Choix du secteur :
Se connecter :
 

Lors de la fête de la musique, à Pontarlier, une femme s’est rendue au commissariat pour porter plainte. Elle a dénoncé une agression et une dispute verbale avec son ex-compagnon. La victime est allée aux urgences. Le dossier de cette affaire a été transmis au service de gendarmerie du lieu de domicile de la victime.

La police de Pontarlier lance un appel à témoins après avoir constaté un vol par effraction, le 19 juin dernier, à 11h30, dans un appartement, implanté rue Jeanne d’Arc. Les faits ont sans doute été commis entre 11h30 et 21h. Les enquêteurs ont constaté que la porte d’entrée de l’appartement avait été enfoncée et que les malfrats étaient entrés à l’intérieur. Si vous avez des informations à communiquer à la police, n’hésitez pas à composer le 03.81.38.51.10

Un automobiliste de 29 ans a été placé en garde à vue à Besançon. Elle est toujours d’actualité ce matin. Dimanche, vers 18h15, sa conduite excessive, dans le quartier Planoise,  a intrigué une patrouille de police. Stationné à hauteur de la rue de Fribourg, les policiers se sont intéressés à lui. C’est alors qu’ils découvrent une serpe à l’intérieur du véhicule. Après avoir effectué les vérifications d’usage, il s’est avéré que son permis de conduire avait été annulé judiciairement. Il a été interpellé et conduit au commissariat.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce dimanche, vers 17h30, à Abbans-Dessus pour un feu d’habitation, avec un fort risque de propagation à une habitation mitoyenne et au château à proximité. Trois lances ont été déployées pour préserver les habitats voisins. Au cours de l’intervention, un secouriste s’est blessé au dos. Il a été transporté à l’hôpital de Besançon. La famille, composée d’un couple et d’un adolescent, a été relogée dans le village par la mairie.

Les sapeurs-pompiers jurassiens sont intervenus ce dimanche pour éteindre plusieurs feux de végétation. Ils se sont rendus  à Desnes, où 7 hectares ont brûlé et Petit Noir ou 150 hectares ont été touchés.

Ce samedi matin, les sapeurs-pompiers sont intervenus à Roulans pour une chute en ULM. L’occupant, un homme de 57 ans, a été dégagé par les secouristes. Légèrement blessé, il a été transporté, médicalisé, à l’hôpital.

Les sapeurs-pompiers interviennent actuellement à Roulans pour une chute en ULM. Selon un premier bilan provisoire, on déplore un blessé léger.

Suite à l’accident mortel survenu jeudi 16 juin à Poligny, vers 23h30, la gendarmerie du Jura lance un appel à témoins. Rappelons qu’un piéton a été renversé par une voiture, circulant sur la nationale 83, à la sortie de Poligny, en direction de Buvilly. Le conducteur a pris la fuite. Toute personne susceptible de fournir des éléments sur cet accident peut contacter la brigade de POLIGNY au 03 84 37 13 72 ou en composant le 17.

Après quatre jours d’audience, et plus de 6h30 de délibéré, les condamnations concernant l’affaire des tirs entre dealers, dans le quartier Planoise, et concernant  « la Tour de Fribourg »,  sont tombées ce jeudi soir. Sept hommes, qui composaient l’une des bandes rivales, étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Besançon.

10 ans de prison ferme pour Omar et Youssouf Abdou, c'est le verdict qui est tombé pour les deux leaders présumés de la bande dit de la Tour de Fribourg. Le premier, âgé de 27 ans, incarcéré depuis ses 18 ans, va donc encore passer de nombreuses années en prison. Cependant, fait à noter, les deux frères ont été rendus coupables d'associations de malfaiteurs en vue de réaliser des trafics de stupéfiants mais ont été relaxés sur l'ensemble des faits concernant les fusillades qui ont ravagé le quartier de planoise de novembre 2019 à mars 2020. 

Reportage et montage : Redouane Touta

Réaction de l'avocat d'Omar Abdou



Kahlil khaoui, venu de la région parisienne pour organiser ces fusillades a en revanche été condamné à 9 ans de prison ferme pour ces faits. Les autres peines encourues sont moindres et Aziz Aljef a notamment été relaxé de tous les chefs d'accusation suscitant un grand soulagement dans la salle d'audience. Tous les accusés sont parus assez souriants mais les avocats de la défense se disent forcément insatisfaits étant donné qu'ils plaidaient la relaxe pour tout le monde.

Réaction de l'aocate de Aziz Adjief

Enfin, en plus de toutes les peines carcérales, une peine de 5 ans d'interdiction du territoire franc comtois a été ajouté : une disposition qui permettra peut-être de ramener le calme dans le quartier de planoise. 

Le reportage de la rédaction / Matéo Bonin

Un jeune homme de 18 ans devra s’expliquer le 6 octobre prochain devant le tribunal judiciaire de Besançon. Mercredi, vers 23h40, rue des Causses,  à Besançon, il a pris la fuite à la vue des policiers. Interpellé, il est apparu que son deux roues, qui était démuni de plaque d’immatriculation, avait été volé. Il était également en possession d’un couteau. Le fait de refus d’obtempérer lui a également été notifié.