Choix du secteur :
Se connecter :
 

A une journée de la fin de saison en proligue, le Grand Besançon Doubs Handball s’est incliné ce vendredi soir à Caen. Les hommes de Benoît Guillaune ont été battus sur le score de 30 à 29. Les Bisontins savent que leur maintien est acquis, mais que cette saison aura été douloureuse.

Par ailleurs, cette semaine, on a appris le départ de Thibaut Arteaga. Après 19 saisons au club, dont cinq au sein de l’effectif professionnel, le handballeur quittera Besançon cet été.

Assuré de son maintien en ProLigue, le Grand Besançon Doubs Handball va tenter de bien figurer lors des deux prochaines et dernières journées de championnat. Ce vendredi soir, dans le cadre de la 29è journée, les Bisontins se déplacent à Caen (8è). Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30.

 

Les filles de la section sportive excellence du lycée Jules Haag à Besançon peuvent être fières d’elles. Elles ont décroché la deuxième place du championnat de France UNSS qui se disputait à Tarbes. Elles reviennent à Besançon avec le titre de vice-championnes de France.

Seulement huit équipes s’étaient octroyées le droit de participer à ce tournoi. Malheureusement, ce jeudi après-midi, après s’être brillamment qualifiées pour la finale, en battant Périgueux, sur le score de 23 à 16, elles ont été accrochées par Strasbourg (23 à 20) lors de l’ultime match de cette compétition.

Le Grand Besançon Doubs Handball fait savoir que le club bisontin et Raul Bargelli ont pris la décision commune de mettre fin à leur collaboration en fin de saison. le jeune pivot était arrivé en terre bisontine l’été dernier. Il était sous contrat jusqu’en 2024. Bargelli portera les couleurs d’une nouvelle région et d’un nouveau club la saison prochaine, puisqu’il jouera au sein du Dreux Vernouillet Handball, qui évolue en Nationale 1 élite.

La section excellence filles du lycée Jules Haag, engagée dans le championnat UNSS excellence à Tarbes, a décroché sa place pour les demi-finales, qu’elles disputeront ce jeudi. Les handballeuses bisontines ont remporté leurs trois matches du jour. Cet après-midi, elles ont vaincu Montpellier.  Rappelons qu’elles figurent parmi les huit meilleures équipes françaises.


Très belle  journée pour la section excellence filles du lycée Jules Haag, engagée dans le championnat UNSS excellence à Tarbes. Les handballeuses bisontines figurent parmi les huit meilleures équipes françaises. Une qualification qu’il a fallu décrocher régionalement. La compétition se dispute jusqu’au 12 mai. Ce matin, le groupe de Stéphane Delerce a vaincu Auvergne-Saint-Flour (23-13) et Vernon (13-12).

 

Le Grand Besançon Doubs Handball annonce la venue d’une sixième recrue pour la saison prochaine. Actuel 3è gardien du Selestat Alsace Handball, Clément Franck ( 21 ans. 188 cm. 84 kg) portera les couleurs bisontines. En compagnie de Dmitri Kholmov, il défendra cages bisontines à compter de l’automne prochain.

Toujours pas de victoire pour le Grand Besançon Doubs Handball. Hier soir, les Bisontins se sont inclinés sur le sore de 28 à 30 face à Sarrebourg dans le cadre de la 28è journée de championnat en ProLigue. La rencontre se disputait au palais des sports Ghani Yalouz. Cette fin de saison risque d’être longue pour cette formation. Il reste deux journées à disputer. L’avant-dernière  est programmée vendredi prochain à Caen (8è).

Juliette Mairot, la petite sœur de Clarisse Mairot, issue d’une famille où le handball occupe une place prépondérante, vient de signer son premier contrat professionnel. Arrivée du club de Marnay, la jeune femme a réalisé ensuite la quasi-totalité de ses classes à l’ESBF, en passant par le pôle espoirs et le centre de formation.

Elle a été prêtée cette saison au Palente Besançon Handball pour parfaire ses gammes. Elle portera les couleurs des Engagées jusqu’en 2025. Le club compte sur elle « pour former un trio performant avec Alizée Frecon-Demouge et Clarisse Mairot, en juillet prochain, au poste de demi-centre ».

Une deuxième victoire au forceps pour l’ESBF. Ce dimanche, les handballeuses bisontines se sont imposées sur le score de 26 à 28 à Nice. Cette victoire permet au groupe de Sébastien Mizoule de passer devant leur adversaire du jour au classement et d’accrocher la septième place. Il reste cinq journées à disputer avant de clore la saison. Samedi, les Engagées reçoivent Toulon (13è).