Choix du secteur :
Se connecter :
 

Décidemment, tout sourit au biathlète Quentin Fillon Maillet. Après sa médaille d’or lors du sprint samedi, il a récidivé dimanche. Le Jurassien a remporté ce dimanche la poursuite. Plus rien n’arrête, le champion français, qui décroche un septième succès à son palmarès en Coupe du Monde cette saison. Plus rien ne semble l’inquiéter pour brandir le Globe de Cristal en fin de saison.

Quentin Fillon Maillet a encore été impérial ce samedi après-midi. Lors de la manche de Coupe du Monde de biathlon qui se tient en Finlande, il a pris la première place du sprint. Il remporte donc une sublime médaille d’or. Ce résultat permet au Jurassien de creuser l’écart au classement.

L’équipe de France de biathlon a pris la troisième place cet après-midi du relais masculin de la manche de Coupe du Monde de biathlon qui se dispute actuellement en Finlande. Le Jurassien Quentin Fillon Maillet a remporté au sprint cette belle médaille de bronze. La victoire revient à la Norvège. Les Suédois sont en argent. La compétition se poursuit ce samedi par le sprint féminin à 12h45 et masculin à 15h30. Dimanche, place à la poursuite femmes à 12h45 et à la poursuite hommes à 14h40.

L’équipe de France féminine a été disqualifiée ce jeudi lors du sprint de la manche de Coupe du Monde qui se dispute en Finlande. Les juges ont sanctionné une erreur de tir de Justine Braisaz-Bouchet, qui a utilisé une balle de son deuxième chargeur lors de son premier passage au tir. Elles perdent ainsi le Globe de la spécialité. La victoire revient aux Norvégiennes.

Le globe de cristal se rapproche de plus en plus du Jurassien Quentin Fillon Maillet. Hier, le champion norvégien Johannes Boe, qui a remporté les trois derniers trophées de la Coupe du Monde de biathlon, a annoncé qu’il mettait fin immédiatement à sa saison. Il sera absent des trois dernières manches de Coupe du Monde, prévues d’ici le 20 mars. Avec 636 points, Fillon Maillet devance de plus de 100 unités son compatriote Emilien Jacquelin (501 points) et Boe (486 points).

Il n’y a pas de doute. Il y a bien eu un effet Quentin Fillon Maillet et Jeux Olympiques sur la pratique du biathlon dans la région.  Sur le site de la Seigne, aux Hôpitaux-Vieux, depuis quelques semaines, les pratiquants, et notamment les adolescents et les enfants, ont envie de s’initier à cette discipline qui a rapporté sept médailles, dont trois titres olympiques,  à la délégation française lors des JO de Pékin.

biathlon 1 DD

Cette combinaison de deux disciplines ( tir et course), conjuguées aux compétences physiques et mentales qu’elles demandent, rend cette pratique complète et intéressante. Aux Hôpitaux-Vieux, on s’adapte aux attentes et souhaits des pratiquants. Les plus passionnés participent à une initiation complète. Alors que les autres sont davantage sensibilisés au tir, avec la possibilité de parfaire leur pratique en optant pour une course à pied, qui permet d’appréhender la notion de l’effort physique et sa capacité à maîtriser cette situation  au moment d’utiliser la carabine laser. Tout un art.

BIATHLON 2 DD

Dans le Haut-Doubs, l’Olympic Mont d’Or assure cet hiver des séances de découverte à destination du grand public, en plus de celles qu’il apporte à ses jeunes licenciés talentueux.

Le reportage de la rédaction

 

C’était la fête hier soir à Saint-Laurent-en-Grandvaux. Près d’un millier de personnes s’est rassemblée dans le village pour saluer les prouesses de l’enfant du pays.  Avec cinq médailles, dont deux en or, Quentin Fillon Maillet est entré dans l’histoire des jeux olympiques et du sport national et international.

Françoise Vespa, la Maire de la commune, ne cache pas son plaisir d’avoir pu assister à un tel évènement. En compagnie du ski club local, par lequel le biathlète jurassien est passé, la commune est bien décidée à se mobiliser de nouveau. L’évènement pourrait se tenir au printemps prochain. Pour le moment, pas question de venir perturber le champion qui doit se concentrer sur sa fin de saison, avec en ligne de mire le globe de cristal et le titre de champion du Monde.

Il n’y a pas de doute, Quentin Fillon Maillet prendra toute sa place dans la promotion du Jura et de la commune de Saint-Laurent-en-Grandvaux. La réflexion sera lancée, avec le champion bien évidemment, pour mettre en lumière tout ce qu’il représente.

L'interview / Françoise Vespa

Le biathlète Jurassien Quentin Fillon Maillet est de retour de Pékin. Avant de se concentrer sur la Coupe du Monde de la discipline et le globe de cristal qui lui tend les bras. Le champion français est attendu à Saint-Laurent-en-Grandvaux ce lundi soir, entre 20h30 et 21h15. En raison de la crise sanitaire, et pour ne pas perturber sa fin de saison, il est prévu qu’il fasse le tour du village sur un véhicule.

On l’a appris cet après-midi. Le Jurassien Quentin Fillon Maillet, qui a réussi ses jeux olympiques, a été désigné porte-drapeau de la délégation française pour la cérémonie de clôture des jeux olympiques ce dimanche à Pékin. Rappelons que le biathlète a décroché cinq médailles, dont deux en or en individuel et en poursuite et trois en argent en relais mixte, au relais messieurs et en sprint.

Le Jurassien, qui pouvait devenir le premier athlète à gagner six médailles lors d’une même édition des Jeux d’hiver, a craqué sur le dernier tir de la course. Trahi par son dernier tir debout, Quentin Fillon Maillet termine au pied du podium de la mass start aux JO de Pékin ce vendredi et se contentera de cinq médailles en six courses. Le Norvégien Johannes Boe s'est imposé devant le Suédois Martin Ponsiluoma et son compatriote Vetle Sjaastad Christiansen, et décroche ainsi son quatrième titre en Chine.