Choix du secteur :
Se connecter :
 

Handball

Nationale 2 masculine

Lure 20 – 23 Grand Besançon Doubs Handball

Nationale 3 masculine

Chalon 27 – 20 Entente Saône Mamirolle

Franois 24 – 23 Bassin Mussipontain Handball

Basket

Nationale 1 masculine

Cergy Pontoise 94 – 69 BesAC

Nationale 2 masculine

Lons le Saunier 95 - 89 Charleville

Nationale 3 masculine

Poligny 101 – 62 Curgy

Prisse Macon 81 – 74 Jura Salins

Le Coteau Basket 68 – 88 Montmorot

Nationale 2 féminine

Mulhouse 72 – 86 Lons-le-Saunier

Nationale 3 féminine

Besançon Basket Club 84 – 68 Nancy

Berrwillers/Staffelfelden 76 – 82 Champagnole

Lons le Saunier 46 – 48 ASPTT Nancy Tomblaine

Rugby

Fédérale 2

Grand Dole 38 – 15 CA Pontarlier

Lons le Saunier 28 – 27 Andrézieux

Rillieux 21 – 24 Saint Claude

Fédérale 3

Haguenau 53 – 8 Entente Montbéliard / Belfort

Nancy /Seichamps 65 – 3  Vesoul

Besançon 18 – 33 Illkirch Graffenstaden

Ligue 2

Annecy 2 – 1 FC Sochaux Montbéliard

 

Nationale 2

Colmar 1 – 2 Racing Besançon

ASM Belfort 3 – 0  Fleury

Jura Sud 1 – 0 Fréjus Saint Raphaël

 

Nationale 3

Morteau Montlebon 0 – 1 Montceau

Saint Apollinaire 1 – 2 FC Grandvillars

Sochaux Montbéliard (2) – Besançon Football

Pontarlier 4 – 2 Jura Dolois

 

Régionale 1

 

Groupe B

Bresse Jura Foot 4 – 0 Levier

La Chapelle Guinchay 4 – 2 Lons le Saunier

Fauvernay 2 – 2 Pontarlier (2)

Chalon 3 – 0 Champagnole

Jura Lacs 3 – 1 Jura Sud Foot (2)

Saint Vit 1 – 0 Louhans Cuiseaux (2)

Groupe C

Racing Besançon (2) 2  – 1 USPV

Belfort Sud 3 – 1 Belfort (2)

Audincourt 3 – 2 Baume les Dames

Jura Dolois (2) 1 – 2 Ornans

4 Rivières 70 1 – 3 Vesoul

Valdahon Vercel 2  – 1 Lure

A l’occasion des 50 ans du club de handball de Pontarlier, un match de gala se prépare. Il opposera ce samedi, à 17h30, l’ESBF, qui évolue dans l’élite du handball féminin français, à l’équipe de Palente, qui officie en 2è division. La rencontre se disputera au gymnase du Larmont.

C’est une date qu’il est d’ores et déjà possible d’inscrire sur vos agendas sportifs. Ce lundi 7 novembre, le Besançon Académie Futsal affronte le Sporting Futsal Besançon pour le compte de la 5è journée de championnat en régionale 1.

Pour ce derby bisontin de haut de tableau, les joueurs du coach Paul Rochefort tenteront d'aligner une troisième victoire de rang. Précisons qu’une collecte sera assurée pour les Restos du Cœur. Le coup d’envoi  sera donné à 21h15 au Palais des Sports Ghani Yalouz.

Le BesAC a réalisé une belle performance hier soir au Havre dans le cadre d’une nouvelle journée de championnat en nationale 1 masculine. Les Bisontins sont allés s’imposer sur le score de 84 à 91 en Normandie. Une belle opération. Le groupe de Joseph Kalambani est 8è au classement, à 3 points de Mulhouse, le leader.

Il y a du basket ce mardi soir.  Dans le cadre de la 8è journée de championnat en nationale 1 masculine, le BesAC se déplace chez le troisième, le Havre. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Après Rouen, les Bisontins affrontent un nouveau gros client.

