Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : La Classic fait son retour !

Publié le 13 Avr. 2022 à 15:04
Tags: Sport | Cyclisme | classic grand besancon |
Lecture: min
Besançon : La Classic fait son retour !

Inaugurée en 2021, la Classic Grand Besançon revient ce vendredi 15 avril dans l’agglomération bisontine. Une course des plus attendues pour tous les fans de cyclisme.

Un parcours de haute volée

Le soleil devrait être au rendez-vous, ce vendredi, pour le départ de la deuxième édition de la Classic Grand Besançon. Cette année, 140 coureurs se sont donné rendez-vous Esplanade des Droits de l’Homme, au centre-ville, pour le départ fictif de la course qui aura lieu à 11h45. Quelques coups de pédales pour stimuler les muscles, et les cyclistes, Thibaut Pinot (FDJ) et Ben O’Connor (AG2R Citroën La Mondiale) en tête de lice, lanceront réellement les hostilités dans la plaine de Thise. Un parcours de 180 km les attend ensuite, avec l’ascension de la côte de la Malate (deux fois), de la côte d’Amagney ou encore celle d’Abbans-Dessous. La Classic s’achèvera en milieu d’après-midi sur les hauteurs de Montfaucon. Un trajet dessiné par la Team Organisation Marchaux et Jura Cyclisme et qui a permis d’attirer un beau peloton de grimpeurs. Une course locale qui sera couronnée par le Tour du Jura, le lendemain, dont le départ fictif sera lancé à 10h.
Une bonne nouvelle pour les amateurs de vélo, et l’opportunité pour les coureurs de commencer à préparer le Tour de France.

Mode doux et collecte de déchet

Le retour du beau temps rime aussi avec écologie pour les habitants de zone urbaine. Très desservie, la commune du Grand Besançon valorise l’utilisation quotidienne de mode doux, comme le vélo, pour réduire son empreinte carbone. Quoi de mieux, alors, que de profiter de l’événement sportif de vendredi pour faire passer le message. Plus encore, pour protéger l’environnement, la Classic Grand Besançon s’entoure cette année du Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, parrain de cette édition 2022. « Il n’y aura pas de dépôts de déchets sur les 180 km de la course » assure le SYBERT. Une exigence forte basée sur l’aménagement de plusieurs bennes de tri ou autres zones de collecte tout au long de parcours. Bonne course !