Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le Commandant Trousseau, le patron de la police de Pontarlier, appelle la population locale à la prudence et à la vigilance. Il est enregistré un nombre important de vol ces derniers jours. Sur la dernière quinzaine, le commissariat de police de Pontarlier a noté plus d’une dizaine de délits. D’où l’importance de rappeler les bons comportements et les poursuites possibles en cas de recel.

Chacun est invité à surveiller son matériel et à effectuer les bons gestes pour éviter de tenter les malfrats. Cela passe notamment par l’utilisation d’une bonne attache sur un point fixe solide. Par ailleurs, le Commandant Trousseau ne peut que conseiller aux propriétaires de faire graver son deux roues avec le système bicycode, qui facilite l’enquête et les recherches. Il est vrai que les deux roues sont très prisés. Leur valeur marchande ne cesse de progresser. Leur revente s’effectue sur les réseaux sociaux, mais également en direct pour mieux se protéger. Il est très rare que l’engin reste sur le lieu où il a été dérobé. La plupart du temps, les négociations et les transactions s’effectuent sur d’autres territoires

Le recel, sévèrement puni

Bien évidemment, le voleur est poursuivi, mais le receleur le sera également. Il est rappelé qu’une vente en bonne et du forme doit se conclure par la remise d’une facture. Exigez également que le vendeur vous présente sa carte d’identité. « Les peines les plus lourdes vont de trois ans pour un vol simple à 5 ans pour un recel » conclut le commandant Trousseau.

L'interview de la rédaction / Le Commandant Trousseau

Hier soir, vers 22h, un automobiliste a fait un tonneau avec sa voiture, à hauteur du rond-point Malraux,  à Pontarlier. Ce dernier  a refusé de se soumettre à un contrôle routier. C’est en tentant de forcer un barrage de police dans la cité du Haut-Doubs, après avoir fait demi-tour précipitamment en Suisse, que l’accident s’est produit. La garde à vue de l’individu est toujours en cours ce matin.

Une conductrice de 55 ans a perdu la vie cet après-midi, vers 15h30, à la Cluse-et-Mijoux dans un accident de la route impliquant un poids lourd et une voiture. Le conducteur du poids lourd, un homme de 56 ans, non blessé, a été laissé sur place après avoir été examiné par l’équipe médicale sur place. L’accident a provoqué une forte gêne à la circulation.

La police de Besançon alerte la population. Il est observé une recrudescence des escroqueries à la carte vitale. La victime reçoit dans un premier temps un SMS semblant provenir d'Ameli, lui demandant de régler une faible somme (moins d'un euro) par carte bancaire pour le renouvellement de cette dernière.  

Après avoir renseignée les coordonnées de sa carte, elle reçoit un appel semblant provenir du service des oppositions de sa banque.  Le faux banquier explique la situation et indique que d'autres opérations frauduleuses sont en cours. Il lui demande de valider une série d'opérations pour qu'il puisse soi-disant les bloquer.  Ce sont bien entendu des opérations frauduleuses, et les préjudices peuvent atteindre plusieurs milliers d'euros. Il est rappelé que le renouvellement de la carte vitale est gratuit.

Dole : fait divers

Juil 07, 2022

Les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus ce mardi à Dole, sous le Pont Louis XV, pour prendre en charge un corps immergé dans l’eau. L’intervention a été réalisée en début d’après-midi, vers 13h.

Les orages ont été violents ce dimanche soir dans la région. Le Nord Franche-Comté n’a pas été épargné. De violentes averses de grêle ont été enregistrées. Le Pays de Montbéliard, le Territoire-de-Belfort et la Haute-Saône ont été touchés. La preuve en images.

Hier soir, entre 21h30 et 00h30, les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus une cinquantaine de fois suite aux orages qui se sont abattus sur le territoire. Ils ont reçu environ 300 appels. 23 communes ont été impactées. Les secteurs de Saône et Audincourt/Valentigney sont les plus touchés. Des chutes de grêle et de pluie se sont produites, occasionnant une trentaine d’opérations d’épuisement, notamment chez des particuliers. Aucun blessé n’est à déplorer. Le bilan matériel reste à définir.

Un jeune homme de 19 ans a été blessé à l’arme blanche hier soir, vers 23h, à Pontarlier, lors de la fête foraine. L’agression a été commise lors d’une rixe. Blessé grièvement à une jambe, il a été transporté sur le centre hospitalier de la ville.

La garde à vue d’un jeune homme de 19 ans a été prolongée ce samedi soir à Besançon. Cette nuit, vers 5h15, l’individu s’est illustré au CHU Minjoz. Alcoolisé, alors qu’il se trouvait dans une salle d’attente, il a craché sur une infirmière et outragé un agent de sécurité. Les deux victimes devaient déposer plainte. Affaire à suivre.

En cette période ensoleillée, les trottinettes électriques, sont la cible des forces de l’ordre. Le Commandant Trousseau, le patron de la police de Pontarlier, rappelle les règles qui régissent cette pratique. Il prévient également les contrevenants que ces infractions sont sanctionnées par la loi. On fait le point sur ces consignes  

Tout d’abord, la vitesse maximum de ces engins ne doit pas dépasser 25 km/h, il faut être âgé au moins de 12 ans  et il est bien entendu strictement interdit de circuler à deux et sur les trottoirs. D’autre part, le port d’un casque audio ou d’écouteurs sont également interdits, les trottinettes doivent être équipées d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore et d’un système de feu avant et arrière.  Bien évidemment, le conducteur doit posséder une assurance « responsabilité civile ». Le non-respect de ces règles s’accompagne d’une amende qui peut s’élever à 35 euros pour le port d’écouteurs à 120 euros si le conducteur n’a pas l’âge requis ou encore 3750 euros pour l’absence d’assurance.

Enfin, dernier conseil du commandant et pas des moindres, pensez à bien attacher votre engin si vous devez le stationner. D’une valeur parfois de plus de 1000 euros, les trottinettes électriques sont très  convoitées par les malfrats qui n’hésiteront pas à s’en  emparer s’ils en ont l’occasion

L'interview de la rédaction / Commandant Trousseau