La tâche ne s’annonce pas des plus faciles, mais le groupe de Joseph Kalambani a montré de bons arguments depuis le début de saison,  et notamment face à Rouen, le leader du championnat, la semaine dernière.

Les premières rencontres se sont disputées les 8 et 9 octobre prochains. Parmi les clubs qualifiés : Coteaux de Seille, Frasne, Roche Novillars, les Ecorces, Saint Vit et Montfaucon Gennes Morre.

Les rencontres de ce mardi 1er novembre

Bresse Jura 4 – 0 Entente Football Villages

La Joux Nozeroy 1 – 3  Château de Joux

Levier  –  Valdahon Vercel

Triangle d’Or Jura  1 – 2 Champagnole

Dijon USC 5 – 1 Lons le Saunier

Ce mardi 1er novembre, on disputera la 2è partie du 2è Tour de Coupe de Bourgogne Franche-Comté. Parmi les rencontres à suivre : Bresse Jura – Entente Football Villages, La Joux Nozeroy – Châteaux de Joux, Triangle d’Or – Champagnole et Levier Valdahon Vercel.

Jusqu’à dimanche, la commission des arbitres du district de football Doubs-Territoire de Belfort organise un stage de formation à destination des jeunes et adultes qui souhaitent officier sur les pelouses francs-comtoises. Depuis vendredi, ils sont 26 à découvrir cette fonction et les lois du jeu qui encadrent cette pratique sportive.

La formation se décline en des temps théoriques et pratiques, qu’une évaluation théorique viendra sanctionner à l’issue de ces trois jours. S’en suivra un examen pratique, en situation réelle, dans les prochaines semaines. L’objectif pour Ludovic Nening et son équipe de formateurs est de transmettre des connaissances, mais aussi assurer un véritable suivi tout au long de la carrière d’homme en noir.

Une formation permanente

On ne devient pas un arbitre chevronné du jour au lendemain. Comme dans toute profession, on s’aguerrit en pratiquant et en multipliant les expériences. Ce que l’on attend en milieu professionnel doit s’appliquer aussi au corps arbitral. Un jeune arbitre de 15 ans doit bénéficier de la même tolérance qu’un  footballeur débutant ou un apprenti dans un autre domaine. C’est la raison pour laquelle ces stagiaires savent qu’ils peuvent  compter sur leurs paires. Tout au long de la saison, il est également assuré une évaluation annuelle et un suivi personnalisé,  au cours desquels les arbitres sont jugés et notés. Pour ceux qui en douteraient encore, le maître du jeu n’est pas un électron libre dans le football français. Bien au contraire.

LUDOVIC NENING

Ludovic Nening, responsable du pôle formation des arbitres au district Doubs Territoire de Belfort.

 

 

Renouveler les générations

Le district Doubs Territoire de Belfort compte près de 250 arbitres. Un effectif insuffisant qui ne permet pas d’assurer une présence complète sur toutes les pelouses du territoire le week-end. D’autant plus qu’une indisponibilité à hauteur de 30% est enregistrée hebdomadairement. L’an dernier, 57 arbitres ont raccroché le sifflet. Il faut donc absolument trouver de nouvelles recrues. Le Covid -19 a eu raison de certaines motivations, mais, la plupart du temps, la violence, surtout verbale, qui se fait entendre chaque week-end le long des rambardes, décourage, même les plus passionnés. Ludovic Nening regrette cette situation. L’arbitre constate depuis la reprise post-covid, une recrudescence de la violence sur les terrains de foot. Aucune catégorie d’âge n’est épargnée. Actuellement, plusieurs dossiers, impliquant des jeunes footballeurs, évoluant en U11 et U13, sont traités par les instances locales du football. Tous les territoires sont concernés, en ville comme à la campagne.

STAGE ARBITRE 2

La marche était trop haute hier soir à Rouen pour le BesAC. Dans le cadre d’une nouvelle journée de championnat en nationale 1 masculine, Les basketteurs bisontins se sont inclinés sur le score de 83 à 75 chez le leader, Rouen. Le groupe de Joseph Kalambani a donné du fil à retordre à son adversaire, mais cela n’a pas suffi pour sortir vainqueur de cette confrontation.