Choix du secteur :
Se connecter :
 

La situation s’est compliquée cet après-midi dans le Jura. En fin de matinée, avec la levée du vent et l’augmentation des températures, la propagation de l’incendie du secteur des communes de Vescles  et de Cernon s’est accélérée. Le hameau de Menouille, sur le territoire de la commune de Cernon, a dû être évacué. Ce sont ainsi une trentaine de personnes qui sont regroupées dans la salle municipale mise à disposition. A 13h30, 250 hectares avaient brûlé. 90 sapeurs-pompiers et 28 engins sont engagés sur ce feu.

Le feu de végétation qui s’est déclaré sur le secteur des communes de Cornod et de Vosbles-Valfin est toujours fixé. A 13h30, 160 hectares avaient brûlé. 50 sapeurs-pompiers et 20 engins sont présents sur ce feu pour les opérations de surveillance, noyage et extinction des fumerolles.

Au total, 140 sapeurs-pompiers sont mobilisés. Ils sont issus du SDIS du Jura renforcés par les départements de l’Ain, de Côte d’Or, du Doubs, du Haut-Rhin, de Moselle, de Saône-et-Loire et de l’Yonne. Deux hélicoptères bombardier d'eau, basés à Annecy, ont été appelés en renfort  pour renforcer le dispositif au sol, ainsi que de nouveaux renforts au sol des départements de l’Ain et de Haute-Saône.

Selon le dernier bilan communiqué par la Préfecture du Jura. Ce jeudi matin, le feu de végétation qui s’est déclaré sur le secteur de la commune de Vescles continue de se propager vers le Nord, dans une zone accidentée, empêchant une intervention directe des équipes. Il est encadré à l’Est, à l’Ouest et au Sud par les sapeurs-pompiers. A 10h00, 170 hectares ont brûlé. 80 sapeurs-pompiers et 24 engins sont engagés sur ce feu. Les routes départementales D60 et D99 sont toujours coupées à la circulation.

 Concernant le feu survenu sur les communes de Cornod et Vosbles- Valfin, il est désormais fixé grâce à l’important travail d’extinction et de noyage réalisé cette nuit par les sapeurs-pompiers, aidés des nombreux agriculteurs locaux. A 10h00, 160 hectares ont brûlé. 60 sapeurs-pompiers et 24 engins sont engagés sur ce feu.

 Au total, 140 sapeurs-pompiers sont mobilisés. Ils sont issus du SDIS du Jura renforcés par les départements de l’Ain, de Côte d’Or, du Doubs, du Haut-Rhin, de Moselle, de Saône-et-Loire et de l’Yonne. Un moyen aérien - un hélicoptère bombardier d'eau, doit renforcer le dispositif au sol ce jeudi.

Depuis la nuit dernière, plusieurs feux de forêt se sont déclarés dans le Jura. Sur la commune de Vescles, 70 hectares de végétation sont partis en fumée. Une centaine d’autres sont menacés. Les routes départementales D60 et D99 sont coupées afin de faciliter l’intervention des sapeurs-pompiers. Des coupures d’électricité pourraient également se produire dans le secteur.

Depuis ce matin, d’autres départs de feu se sont produits. Tout d’abord sur les communes de Vosbles-Valfin et Cornod, où 40 hectares de végétation ont brûlé. Une trentaine de personnes habitant le hameau de Chavagnat ont été évacuées. En fin de matinée, un autre départ de feu s’est déclaré sur la commune de Plaisia. Le feu a été rapidement maîtrisé. D’importants moyens sont mobilisés pour lutter contre les feux avec des sapeurs-pompiers jurassiens et des renforts extra-départementaux.

Un important feu de forêt s’est déclaré jeudi soir, vers 23h30, dans le secteur de Cernon/Vescles/Rupt, aux abords de la départementale 60, dans le Jura. A 11h, ce mercredi, 40 hectares de végétation avaient brûlé. 30 autres hectares étaient menacés. La route départementale 60 est coupée à la circulation. 74 sapeurs-pompiers sont mobilisés. Une vingtaine de soldats du feu supplémentaires sont attendus avec d'autres moyens.

Dans le Jura. Les sapeurs-pompiers interviennent pour un feu de forêt qui s’est répandu sur les communes de Cernon et Vescles. D’importants moyens ont été déployés sur place. Aucune habitation n’est menacée.

Les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus pour un feu de végétation ce mardi soir à Montbarrey (39). Le feu intéressait une surface de 1,5 hectare. L’intervention rapide des secours a permis de préserver une pâture de 7 hectares et une dizaine de bovins. Six véhicules et 17 sapeurs-pompiers se sont rendus sur place.

Un violent feu de friche s’est déclaré samedi, vers 18h, aux abords des voies SNCF à l’Isle-sur-le-Doubs. L’arrêt de la circulation ferroviaire a été nécessaire pour traiter cet incendie qui risquait de se propager. Quatre lances ont été déployées. Un des trains, stoppé sur les voies avec 55 passagers à bord, n’a pu reprendre le départ que vers 20h.

Un important feu de ferme s’est déclaré hier soir, vers 20h15, à Saône. Il concernait un bâtiment à usage d’habitation, mais inoccupé, d’une superficie de 370 m2 au sol et sur trois niveaux. A l’arrivée des secours, les flammes avaient percé la toiture et se propageaient à la ferme.

Sept lances, dont une sur échelle aérienne, ont été déployées. Une protection incendie a également été mise en place pour éviter d’éventuels départs de feux de friche.  Aucune victime n’est à déplorer. Les causes et les circonstances de ce sinistre restent à définir.

Cette nuit, les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus à Saint-Amour pour un feu de maison individuelle d’une surface de 200 m2, totalement embrasée. Le propriétaire est brûlé au visage. Douze sapeurs-pompiers et quatre engins se sont rendus sur place.

Une ancienne scierie de 4000 m2 s’est entièrement embrasée cette nuit, à Besançon, au cœur du quartier de la grange Marguet, rue du Barlot. Rapidement sur les lieux, les soldats du feu ont procédé à la protection des habitations voisines et ont attaqué l’incendie. Huit lances à eau, dont deux sur les échelles, ont été déployées. On ne déplore aucun blessé et aucune victime. Les causes et les circonstances du drame restent à déterminer.