Choix du secteur :
Se connecter :
 

La soirée d’hier soir à Besançon, au Grand Kursaal, a permis d’élire les Miss qui représenteront leur département lors du concours régional, qui permettra à l’une d’entre elles de participer à la grande élection nationale.

Le palmarès est le suivant

Département du Doubs

Miss : Manon Lemaou

1ère dauphine : Emma Grossot

2è dauphine : Agathe de Froissard

3è dauphine : Lucile Rédréau

Département du Jura

Miss : Anaïs Gagelin

1ère dauphine : Juliana Stepanoff

2è dauphine : Elodie Gelinot

3è dauphine : Lola Mesnier

Département de la Haute-Saône

Miss : Marina Licanin

1ère dauphine : Laura Thomassey

2è dauphine : Elodie Gomes-Rei

3è dauphine : Malorie Rigollot-Bertrand

Pays Belfort-Montbéliard

Miss : Alexia Cordier

1ère dauphine : Louison Courtois

2è dauphine : Manon Lesczynski

3è dauphine : Noémie Lemoine

La grande élection des Miss départementales se tiendra ce vendredi 23 février au Grand Kursaal de Besançon. Cette soirée se déroulera en présence d’Eve Gilles, Miss France 2024, et Sonia Coutant, Miss Franche-Comté 2023. Le public participera à l’élection des quatre Miss départementales et leurs dauphines. Le rendez-vous est fixé à 20h. Pensez à réserver votre place.

En ce début de semaine, les Eurockéennes de Belfort viennent de dévoiler la programmation définitive de la prochaine édition du festival franc-comtois. Les organisateurs ont annoncé la venue de valeurs sûres, telles que The Prodigy et Royal Blood. A leurs côtés des révélations francophones (Julien Granel  et Yamê), mais également des talents locaux (Horskh, Dirty Deep, Pierre-Hugues José). Rappelons qu’une première salve d’artistes avait dernièrement été présentée, avec des têtes d’affiche comme David Guetta, Lenny Kravitz, Bigflo et Oli, Zaho de Sagazan, …. .

La décision a été prise. Il y aura bien une nouvelle édition du festival « Détonation » en 2024 à Besançon. Il aura lieu les 26, 27 et 28 septembre prochains. Cette décision fait suite à la concertation publique qui a été menée pour dresser le bilan de cet évènement et en tirer des conclusions. Un scénario a été retenu pour l’automne prochain. La Rodia dévoilera l’ensemble de la programmation le 4 juin prochain.

Les inscriptions pour le prochain festival outdoor « Grandes Heures Nature » sont ouvertes. L’évènement sportif, organisé par Grand Besançon Métropole, se tiendra les 14, 15 et 16 juin prochains. Cette année encore, de nombreuses pratiques sont présentées et proposées : open d’escalade, randonnée gourmande, paddle race, labellisée Open de France par la fédération française de surf, raids kids, rando kayak, …. Pour tout savoir sur ce rendez-vous et obtenir les informations pratiques : https://www.grandes-heures-nature.fr/

 

La 22è édition du festival de la Paille se déroulera les 26, 27 et 28 juillet prochains au pied des pistes de Métabief. Ce mardi matin, à Besançon, le collectif organisation a décliné cette nouvelle programmation que les responsables ont voulu au plus proche des fondamentaux de l’évènement.

L'interview de la rédaction / Aurelien Bouveret

Contrairement aux précédents rendez-vous,  La Paille se déclinera sur trois jours, avec une thématique particulière à chaque fois. Vendredi proposera une programmation, majoritairement tournée vers le rock français, avec également des consonnances « métal » et « dub ». Les 18-25 ans devraient apprécier les affiches du samedi, où les musiques urbaines et l’électro auront une très grande place. Enfin, cette 22è édition se fermera le dimanche 28 juillet, avec une programmation familiale.

FESTIVAL PAILLE BEATRICE PARREIL PRESIDENTE

                                                                                                                                                    Béatrice Parreil, présidente du Collectif Organisation

Un esprit très festival

Pour la présidente Béatrice Parreil, le programmateur Aurélien Bouveret et leur équipe, l’objectif était de revenir ‘à l’ADN de l’évènement. « On veut vraiment des groupes de festival. Nous souhaitons un esprit très festif et populaire, dans le vrai sens du terme. Un lieu où l’on vient écouter de la musique, mais aussi faire la fête et faire des rencontres » explique Aurélien Bouveret. C’est dans ce contexte, qu’une vingtaine d’artistes et groupes se produiront sur les deux scènes.

 

FESTIVAL PAILLE EUGENIE BURNIER

                                                                                                                                                       Eugénie Burnier, directrice du Collectif Organisation

Encore une superbe affiche

L'interview de la rédaction / Aurelien Bouveret

Aux côtés de Matmatah, MC Solaar, Mentissa,  et Pierre de Maere, le public pourra applaudir de nombreux autres artistes qui sauront faire passer leur univers et leurs dernières créations aux milliers de festivaliers présents. Au programme :

Vendredi 26 juillet :  Fat Jeff, Ko Ko Mo, Seriously Serious, Matmatah, Lofofora, Asian Dub Foundation, MTZX.

Samedi 27 juillet : Flaur, Yuston XIII, Mystically, MC Solaar, Zed Yun Pavarotti, Vladimir Cauchemar, Manudigital.

Dimanche 28 juillet : Alfred Massaï, Mentissa, Voyou, Pierre de Maere, Johnny Mafia, Naäman, Sorg&Napoleon Maddox.

