné. Lors de son audition, il a réfuté la responsabilité de vendeur qui lui est attribuée.

Le corps du plongeur disparu le 12 septembre dernier aurait  été retrouvé le 6 juin  dans le lac de Vouglans sur le site de la Chartreuse. La remontée a été effectuée ce jeudi 9 juin. Les investigations se poursuivent et une autopsie a été ordonnée. Elle devrait permettre d’identifier la victime et comprendre les causes de la mort.

Ce mercredi, un individu a été condamné à cinq mois de prison ferme. Une peine d’un an de prison a également été mise à exécution. Il a été conduit à la maison d’arrêt de Besançon. Ce mercredi matin, à Besançon, rue de Fribourg, lors d’un contrôle, après avoir multiplié les infractions routières, l’automobiliste a donné une fausse identité et n’a pas été en mesure de présenter son permis de conduire, qui avait été annulé. Conduit au commissariat, il a été placé en garde à vue. Au cours de son audition, il a reconnu les faits.

La nuit dernière, vers 00h15, rue Péclet, à Besançon, une patrouille de la police nationale a interpellé un homme de 38 ans qui circulait en sens interdit en scooter. Le dépistage d’imprégnation alcoolique pratiqué par les fonctionnaires s’est révélé positif. L’individu présentait un taux de 1,68 gramme d’alcool par litre de sang. Il a été conduit au commissariat et placé en garde à vue. Cette dernière est toujours d’actualité ce matin.

Dimanche après-midi, vers 17h, à Pontarlier, rue Courbet, un incendie s’est déclaré suite à un dysfonctionnement électrique dans un immeuble composé de quatre étages. A l’arrivée des sapeurs-pompiers, plusieurs points chauds ont été constatés sur la toiture. L’action des soldats du feu a permis de sauvegarder la totalité de la partie habitable. Un locataire d’un appartement a été relogé.

La Préfecture du Territoire-de-Belfort indique dans un communiqué de presse que, lors du FIMU, qui s’est conclu ce dimanche, 72 personnes se sont présentées aux services de secours expliquant avoir été victimes de piqûres sauvages. Six cas sont considérés comme « plausibles ». Il s’agit de quatre filles et deux garçons.

Seules trois victimes potentielles ont accepté d’être dirigées vers un laboratoire afin de procéder à des bilans toxicologiques. Le communiqué préfectoral insiste sur le fait que si  des personnes pensent  avoir été l’objet de tels faits au FIMU, elles doivent composer de toute urgence le 17 ou le 112.

Un accident, impliquant une moto, s’est produit ce dimanche, vers 12h, aux Crozets (39). L’engin a terminé sa course dans un ravin. Les deux victimes ont été transportées sur un centre hospitalier. 21 sapeurs-pompiers se sont rendus sur place.

Concernant l’accident, impliquant le train touristique « le conifer », survenu cet après-midi au lieu-dit « Fontaine Ronde », sur la commune de la Cluse-et-Mijoux, l’hôpital de Pontarlier indique qu’un numéro vert a été mis en place à destination des familles des victimes. Il s’agit du : 0.805.090.125