Choix du secteur :
Se connecter :
 

Handball

D1 féminine

Chambray 25 – 26 ESBF

ProLigue

Villeurbanne 29 – 29 Grand Besançon Doubs Handball

Nationale 1 masculine

Belfort – Beaune

Nationale 1 féminine

ESBF – Bassin Mussipontain Handball

Saint Maur – Palente Orchamps

Nationale 2 masculine

Handball Club Serris Val d’Europe – Grand Besançon Doubs Handball

Plobsheim – Lure

Nationale 2 féminine

Pontarlier – Pays de Montbéliard

Saône Mamirolle – Thann/Steinbach

ASPTT Strasbourg – Vesoul

Nationale 3 masculine

Marckolsheim – Pays de Montbéliard

Illkirch – Palente Orchamps

Val de Gray – Lynx Mulhouse Handball

Bassin Mussipontain Handball – Luxeuil

Basket

N1M

Besançon 85 – 96 Chartres

N2M

Beaujolais Basket – Lons-le-Saunier

N3 M

Selestat – Jura Salins

Poligny – Dessenheim

Montmorot – Tarare

Rugby

Fédérale 2

CA Pontarlier – Paris Université Club

Bourges – Grand Dole

Vichy - Saint Claude

Grâce à une précieuse Clarisse Mairot, l’ESBF a vaincu son adversaire hier soir en championnat. Les Engagées se sont imposées à Chambray, sur le score de 25 à 26, à l’occasion de la 3è journée de D1 féminine.

La handballeuse bisontine Lucie Granier fera partie du groupe France pour la première étape de qualification à l’Euro 2022. L’ailière droite fera ainsi ses premiers pas sous le maillot tricolore.

Les U18 nationaux du Grand Besançon Doubs Handball n’ont pas tremblé. Après leur défaite contre Strasbourg une semaine plus tôt, le groupe de Karim Bensedira se devait de réagir. En tout cas, les consignes ont été donnés en ce sens. Message reçu. Le groupe n’a pas fait dans la dentelle et s’est imposée sur le score de 41 à 27 face à Plobsheim ce dimanche après-midi.

GBDH MATCH 29

Les Alsaciens n’ont rien pu faire contre cette équipe bisontine revancharde. Une victoire qui rassure le staff et les joueurs, avant un difficile déplacement à Belfort dimanche prochain. Karim Bensedira apprécie la victoire et l’état d’esprit de son groupe. Néanmoins, il regrette le nombre de buts encaissés. Il attend une défense plus solide lors des prochaines rencontres.

L'interview de la rédaction / Karim Bensedira

 

GBDH MATCH 12

Très belle réaction des filles de l’ESBF ce samedi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les Engagées se sont imposées sur le score de  29 à 20  face à Plan de Cuques lors de la 2è journée de championnat en D1 féminine.

Ligue Burtagaz Energie

ESBF 29 – 20 Plan de Cuques

Nationale 1 Masculine

Metz 35 – 36 Vesoul

Epinal 30 – 37 Belfort

Nationale 1 féminine

Palente Orchamps 35 – 22 Achenheim

Dijon 30 – 20 ESBF

Nationale 2 masculine

Montfermeil 41 – 28 Grand Besançon Doubs Handball

Lure 22 – 22 Club Serris Val d’Europe

Nationale 2 féminine

Colmar – Pays de Montbéliard

Val de Saône 16 – 28 Saône Mamirolle

Entente Mulhouse / Kingersheim 19 – 34 Pontarlier

Vesoul – Entente Hettange-Grande /Rodemack

Nationale 3 masculine

Pays de Montbéliard 30 – 31 Illkirch

Palente Besançon 29 – 32 Val de Gray

Luxeuil 23 – 27 Beaujolais Val de Saône

Le GBDH ne voulait pas perdre ce vendredi soir pour son grand retour au Palais des Sports Ghani Yalouz en championnat. Le groupe de Benoît Guillaume s’est quand même incliné sur le score de 31 à 34 face à Sélestat. Une nouvelle défaite après celle encaissée lors de la 1ère journée de Proligue face à Billère.

