Choix du secteur :
Se connecter :
 

A Kontiolahti, en Finlande, terre d’accueil de la première étape de la coupe du monde de biathlon, l’équipe de France masculine, avec Quentin Fillon Maillet dans ses rangs, a pris la troisième place du relais 4x7,5 kilomètres ce matin. C’est la Norvège qui est arrivée en tête. Chez les dames, c’est la Suède qui s’est imposée en début d’après-midi.  Les Françaises et la haut-doubiste Lou Jeanmonnot terminent au pied du podium. La compétition se poursuivra samedi avec les sprints 10 km hommes et 7,5 km dames.

Handball

D2 féminine

Bouillargues – Palente Besançon

Proligue

Besançon – Strasbourg

Nationale 2 masculine

Grand Besançon Doubs Handball – Marckolsheim

Nationale 2 féminine

Saône Mamirolle – Reichstett

Longvic – Maiche Morteau

Colmar – CA Pontarlier

Nationale 3 masculine

Illkirch Graffenstaden – Saône Mamirolle

Franois – Soultz

Nationale 3 féminine

Palente Besançon (2) – AS Auxois

Chevigny Saint Sauveur – Dole/Chaussin

HBC Varois – Lons le Saunier

Val de Saône – Doubs Central

Saône Mamirolle (2) – Dampierre Handball

Semur en Auxois – Luxeuil

Basket

Nationale 1 masculine

BesAC – Feurs

Nationale 2 masculine

La Charité Basket – Lons le Saunier

Nationale 3 masculine

Jura Salins – Ouest Lyonnais Basket

Montmorot – Chenove

Dijon – Poligny

Nationale 2 féminine

Lons le Saunier – Alliance Sport Alsace – Basket Club Nord Alsace

Nationale 3 féminine

CTC Basket Nord Sundgau – Besançon Basket Club

Lons le Saunier – Graffendstaden

Nancy – Champagnole

Rugby

Fédérale 2

Nantua – Grand Dole

Saint Claude – Pontarlier

Fédérale 3

Villers les Nancy – Besançon

Nationale 2

Aubagne – Jura Sud

Belfort – Sainte Geneviève

Fleury – Racing Besançon

Nationale 3

Besançon Football – Saint Apollinaire

FC Sochaux Montbéliard (2) – Pontarlier

Jura Dolois – FC Morteau Montlebon

FC Grandvillars – Cosne

Régional 1

Groupe B

Levier – Lons le Saunier

Jura Lacs – Bresse Jura Foot

Champagnole – Louhans Cuiseaux

Pontarlier – Saint Vit

Jura Sud Foot (2) – Chalon

Groupe C

Lure – 4 Rivières 70

Belfort (2) – Ornans

USPV – Audincourt

Racing Besançon (2) – Jura Dolois (2)

Vesoul – Baumes les Dames

Valdahon Vercel – Belfort Sud

Malgré une deuxième période de meilleure facture, les filles de l’ESBF n’ont rien pu faire contre leurs adversaires messines. Hier soir, en Lorraine, le retour en championnat s’est conclu sur une défaite. Score final : 33 à 24. Désormais, le groupe va devoir se concentrer sur son aventure européenne qui commence ce samedi, à 20h, par la réception de la formation espagnole de Bera Bera.

Il aura fallu attendre la douloureuse séance des tirs au but. Jura Sud s’est qualifié pour les 32ès de finale de la Coupe de France face au FC Limonest ce mercredi soir. Les Jurasudistes se sont imposés sur le score de 4 à 2. A l’issue du temps réglementaire, le tableau des scores affichait 1 but partout. Le groupe du président Edmond Perrier affrontera l’AC Ajaccio en janvier prochain.

Ce mercredi soir, à Molinges, Jura Sud reçoit Le FC Limonest pour le compte du 8è Tour de la Coupe de France. Rappelons que la rencontre du 19 novembre dernier, chez l’adversaire, avait été interrompue suite à un dysfonctionnement au niveau de l’éclairage. Quelques jours plus tard, la commission fédérale de la Coupe de France a statué et a choisi de faire rejouer l’intégralité de la rencontre en terre jurassienne. Les deux formations s’étaient quittées sur le score de 3 buts à 2. Il restait alors une vingtaine de minutes à jouer.

