Choix du secteur :
Se connecter :
 

L’édition 2023 du Tour de France entame sa troisième et dernière semaine. En fin de semaine, la Franche-Comté sera à l’honneur.

Ce vendredi 21 juillet, les coureurs participeront à l’étape 100% jurassienne, longue de 173 kilomètres, entre Moirans-en-Montagne et Poligny. Selon Christian Prudhomme, la côte d’Ivory, située à une trentaine de kilomètres de l’arrivée, devrait séduire les sprinteurs, qui pourront s’en donner le cœur joie sur les 8 kilomètres de ligne droite finale. Le peloton passera par Meussia, Coyron, Pont de la Pyle, la Tour du Meix, Arinthod, Sarrogna, Orgelet, Châtillon, Doucier, Loulle, Champagnole, Crotenay, Pont d’Hery, Salins-les-Bains, Arbois et Aumont, avant d’arriver à Poligny.  La caravane publicitaire s’élancera à 11h15 de la capitale du jouet.  Le peloton prendra le départ à 13h15.  L’arrivée à Poligny est prévue vers 17h10. Des animations sont annoncées à Champagnole, mais également à Poligny.

On remet cela, le samedi 22 juillet. Avant les Champs-Elysées, une avant dernière étape attend les coureurs. Le coup d’envoi de cette 20è course sera donné de Belfort. Son épilogue s’effectuera à 133 kilomètres de là, à Le Markstein Fellering, dans les Vosges. Au menu : Sermamagny, Chaux, Giromagny, Lepuix, avant la conquête du Ballon d’Alsace.  La caravane prendra le départ à 11h30 dans la cité du Lion. Les coureurs lui emboîteront le pas à 13h30.

Quelle course ! le Jurassien Clément Berthet a pris la cinquième place ce dimanche de l’épreuve du jour sur le Tour de France. Le Franc-Comtois s’est glissé dans l’échappée de cette 9è étape, qui reliait Saint-Léonard-de -Noblat au Puy de Dôme. Il occupe désormais la 21è place au classement général. Thibaut Pinot termine à la 23è place. Il est 15è au général.

Thibaut Pinot n’a pas manqué le départ du Tour de France. En signant la 4è place, ce samedi,  lors de cette première étape à Bilbao, le Franc-Comtois montre qu’il faudra compter sur lui pour la dernière Grande Boucle de sa carrière. La victoire revient au Britannique Adam Yates. Il devance son frère jumeau Simon Yates. Tadej Pogacar est troisième. Clément Berhet termine à la 39è place.

Le coup d’envoi du 120è Tour de France sera donné ce samedi 1er juillet au départ de Bilbao. Pour la première fois dans l’histoire de la Grande Boucle, les coureurs franchiront pas moins de 30 cols durant ces trois semaines de compétition. Cette année encore, la Franche-Comté n’a pas été oubliée. En fin de parcours, le peloton se défiera, le vendredi 21 juillet, entre Moirans-en-Montagne et Poligny. Soit un parcours de 173 kilomètres. La côte d’Ivory, à 30 kilomètres de l’arrivée, pourrait donner des ailes aux sprinters. Le lendemain, le départ sera donné de Belfort. L’arrivée est prévue dans les Vosges, après un parcours de 133 kilomètres.

Il y aura deux Francs-Comtois engagés sur le Tour de France. Il y a quelques jours, on a appris que Thibaut Pinot, le coureur de Groupama FDJ, serait sur la ligne de départ de la Grande Boucle. Ce lundi après-midi, c’est le Bisontin Clément Berthet qui a été confirmé par son équipe (AG2R Citroën). Mauvaise nouvelle pour le Jurassien Alexis Vuillermoz qui n’a pas été retenu par Total Energie.

Le parcours du Tour de France 2023 a été dévoilé. La 19ème étape se déroulera entièrement dans le Jura, le vendredi 21 juillet. Le départ est prévu à Moirans-en-Montagne pour une arrivée inédite à Poligny après une course de 173km. Les coureurs passeront par Arinthod, la région des Lacs, Champagnole, et le secteur d’Arbois, Salins-les-Bains et Poligny. A noter, un passage par la côte d'Ivory, qui sera le seul sommet du Jura de cette étape. Celle-ci sera sans doute réservée aux sprinteurs, avec la plus longue ligne droite d'arrivée du Tour 2023 : 8 kilomètres entre Aumont et Poligny.

