Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ce jeudi 8 septembre, Besançon commémore sa libération. La cérémonie se tiendra à 19h sur la place du 8 septembre. Cette année, la Ville a choisi de décliner cet évènement sur le thème : « les Justes et les Aidants ». Le grand public est bien entendu invité à se rassembler aux côtés des officiels.

Prévoyez ces perturbations. Chaque nuit, à compter du lundi 12 septembre et jusqu’au mercredi 21 septembre, de 19h à 5h, la Dir Est va procéder à des travaux de réfection de la chaussée sur la RN 57, dans la traversée de l’agglomération de Jougne. Une déviation sera mise en place, chaque nuit, pour les véhicules légers par la commune de Jougne.

En revanche, la circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes sera interdite. Ceux circulant dans le sens Vallorbe – Pontarlier seront stockés sur la plateforme douanière de « la Ferrière Sous Jougne ». Ceux évoluant dans le sens inverse seront bloqués sur la voie de gauche de la 2X2 voies des Hôpitaux-Neufs, qui sera neutralisée à cet effet.

La race du Cheval de trait comtois se porte bien. Elle sera d’ailleurs mise à l’honneur ce vendredi et ce samedi à Maîche, qui accueille, cette année encore, le grand concours national, que l’on pourrait même rebaptiser concours international. Et ce, grâce à la participation d’éleveurs venus de Belgique.

Comme à l’accoutumée, deux jours de concours sont prévus. Vendredi, lors de la première journée, 258 pouliches et juments seront en lice pour se voir décerner les titres en jeu. Précisons que les meilleures pouliches de deux ans décrocheront leur billet pour le prochain salon de l’agriculture à Paris. Le lendemain, samedi 10 septembre, les organisateurs resserviront le couvert. Au programme, cette fois-ci, le concours des étalons. Un rendez-vous également très convoité car on vient de toute la France chercher l’approbation. Autrement dit, le label qui reconnait ces professionnels comme producteurs chevronnés et en capacité de faire perdurer la race.

Une filière « sur une phase ascendante »

Aujourd’hui, les producteurs français se répartissent sur 80 départements. Une majorité d’entre eux sévissent en Franche-Comté. Emmanuel Perrin, président national de la filière, porte un regard optimiste sur l’avenir. « Les effectifs sont en hausse » explique-t-il. L’enjeu est fort. Pas question de laisser la race s’éteindre. C’est en tout cas  l’ambition des éleveurs franc-comtois est d’ailleurs. « C’est l’héritage de nos anciens. Nous essayons de la faire progresser pour laisser aux générations futures une très belle race » poursuit M. Perrin. Sur ce point, pas d’inquiétude. La jeunesse est au rendez-vous et semble bien décidé à saisir le flambeau qui lui est tendu.

L'interview de la rédaction / Emmanuel Perrin, président national de la filière

NAISSANCES

27/08/2022 – Emma de Clément HORVATH, électrotechnicien et de Aline BERTHELIN, agent de voyage.

28/08/2022 – Idriss de Laurent BOURDIN, technicien et de Mariama BA, employée supermarché.

27/08/2022 – Jules de Brandon COURVOISIER, transporteur et de Sophie GRAS, opticienne. 29/08/2022 – Léonie de Maxime HAUBRY, sage-femme et de Élodie ARRIGONI, infirmière.

29/08/2022 – Cataleya de Diogo MOREIRA LEITE, maçon et de Liliana RODRIGUES, ouvrière en horlogerie.

29/08/2022 – Anna de Wilfried VAN DAELEN, caviste et de Marie MEUNIER, infirmière.

30/08/2022 – Lana de Jérémy JANSON, technicien exploitation et de Justine BOUILLET, gestionnaire en assurances.

29/08/2022 – Leya de Rabie AMIMRI, agent technique et de Latifa OUGUEZZI, technicienne de réseau.

30/08/2022 – Jeanne de Thomas METTRA, responsable réalisation et de Gaëlle LAITHIER, coiffeuse.

29/08/2022 – Mahé de Romain DELAVELLE, gérant de commerce et de Solène DELFINO, assistante maternelle.

27/08/2022 – Cendril FAIVRE, agriculteur et de Léa CECHETTO, psychologue.

01/09/2022 – Louise de Maxime MINNITI, ingénieur et de Emmanuelle ORREINDY, assistante administrative.

01/09/2022 – Océane de Julien CLEVENOT, paysagiste et de Sandra GALLET, éducatrice spécialisée.

31/08/2022 – Nisa de Fatih SIVGIN, maçon et de Leyla SONGUN, sans emploi.

01/09/2022 – Mélody de Ludovic JEANDENANS, agent d’exploitation et de Marine GERBET, vendeuse en boulangerie.

31/08/2022 – Soann et Mattéo de Sébastien DAVID, chef d’atelier et de Jessica TOURRET, assistante maternelle.

30/08/2022 – Lou de Antoine CUEUGNIER, charpentier et de Leslie LACHAT, esthéticienne à domicile.