Pour le Président Edmond Perrier, pas question de se projeter sur les 32ès de finale, et le match contre l’AC Ajaccio,  pour mobiliser ses troupes.  Il attend une concentration optimale de ses joueurs sur le match de ce soir. « Il faut que tout le monde fasse ce qu’il faut pour s’imposer » annonce M. Perrier. Et de poursuivre : « on a déjà connu pareille situation, où l’on connaissait déjà notre adversaire avant de se qualifier et s’était dans toutes les têtes. Cette fois-ci, on ne nous y reprendra pas. Tout le monde a été mis au parfum ». Il est vrai que le match contre les Corses ne doit pas occulter les autres échéances à venir en championnat, qui reste la priorité.

Jura Sud aime la Coupe de France

Jura Sud ne le cache pas. Bien au contraire. « On aime la Coupe de France » déclare le Président Perrier. Les clubs amateurs affectionnent ce trophée. Les raisons sont multiples. D’un point de vue financier bien entendu, mais également pour toute la notoriété et l’enthousiasme que suscite cet évènement.

Le coup d’envoi du match entre Jura Sud et le FC Limonest sera donné à 20h au stade de Molinges.

L'interview de la rédaction / Edmond Perrier

 

Passe difficile pour le BesAC. Hier soir, les hommes de Joseph Kalambani se sont inclinés sur le score de 70 à 68 face à leur adversaire lyonnais. Les Bisontins restent sur quatre défaites consécutives. Leur dernière victoire en championnat remonte au 1er novembre dernier face au Havre. Dans ce contexte, le collectif apparaît en 11è position au classement de la poule B de nationale 1 masculine, à deux points de la lanterne rouge Kaysersberg.

La première course de la saison de la Coupe du Monde de biathlon n’a pas souri aux Français. Cet après-midi, à Kontiolahti, en Finlande, le Jurassien Quentin Fillon Maillet n’a pris que la quinzième place. Le meilleur biathlète tricolore est Fabien Claude, qui termine en neuvième position. La compétition se poursuit ce mercredi avec le 15 km individuel dames.

Il y a du basket ce mardi. Dans le cadre de la 12è journée de nationale 1, avant dernier tour des matches aller, le BesAC se déplace en terre lyonnaise. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Les Bisontins doivent réagir. Ils n’ont plus gagné depuis un mois. Cela fait trois rencontres qu’ils perdent. Au classement, le groupe de Joseph Kalambani occupe la 9è place. Leur adversaire est 11è.

La commune d’Orchamps Vennes compte deux jeunes champions qui viennent de clore une superbe saison sportive en sports mécaniques. Camille et Sylvain Petit, âgés de 23 et 26 ans,  ont décroché le titre tant convoité de champion de France en quad cross élite dans leur catégorie respective. De superbes résultats qui confirment les compétences de ces deux pilotes, soutenus par leur famille, et notamment leur papa, garagiste au village.

Sylvain peut également être triplement satisfait. Le jeune homme, qui travaille au sein de l’entreprise familiale, a enrichi son jeune palmarès cette saison. Il a remporté le mondial du quad, avec deux autres coéquipiers, à Pont-de-Vaux (01). Par ailleurs, cette saison, il a rejoint la très sélect équipe sélectionnée pour la course des nations, qui se disputait en République Tchèque. C’est grâce à son titre de meilleur français de la discipline que cette porte s’est ouverte.

SYLVAIN CAMILLE PETIT

Conserver le leadership

Après 13 ans de pratique, et une ascension fulgurante, Sylvain Petit aimerait encore gravir les échelons. Les championnats d’Europe de la discipline le tenteraient bien. Cependant, la seule motivation et les bons résultats ne suffisent pas. L’engagement financier et personnel est tel que cette hypothèse est peu envisageable pour le moment. Néanmoins, de beaux défis attendent encore le champion haut-doubiste la saison prochaine. Sylvain Petit sait qu’il est attendu au tournant et qu’il devra encore mener de belles batailles pour conserver son rang. L’heure de la confirmation a sonné.

L'interview de la rédaction / Sylvain Petit