Choix du secteur :
Se connecter :
 

Après la superbe victoire de vendredi de la pontissalienne Lou Jeanmonnot sur le sprint 7,5 kilomètres en Suède, lors de la 1ère étape de la Coupe du Monde de biathlon, les hommes se défieront sur le sprint 10 kilomètres cet après-midi. La performance du Jurassien Quentin Fillon Millet sera scrutée à la loupe. Le coup d’envoi de la course sera donné à 14h45.

Lou Jeanmonnot a décroché sa première victoire en coupe du monde. Avec un tir parfait, la pontissalienne a remporté la médaille d’Or à Ostersund ce vendredi lors du sprint 7,5km de la coupe du monde de Biathlon. La Française devance les Norvégiennes Karoline Knotten et Juni Arnekleiv. Julia Simon termine 16ème, Sophie Chauveau 20ème place, et Justine Braisaz-Bouchet s’est 24ème. Belle surprise pour Gilonne Guigonnat, la française de 25 ans, qui termine à la 8ème place, et réalise le premier top 10 de sa carrière. La compétition se poursuit demain avec le sprint 10km hommes.

A Östersund, en Suède, les épreuves individuelles de biathlon débutent ce vendredi après-midi. Au programme de cette journée de compétition, le sprint 7,5 kilomètres dames. Les hommes entreront en piste samedi après-midi, avec le sprint 10 kilomètres. Hier, l’équipe masculine et le Jurassien Quentin Fillon Maillet ont remporté une belle médaille d’argent à l’issue du relais 4X6 kilomètres.

Médaille d’argent pour le premier relais masculin de cette coupe du monde de biathlon. Ce jeudi, à Ostersund, lors du relais 4 x 7,5km, Eric Perrot, Emilien Jacquelin, Fabien Claude et Quentin Fillon Maillet sont montés sur la deuxième marche du podium derrière les Norvégiens et devant les Allemands. La compétition se poursuit ce vendredi avec le sprint 7,5km femmes et ce samedi avec le sprint 10km hommes.

La compétition se poursuit à Östersund, en Suède. Ce jeudi, les hommes s’affronteront sur le relais 4 X 7,5 kilomètres. Le coup d’envoi de la course sera donné à 15h20. Quatre compétiteurs français seront sur la ligne de départ : Emilien Claude, Emilien Jacquelin, Fabien Claude et le Jurassien Quentin Fillon Maillet. Vendredi, une épreuve individuelle attend le groupe France. Les femmes disputeront le sprint 7,5 kilomètres.

La première étape de la Coupe du Monde de biathlon de la saison se poursuit à Östersund en Suède. Ce mercredi, à  15h20, les filles s’élanceront sur le relais 4X6 kilomètres. Quatre athlètes ont été retenues pour cette course : Lou Jeanmonnot, Chloé Chevalier, Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon. Les garçons leur emboiteront le pas jeudi et participeront au relais 4 X 7,5 km.

Cette deuxième journée de compétition ne restera pas dans les annales pour le Jurassien Quentin Fillon Maillet. Le Franc-comtois doit se contenter de la 42è place du 20 kilomètres en individuel. Chez les filles, la Pontissalienne Lou Jeanmonnot termine en 24è position.

Une première victoire pour l’équipe de France de biathlon ce samedi après-midi en Coupe du Monde de biathlon. Quentin Fillon Maillet, Emilien Jacquelin, Justine Braisaz-Bouchet et Lou Jeanmonnot ont remporté le relais mixte qui se disputait à Östersund (Suède). Une performante Lou Jeanmonnot a permis au clan tricolore de s’imposer. 

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. On notera la troisième place, obtenue juste avant, par Fabien Claude et Julia Simon, sur le relais mixte simple.

La première étape de la Coupe du monde de biathlon se dispute à compter de ce week-end à Östersund en Suède. Au programme, à 12h30, le relais mixte simple, avec Fabien Claude et Julia Simon. Plus tard, se disputera le relais mixte, avec dans les rangs français : Le Jurassien Quentin Fillon Maillet, la Pontissalienne Lou Jeanmonnot, Emilien Jacquelin et Justine Braisaz Bouchet.

Plus que quelques jours à attendre. La première étape de la Coupe du Monde de biathlon de la saison se déroulera le 25 novembre prochain en Suède. Neuf courses sont au calendrier. Sans compter les championnats du Monde de la discipline qui se dérouleront du 7 au 18 février en République Tchèque. Cette année, aucune compétition ne se disputera en France. Toutes les compétitions de ski nordique sont concernées. Une première depuis la saison 2007/2008.

Ce jeudi, en début d’après-midi, le champion Quentin Fillon Maillet tenait une conférence de presse. Un temps d’échange avec la presse régionale et nationale pour faire le point sur les futurs challenges qui s’annoncent. Le Jurassien ne cache pas sa détermination et son envie. Les pépins de santé survenues en juin dernier ne semblent être plus qu’un mauvais souvenir. Une inquiétude toute particulière s’est manifestée lorsque le biathlète a ressenti une fatigue anormale en cette période de l’année. Pris en charge par le staff tricolore, Quentin a fait une batterie de tests, suite à des évaluations cardiaques peu convaincantes. « Je n’étais pas en capacité de suivre un planning standard » explique-t-il. S’en sont suivis d’autres contrôles sanguins et médicaux, qui ont laissé apparaître un covid long, qui a laissé des traces dans l’organisme. Une bonne gestion de son état physique lui a permis à Quentin d’améliorer son physique et son mental et d’aborder les prochaines échéances avec beaucoup plus de certitude. « Je suis satisfait d’en être là aujourd’hui, avec le début d’été qui a été compliqué » ajoute-t-il.

L'interview de la rédaction

Quelles ambitions pour cette nouvelle saison ?

Le Jurassien a les crocs. Porter encore le dossard ne lui fait pas peur. Il sait que la saison sera difficile et que le Norvégien Johannes Boe ne lâchera rien. Quentin veut encore figurer parmi les meilleurs. Ses ambitions sont affichées. Il se verrait bien décrocher le Gros Globe de Cristal de la Coupe du Monde et remporter au moins un titre en individuel aux prochains championnats du Monde, tout en parvenant à conserver le titre par équipe.

L'interview de la rédaction