31/08/2022 – Lily de Yoann GIROD, agriculteur et de Mathilde PILLOUD, agricultrice.

MARIAGES

03/09/2022 – Yasar HUSELJIC, logisticien et Delphine ZITO, opératrice.

03/09/2022 – Nicolas FAIVRE-PIERRET, responsable adjoint pôle conciergerie et Pauline GABRIS, assistante éducative et sociale.

PUBLICATIONS

31/08/2022 – Muammer HARMANCI, opérateur de production et Nourya ZERROUK, conseillère voyage.

DECES

28/08/2022 – Annette BILLOD, 95 ans, retraitée, domiciliée à Les Combes (Doubs), veuve de Pierre MUSY.

29/08/2022 – Aurélie HAINAUT, 40 ans, sans profession, domiciliée à Champagnole (Jura). 30/08/2022 – Jeanne PIGETVIEUX, 89 ans, retraitée, domiciliée à Lemuy (Jura), veuve de Louis POUX.

01/09/2022 – Paulette PETITE, 91 ans, retraitée, domiciliée à Doubs (Doubs), veuve de Jean GENDROZ

Une nouvelle réunion du conseil communautaire de Grand Besançon Métropole se tiendra ce lundi, à 18h, dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Doubs. Parmi les nombreux points qui seront évoqués : la mise en compatibilité du PLU de Besançon dans le cadre de la déclaration d’utilité publique du projet d’aménagement de la RN57, entre Beure et Micropolis et l’approbation du projet scientifique et culturel et de l’Avant-Projet Définitif de la future grande bibliothèque.

En raison de travaux sur la route départementale 104, le Conseil Départemental du Doubs indique que la circulation sera interrompue du 5 septembre au 28 octobre à hauteur de Larnod. Il s’agit de traiter un glissement de terrain en aval de la route départementale et de procéder à des travaux de réfection de chaussée. Le coût de l’opération s’élève à 860.000 euros TTC. Une déviation sera mise en place par la nationale 83 et la Voie des Mercureaux.

Des travaux de réfection de la couche de roulement du giratoire des Hôpitaux-Neufs vont être menés durant les nuits du lundi 5 au jeudi 8 septembre, de 19h à 5 heures du matin. La circulation s’effectuera sous alternats par feux tricolores. Durant ces nuits, l’accès au giratoire depuis la « Route de Lausanne » (en provenance des Hôpitaux-Neufs) sera fermé à la circulation. Une déviation sera mise en place par la RD9 via les Hôpitaux-Vieux.

Ce samedi, Poligny accueillera l’élection de Mister France Bourgogne Franche-Comté. Onze candidats, âgés d’une vingtaine d’années, seront sur la ligne de départ. Ils sont issus des différentes qualifications départementales. Leur objectif est bien entendu de décrocher leur billet pour la grande finale nationale. Pour accéder à cet ultime rendez-vous, il faut convaincre le public par SMS dès maintenant et lors du gala.

Le Mortuacien Kevin Bligny fait partie des candidats. L’aîné du groupe (28 ans) a de nombreuses cordes à son arc. Il  aime tous les défis. Ce touche-à-tout s’intéresse à de nombreux domaines. Le cinéma et le sport en font partie. Le Haut-Doubiste a participé à des tournages. Il s’est même inscrit à un stage  de cascadeur dans un campus français. Ce grand gaillard au grand cœur participera également les 2, 3 et 4 septembre prochains à un évènement sportif de natation sur le lac Leman, dont l’objectif sera de récolter des fonds pour la lutte contre les cancers pédiatriques.  Kevin se présente comme une personne « humble, qui vit dans le partage et la solidarité ». Les concours de beauté, il connaît. Rappelons qu’il a participé, en 2019  à Mister France et à top model Europe et Mister Suisse Francophone en 2020.

Pour le soutenir et lui donner la possibilité de réaliser ce nouveau projet personnel, il suffit, dans un premier temps, d’envoyer « Mister B » au 71415 (0,75 € + prix d’un SMS).

L'interview de la rédaction / Kevin Bligny

 

Jusqu’au 17 septembre, la Ville de Besançon met à l’honneur, à la médiathèque Pierre Bayle, le skateboard. Au programme : une exposition, des créations et cet après-midi, une démonstration de skate. Devant un public intéressé, les jeunes membres du club Sirocco ont assuré une prestation très appréciée. La preuve en images.

Le 5 septembre prochain, la Ville de Pontarlier lancera son nouveau concours photo. Cette nouvelle formule se décline en trois concours saisonniers et un concours général. Le premier rendez-vous se tiendra du 5 septembre au 2 décembre. Il aura pour thème : « vive la pluie ».

Les participants pourront choisir de participer au mini concours de son choix. Ils seront automatiquement sélectionnés pour le concours général. Une seule photo suffit pour participer. Les meilleurs clichés seront récompensés. Pour obtenir de plus amples informations, n’hésitez pas à composer le 03.81.38.81.28 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.