La défaite est encore difficile à encaisser. Dimanche dernier, les U18 nationaux du Grand Besançon Doubs Handball se sont inclinés, à Strasbourg, dans le cadre de la 1ère journée de championnat. Karim Bensedira regrette les déchets offensifs, avec 21 tirs ratés, et l’absence d’application des règles décidés à l’entraînement et durant la causerie d’avant-match.  Cette défaite met un terme à pratiquement deux ans d’invincibilité.

GBDH PLOBSHEIM

Ce vendredi, les jeunes bisontins se sont remis au travail. Rien n’a été laissé au hasard. L’objectif étant d’apprendre de ses erreurs et d’appliquer les règles et les consignes. « Le groupe doit également apprendre l’humilité » selon son coach, qui espère une prise de conscience ce dimanche. « Après cette défaite, nous ne sommes plus les favoris » ajoute le technicien, qui veut que son groupe retrouve la bonne voie. Celle de la réussite et de la victoire.

GBDH PLOBSHEIM 5

Autant dire que le match de dimanche après-midi, à 14h, au gymnase des Montboucons, contre Plobsheim, est très attendu. Tout le monde aura envie de bien faire et de vaincre les Alsaciens, qui n’effectuent pas au meilleur moment ce déplacement en terre bisontine.

GBDH PLOBSHEIM 12

L'interview de la rédaction / Karim Bensedira

La semaine n’a pas été de tout repos pour les joueuses de l’ESBF après leur défaite le 8 septembre dernier à Metz ((33-24) lors de la 1ère journée de Ligue Butagaz Energie. « On a élevé le curseur » déclare Sébastien Mizoule, bien décidé à remobiliser ses troupes après ce match au cours duquel les Bisontines ont failli. « La stratégie n’a pas été respectée » déplore le coach. S’il a pu apprécier quelques bonnes prestations individuelles (Juliette Faure, Juliette Mairot, Natalia Nosek), il souhaite un collectif plus performant. D’autant plus que les deux prochains matches, avec un déplacement à Chambray et la réception de Paris 92, ne s’annoncent pas des plus simples.

Ce samedi, face à Plan de Cuques, les Engagées sont très attendues. Une nouvelle défaite, sur leur parquet, devant leur public, mettrait un nouveau coup de pression sur le collectif. Sébastien Mizoule s’attend à de la résistance en face. L’arrivée de l’adversaire 48 heures avant le match est annonciatrice de l’état d’esprit des Sudistes. « Elles ne sont pas venues pour faire semblant. C’est une équipe qui ne lâche rien » explique le technicien. Et ce n’est sans doute pas l’absence d’une joueuse majeure dans l’effectif samedi soir qui les fera douter plus que de raison.

La rencontre opposant L’ESBF à Plan de Cuques se disputera ce samedi 18 septembre à 20h au Palais des Sports Ghani Yalouz.

L'interview de la rédaction

 

Quatre mois après leur dernier match à la maison, les handballeurs du Grand Besançon Doubs Handball retrouvent le palais des sports Ghani Yalouz pour un match officiel  ce vendredi soir. A 20h15, les Bisontins reçoivent Selestat pour le compte de la 2è journée de ProLigue. A l’image de son capitaine Thibaut Arteaga, le collectif est déterminé pour ne pas sombrer demain soir et faire du palais des sports une forteresse imprenable.

ARTEAGA GBDH

Pour ce faire, il faudra jouer entièrement les 2X30 minutes de jeu et ne pas commettre les mêmes erreurs qu’à Billère le week-end dernier. La défaite ( 24-33) et surtout les neuf buts d’écart encaissés sont encore dans toutes les têtes. « Nous devons revoir notre attaque. Nous avons manqué de précision et de finesse. Nous avons été maladroits » déplore le coach. Même constat pour Thibaut Arteaga  qui aurait aimé voir ses petits camarades combattifs jusqu’au coup de sifflet final. «  A nous de tenir 60 minutes comme nos 20 premières à Billère » conclut-il.

BENOIT GUILLAUME GBDH