Et puis le lendemain se tiendra la 20ème et avant-dernière étape de la Grande Boucle entre Belfort et Le Markstein. Après avoir proposé un contre-la-montre la veille des Champs-Élysées lors des trois dernières éditions, les organisateurs du Tour ont cette fois dessiné une étape de montagne dans les Vosges. 3600 mètres de dénivelé en 133 km avec le Ballon d'Alsace, le col de la Croix des Moinats, et bien d’autres encore !  

Le Tour de France 2023 devrait passer une nouvelle fois encore par la Franche-Comté. Le parcours définitif sera officiellement dévoilé ce jeudi, à Paris, par Christian Prudhomme, le directeur de l’épreuve. Selon nos confrères du journal « Le Progrès », le 21 juillet prochain, la 19è étape de la Grande Boucle devrait partir de Moirans-en -Montagne pour rallier Poligny. Soit un parcours de 173 kilomètres. Par ailleurs, le lendemain, selon des informations concordantes, le peloton devrait partir de Belfort pour rejoindre le Markstein, en Alsace,  pour clore cette 20è et avant dernière étape de cette 110è édition.  

Le Tour de France homme s’est conclu ce dimanche sur les Champs Elysées. A l’issue de cette 21è étape sans grands enjeux, longue de 115 km, le Danois Jonas Vingegaard conserve son maillot jaune et remporte la Grande Boucle 2022. Le Franc-Comtois Thibaut Pinot termine à la 15è place au général.

En parallèle, le départ du Tour de France féminin a été donné ce dimanche après-midi à Paris. L’arrivée est prévue dimanche prochain, le 31 juillet, au sommet de la Super Planche des Belles Filles. 144 coureuses ont pris le départ. Parmi elles deux francs-comtoises : la Bisontine Juliette Labous et la Jurassienne  Evita Muzic.

Ce dimanche, la 15ème étape du Tour de France reliant Rodez à Carcassonne a été remportée par Jasper Philipsen, de la team Alpecin – Deceuninck. Il s’agit de la première victoire du belge, qui s’était déjà illustré lors de la troisième et quatrième étape, en terminant respectivement à la 3ème et 2ème place. Le podium est complété par J. Vingegaard et W. Van Aert.

 

16ème étape : Carcassonne - Foix 

Ce lundi 18 juillet, les équipes pourront se reposer avant de poursuivre la Grande Boucle qui repartira dès demain d’Occitanie. Une 16ème étape de 178,5km reliant Carcassonne à Foix. Les coureurs aborderont les premières hauteurs des Pyrénées, comme le Col de l’Espinas où ils rouleront 5,3km à 5%, le Port de Lers où ils auront 11,4km à effectuer à 7%, puis le Mur de Péguère, avec 9,3km à 7,9%. Une étape qui sera sans doute rendue encore plus difficile au regard de la canicule et des très fortes chaleurs annoncées dans tout l’hexagone.

Les français au classement

Au général, J. Vingegaard est leader, talonné par T. Pogacar (+00h02’22’’) et G. Thomas (+00h02’43’’). Au pied du podium, le français Romain Bardet (+00h 03'01'') occupe cette place depuis maintenant quatre étapes. David Gaudu, le coureur de Groupama – FDJ se maintient dans le top 10 depuis la 7ème étape et occupe la 8ème place (+00h04'24'’). Depuis son récent podium à Mende lors de la 14ème étape, Thibaut Pinot se hisse à la 17ème place du classement général (+00h27'48''). 

Le cycliste franc-comtois Thibaut Pinot a pris ce samedi après-midi la 3è place de la 14è étape du Tour de France. C’est le coureur australien Michael Matthews qui a franchi le premier la ligne d’arrivée. Le Danois Jonas Vingegaard conserve le maillot jaune. Au général, Pinot apparaît à la 19è place.