Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le parcours du Tour de France 2023 a été dévoilé. La 19ème étape se déroulera entièrement dans le Jura, le vendredi 21 juillet. Le départ est prévu à Moirans-en-Montagne pour une arrivée inédite à Poligny après une course de 173km. Les coureurs passeront par Arinthod, la région des Lacs, Champagnole, et le secteur d’Arbois, Salins-les-Bains et Poligny. A noter, un passage par la côte d'Ivory, qui sera le seul sommet du Jura de cette étape. Celle-ci sera sans doute réservée aux sprinteurs, avec la plus longue ligne droite d'arrivée du Tour 2023 : 8 kilomètres entre Aumont et Poligny.

Et puis le lendemain se tiendra la 20ème et avant-dernière étape de la Grande Boucle entre Belfort et Le Markstein. Après avoir proposé un contre-la-montre la veille des Champs-Élysées lors des trois dernières éditions, les organisateurs du Tour ont cette fois dessiné une étape de montagne dans les Vosges. 3600 mètres de dénivelé en 133 km avec le Ballon d'Alsace, le col de la Croix des Moinats, et bien d’autres encore !  

Le Tour de France 2023 devrait passer une nouvelle fois encore par la Franche-Comté. Le parcours définitif sera officiellement dévoilé ce jeudi, à Paris, par Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve. Selon nos confrères du journal « Le Progrès », le 21 juillet prochain, la 19è étape de la Grande Boucle devrait partir de Moirans-en -Montagne pour rallier Poligny. Soit un parcours de 173 kilomètres. Par ailleurs, le lendemain, selon des informations concordantes, le peloton devrait partir de Belfort pour rejoindre le Markstein, en Alsace,  pour clore cette 20è et avant dernière étape de cette 110è édition.  

On connaît le prochain visage du 17è Tour cycliste du Jura qui se déroulera le 15 avril prochain. Cette année, c’est la Communauté de Communes Arbois, Poligny Salins Cœur du Jura qui accueillera l’évènement. Un parcours de 168 kilomètres attend le peloton. Le grand départ aura lieu au centre-ville de Poligny. La première partie du parcours fera la part belle aux baroudeurs en passant notamment par Arbois et son vignoble, la partie finale s’annonce corsée avec les ascensions autour de Salins les Bains.

Thibaut Pinot a pris la décision de mettre un terme à sa saison sportive en ce début de mois d’octobre. Il ne participera pas au Tour de Lombardie qui s’élancera ce samedi. Une compétition qu’il avait brillamment remportée en 2018. Le coureur de la FDJ, qui avait contracté le Covid-19 juste après le Tour de France, a laissé tomber la compétition depuis la Vuelta. Précisons, qu’avec 84 jours de course cette saison, Pinot est l’un des cyclistes qui a le plus porté le dossard sur le circuit international.

Les Jurassiens seront peut-être branchés devant leur télévision cette nuit. A 4h25, ils pourront suivre Evita Muzic,  qui prendra le départ de la course élites dames, longue de 165 kilomètres, aux Mondiaux de cyclisme qui se disputent actuellement, et jusqu’à dimanche, en Australie. Parmi les coureuses retenues, on notera bien évidemment la présence de la bisontine Juliette Labous, qui mettra tout en œuvre pour décrocher le titre mondial, même si la concurrence est rude.

Le coureur français  de Groupama FDJ Valentin Madouas a remporté ce dimanche le Tour du Doubs. Il a devancé Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies) et Matis Louvel (Team Arkéa-Samsic). Rappelons que cette course, quatorzième  manche de la Coupe de France, est longue de 204 kilomètres. Les coureurs sont partis de Morteau pour rallier Pontarlier et la place Saint Bénigne.

La 37è édition du Tour cycliste du Doubs, 14è manche de la Coupe de France, organisée par le Vélo Club Morteau Montbenoît, se déroulera ce dimanche 4 septembre. 18 équipes professionnelles sont engagées cette année.  Au programme, 204 km de parcours au départ de Morteau à 11h35, pour arriver à Pontarlier, place St-Bénigne, aux alentours de 16h20.

La caravane publicitaire passera 45 mn avant le meilleur horaire de l’épreuve. Parmi les coureurs les plus connus : le Jurassien Alexis Vuillermoz, Pierre Rolland ou encore Dorian Godon. Le peloton traversera les communes de Fuans, Orchamps-Vennes, Lods, Bolandoz, Nans-Sous-Sainte-Anne, Villers-Sous-Chalamont, Mouthe, Métabief, Les Hôpitaux-Neufs, les Fourgs et la Cluse-et-Mijoux.

L’information n’est sans doute pas passée inaperçue chez les amoureux de la petite reine. Bernard Thévenet, le grand cycliste français, sera le parrain de 28è édition de la cyclosportive « La Louis Pasteur ». L’organisateur, la Société des Amis de Pasteur, a pris contact auprès du champion tricolore. Il en profitera également pour dédicacer son ouvrage « Thévenet, le mythe illustré » sur le stand Cours Saint Mauris.

Une très bonne nouvelle en provenance du Tour de l’Avenir, le Tour de France de la nouvelle génération. Le cycliste bisontin Romain Grégoire a remporté ce mercredi l’étape jurassienne de cette épreuve. Il est arrivé en tête à Oyonnax. Le peloton avait  pris le départ de Saint-Amour. Soit un parcours de 124 kilomètres.

La 58è édition du Tour de l’Avenir, véritable révélateur de talents,  prendra officiellement son départ ce vendredi 19 août. L’arrivée est prévue le 28 août. On notera bien évidemment le passage du peloton en terre jurassienne lors de la 6è étape. Soit un parcours de 123 kilomètres entre Saint-Amour et Oyonnax par les communes de Balanod, Arinthod et Thoirette, pour ne citer qu’elles.