Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : Une exposition photographique qui nous en met plein les yeux

Publié le 21 Jui. 2024 à 07:06
Tags: culture | Ville de Besançon | JO 2024 |
Lecture: min
Besançon : Une exposition photographique qui nous en met plein les yeux Inauguration de l'exposition à Besançon

Jusqu’au 20 octobre, la Ville de Besançon et l’association de photographes amateurs « Grain d’Pixel », implantée dans la galerie de l’ancienne Poste au centre-ville de Besançon, proposent une exposition grandeur nature sur les bords du Doubs. Réalisée par seize photographes amateurs, elle propose, gratuitement, aux yeux du grand public, vingt clichés, mettant en scène la plus grande diversité de pratiques et de sportifs, amateurs ou professionnels, valides ou en situation de handicap.  Imprimées sur un support grand format, ces images témoignent de la beauté du sport et de sa capacité à rassembler tous les publics, quels que soient leur niveau, leurs origines, leurs attentes et leurs besoins.

L'interview de la rédaction : Aline Chassagne, élue en charge de la culture à la Ville de Besançon

Saisir l’instant et créer du lien

Pour la plupart des seize photographes mobilisés, il s’agissait de répondre à une première véritable commande. Le cahier des charges bien en tête, ils sont partis à la rencontre de « leurs modèles ». Ces clichés uniques ont nécessité de longues heures de travail. Une immersion totale dans l’univers de leurs personnages était une nécessité. Pas toujours facile d’immortaliser un évènement ou un regard et de susciter de l’émotion. Certes, la technique est un facteur essentiel, mais elle doit s’accompagner d’autres petits ingrédients qui font toute la beauté de ces prises de vue. Les relations humaines, avec la confiance qui va avec, font partie de ces savoir-faire et savoir-être qui sont le gage d’une photographie réussie.

EXPO PHOTO 1

L'interview de la rédaction : Alexandra Thévenot

Cette exposition, baptisée « Les sportifs bisontins au rythme des Jeux »   est à découvrir, jusqu’au 20 octobre, quais Vauban, sous le parking du Petit Chamars au centre-ville de Besançon.

L'interview de la rédaction : jeune photographié, licencié à la Société Nautique Bisontine

Dernière modification le vendredi, 21 juin 2024 08:03