 

La billetterie est ouverte. Pour de plus amples informations : www.festivalpaille.fr

 

Parmi la centaine d’évènements que la Ville de Pontarlier et le monde associatif pontissalien organisera en 2024, il y a le Carnaval.  Cet évènement incontournable se tiendra le 2 mars prochain.

Après une édition 2023 mouvementée, pour laquelle la cité avait reçu quelques messages de mécontentement, parfois désobligeants, que seuls les réseaux sociaux ont le secret , les élus ont écouté, lu  et étendu les messages les plus intelligibles pour donner un second souffle à ce rendez-vous familial et populaire.

Trois temps forts

Trois temps forts seront proposés, dont le retour du défilé, mais, qui, faute d’associations et de particuliers en capacité de se mobiliser, se déroulera sans char. « Comme l’année dernière, il a été difficile de mobiliser » expliquent Philippe Besson, adjoint à la ville de Pontarlier, en charge des sports, et Arnaud Baverel, élu à la commission sport et vie associative. C’est la raison pour laquelle il a été opté pour un défilé participatif, auquel une dizaine d’associations seront associées, dont les maisons de quartier de la ville. En compagnie du public, elles animeront les rues du centre-ville, entre 15h30 et 16h30. La mascotte, réalisée lors du chantier de jeunes des prochaines vacances, se trouvera également en bonne place. 20.000 euros ont été prévus par les élus pour cet évènement de fin d’hiver.

Animations, ateliers et musique

Peu avant, à partir de 14h, des animations et des ateliers seront proposés sous la halle Pasteur. Au programme : sculptures sur ballon, maquillage, animations musicales, … . De 16h30 à 18h, place à la mini-disco, aux Capucins. Cette belle journée festive se terminera par un bal déguisé gratuit, de 21h à 3 heures du matin, à l’Espace Pourny, en présence de Let Dzur et DJ Didich. Malgré la violence de certains propos l’an dernier, les élus n’ont pas baissé les bras. Ils ont tenu compte des doléances pour proposer un évènement le plus fédérateur et convivial possible. L’année 2024 ne fait que commencer à Pontarlier.

L'interview de la rédaction : Arnaud Baverel

 

Ce samedi 3 février, la Ville de Valdahon organise son Carnaval des enfants. A cette occasion, un spectacle de 45 minutes sera proposé à toutes les personnes  à partir de 3 ans. L’entrée est gratuite jusqu’à 18 ans. Pour les autres, il vous en coûtera  5 euros. A partir de 16h, un goûter sera offert par la commune. Il est à noter que cette année, une borne à selfie gratuite sera installée pour l’occasion.

A Morteau, cinq jeunes, licenciés au club la « Saint-Michel », se mobilisent pour vivre de l’intérieur les Jeux Olympiques de Paris, qui se tiendront en juillet prochain. Conscients que cet évènement est historique, ils cherchent des financements et montent des actions d’autofinancement pour concrétiser cette initiative. Le séjour se déroulera du 27 au 30 juillet prochain. 43 personnes devraient faire partie de la délégation du Haut-Doubs. Les participants veulent en profiter au maximum. C’est la raison pour laquelle ils ont prévu un large programme sportif. Au menu : de l’aviron, du tennis, du handball, du volley, du football, du rugby à 7, …. 

A la recherche de financement

« Les jeux olympiques ont toujours fait rêver. Le fait que cela soit organisé en France, donne une dimension particulière. C’est presque un rêve qui se réalise » explique Audrey Fournier, qui s’est lancée dans ce projet, avec quatre autres jeunes de l’association sportive mortuacienne : Manon Roy, Sullivan Pierre, Audrey Fournier, Arthur Sittler et Eva Boillod. D’ici le mois de juillet, le groupe va multiplier les actions. Une fondue s’est tenue dernièrement. D’autres initiatives verront le jour. Les jeunes organisateurs ne cachent pas que ce projet exige un important budget. C’est la raison pour laquelle, un appel à financement est également lancé. L’hébergement représente une dépense importante, dont il va falloir trouver des ressources supplémentaires pour équilibrer l’exercice comptable en cours.

Pour contacter les cinq jeunes organisateurs : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'interview de la rédaction : Audrey Fournier

Le club de pétanque du Russey s’apprête à vivre un évènement historique. Le 17 février prochain, en terrain neutre, à Bressuire, dans le département des Deux-Sèvres, la formation du Haut-Doubs affrontera Ajaccio pour le compte des 32ès de finale de la Coupe de France. Une première pour le club, qui espère bien ne pas s’arrêter en si bon chemin.

Pour en arriver là, les licenciés du président Samuel Bulliard ont vaincu des formations voisines, avant de se débarrasser de Strasbourg et Colmar. Pour rivaliser avec les meilleurs, l’équipe s’est renforcée cette saison. Des choix qui, jusqu’à présent, ont porté leur fruit. C’est donc un groupe de sept personnes, composé de six joueurs et d’un coach, qui sera aligné. Parmi eux, Lucas Bulliard, 20 ans, qui fait partie des 18 joueurs français retenus pour un stage à Brives. Pour se qualifier, les Hauts-Doubistes devront en passer par une dizaine de matches, dont trois doublettes et deux triplettes.

25 ans d’existence

Agé de 25 ans, le club de pétanque du Russey, compte une cinquantaine de licenciés, dont la moyenne d’âge est comprise entre 30 et 40 ans.  A ce riche effectif, il convient de ne pas oublier la trentaine de non-licenciés, pour lesquels la compétition n’est pas une priorité. A quelques semaines désormais de l’échéance du 17 février, les pétanqueurs russéens multiplient les séances d’entraînement. Le boulodrome de la commune et ses six terrains à disposition sont très occupés.

L'interview de la rédaction : Samuel Bulliard