Choix du secteur :
Se connecter :
 

La Ligue Nationale de Cyclisme a dévoilé les épreuves professionnelles du calendrier 2023 qui a été envoyé à l’Union Cycliste Internationale. Il sera validé, ou non, par l'instance en septembre prochain en marge du Championnat du Monde sur route. Il faut noter plusieurs changements significatifs. Le Tour du Doubs devrait passer de septembre à avril, et aura lieu à la suite de la Classic Grand Besançon Doubs et du Tour du Jura Cycliste. En 2021, les trois courses avaient déjà lieu du vendredi au dimanche de la même semaine après le report en septembre, en raison du contexte sanitaire, de la Classic Grand Besançon Doubs et du Tour du Jura. Les épreuves devraient donc se tenir : à Besançon le 14 avril, dans le Jura le 15 avril, et enfin dans le Haut-Doubs le 16 avril.

Ce midi sonnait le départ de la deuxième édition de la Classic Grand Besançon Doubs. Après un départ fictif donné sur l’esplanade des Droits de l’Homme, ce sont quelques kilomètres plus loin, à Thise, que la course a véritablement débuté. Sous un grand soleil et 22°, toutes les conditions étaient réunies pour offrir une superbe course aux coureurs et un spectacle de qualité aux spectateurs.

Sur ses terres, Thibaut Pinot avait à cœur de briller, mais le coureur de l’équipe Groupama-FDJ a été distancé dans la dernière ascension menant à l’arrivée au Belvédère de Montfaucon. Peu avant, c’est Fabien Doubey, qui avait décidé de partir seul, à 25km de l'arrivée. Malheureusement il a été repris à 18km du terme de la course.

C’est dans un final dédié aux grimpeurs que l’espagnol Jesus Herrada de l’équipe Cofidis a fait la différence. Il succède ainsi à Biniam Girmay victorieux l’année passée. Victor Lafay son compatriote, et Alexis Vuillermoz le jurassien complètent le podium. Thibaut Pinot termine 14ème

Inaugurée en 2021, la Classic Grand Besançon revient ce vendredi 15 avril dans l’agglomération bisontine. Une course des plus attendues pour tous les fans de cyclisme.

Un parcours de haute volée

Le soleil devrait être au rendez-vous, ce vendredi, pour le départ de la deuxième édition de la Classic Grand Besançon. Cette année, 140 coureurs se sont donné rendez-vous Esplanade des Droits de l’Homme, au centre-ville, pour le départ fictif de la course qui aura lieu à 11h45. Quelques coups de pédales pour stimuler les muscles, et les cyclistes, Thibaut Pinot (FDJ) et Ben O’Connor (AG2R Citroën La Mondiale) en tête de lice, lanceront réellement les hostilités dans la plaine de Thise. Un parcours de 180 km les attend ensuite, avec l’ascension de la côte de la Malate (deux fois), de la côte d’Amagney ou encore celle d’Abbans-Dessous. La Classic s’achèvera en milieu d’après-midi sur les hauteurs de Montfaucon. Un trajet dessiné par la Team Organisation Marchaux et Jura Cyclisme et qui a permis d’attirer un beau peloton de grimpeurs. Une course locale qui sera couronnée par le Tour du Jura, le lendemain, dont le départ fictif sera lancé à 10h.
Une bonne nouvelle pour les amateurs de vélo, et l’opportunité pour les coureurs de commencer à préparer le Tour de France.

Mode doux et collecte de déchet

Le retour du beau temps rime aussi avec écologie pour les habitants de zone urbaine. Très desservie, la commune du Grand Besançon valorise l’utilisation quotidienne de mode doux, comme le vélo, pour réduire son empreinte carbone. Quoi de mieux, alors, que de profiter de l’événement sportif de vendredi pour faire passer le message. Plus encore, pour protéger l’environnement, la Classic Grand Besançon s’entoure cette année du Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, parrain de cette édition 2022. « Il n’y aura pas de dépôts de déchets sur les 180 km de la course » assure le SYBERT. Une exigence forte basée sur l’aménagement de plusieurs bennes de tri ou autres zones de collecte tout au long de parcours. Bonne course !

Le parcours de la Classic Grand Besançon a été dévoilé ce mardi. L’événement sportif aura lieu le 15 avril, avec un certain Thibaut Pinot en tête d'affiche. Pour cette 2ème édition, les coureurs s’affronteront sur un nouveau tracé de 180 km environ. Le départ se tiendra depuis le centre-ville bisontin, avec une arrivée programmée à Montfaucon, après deux ascensions de la terrible côte de la Malate et certains de ses passages à 17% d'inclinaison. L'édition 2022 du Tour du Jura se déroulera le lendemain entre Champagnole et Nozeroy, sur un tracé d'environ 160 km. Les deux courses seront diffusées en direct à la télé, en clair, sur la Chaine L'Equipe !

Une fois de plus, les coureurs de cette 2ème édition s'élanceront le 15 avril depuis l’Esplanade des Droits de l'Homme, toujours pour le départ fictif. Au bout de 180 km environ, ils atteindront la ligne d’arrivée tracée sur les hauteurs de la capitale comtoise au Belvédère de Montfaucon, le terminus de la côte de la Malate. Cette côte sera escaladée pour la toute première fois en course officielle à l'occasion de la Classic Grand Besançon Doubs 2022, et ce à deux reprises. Le peloton aura également droit à deux autres nouvelles ascensions cette année : la côte d'Amagney et celle d'Abbans-Dessus. Le parcours devrait sillonner plus de la moitié des 68 communes du Grand Besançon.

Ce vendredi 3 septembre se tenait la première édition de la Classic Grand Besançon Doubs, une épreuve de cyclisme. Le départ fictif a été donné à 11h30 sur l’esplanade des Droits de l’Homme à Besançon. Après 9km de défilé, les 21 équipes ont officiellement entamé la course dans la zone industrielle de Thise, pour un parcours de 172,4km.

Après un final électrique, c’est Biniam Guirmay de l’équipe Intermarché-Wanty-Gobert qui termine sur la première marche du podium. Andrea Vandrame d’AG2R Citroen Team, et Axel Zingle de l'équipe Delko complètent le podium. Thibaut Pinot termine quant à lui 5ème, juste derrière Nairo Quintana, le coureur de la Team Arkea-Samsic.

Après la Classic Grand Besançon, le week-end cycliste se poursuit avec le Tour du Jura ce samedi. 21 équipes sont en lice pour cette compétition. Le départ fictif est prévu à 12h à Lons-le-Saunier ( Avenue Paul Seguin), pour un départ réel à 12h15. L’arrivée est programmée pour 16h30 dans la capitale jurassienne. Un parcours de 180 kilomètres attend les coureurs. Le peloton traversera les communes de Villeneuve-Sous-Pymont, Perrigny, Vevy, le Lac de Chalain, Pont du Navoy, Château Chalon , Voiteur, Perrigny, Montaigu et Lons-le-Saunier.

On dispute ce vendredi la 1ère édition de la Classic Grand Besançon. 22 équipes seront sur la ligne de départ. Quatre d’entre-elles figurent à l’UCI World Tour. Le départ de la caravane sera donné à 11h de la rue Mégevand. Les coureurs s’élanceront à 11h30 de ce même endroit.  

Le peloton prendra ensuite la direction du Pont de Bregille, du Chemin des Prés de Vaux, Chalezeule, Devecey, Dannemarie-Sur-Crête, Osselle, Avanne-Aveney, Besançon, par le Pont de Velotte , Beure, Mamirolle, Saône, Nancray, Chaudefontaine et Marchaux, une dernière fois pour terminer la course. Soit un parcours de 172 km. On notera la participation de Thibaut Pinot, Nairo Quintana, Benoît Cosnefroy et David Gaudu.

L’affiche fait déjà rêver. Nacer Bouhanni, David Gaudu, Ben O’Connor, Thibaut Pinot et Nairo Quintana seront dans le peloton qui participera les 3 et 4 septembre prochains à la Classic Grand Besançon Doubs et le Tour du Jura. Une grande satisfaction pour les organisateurs qui ont d’ores et déjà enregistré la participation de 22 équipes dont 4 formations issues du UCI World Tour.