Choix du secteur :
Se connecter :
 

L’ASM Belfort, seul club franc-comtois encore qualifié pour la Coupe de France, connaît son adversaire pour les 16ès de finale. La formation, qui dispute le championnat de nationale 2,  affrontera l’équipe d’Annecy, actuel 14è de ligue 2. La rencontre se disputera le 21 ou le 22 janvier prochain au stade Roger Serzian.

La décision est tombée ce lundi. Faute de neige, la manche de Coupe du Monde de ski nordique de Chaux Neuve est annulée. Elle devait se tenir les 21 et 22 janvier prochains. Le responsable du Comité d’organisation de l’évènement ne cache pas sa déception.

Il précise qu’il est  important de « réfléchir à l’avenir de ces grands événements sur le stade de la Côte Feuillée. ». Concernant la Coupe du monde de ski de fond de la Station des Rousses, programmée du 27 au 29 janvier, le contrôle neige se tiendra ce jeudi 12 janvier. 

 

Ce dimanche soir, au palais des sports Ghani Yalouz, les filles de l’ESBF n’ont pas failli. Pour leur premier match de groupes en European League, elles ont vaincu les Hongroises de Siofok,  leur adversaire du jour, sur le score de 30 à 21. A la mi-temps, le groupe de Sébastien Mizoule menait 15 à 9. Un nouveau match attend les Engagées. Mercredi, le collectif affrontera Saint Amand dans le cadre de la 11è journée de championnat en D1 féminine.

Il ne reste plus qu’un seul club franc-comtois engagé en Coupe de France. Ce dimanche après-midi, l’ASM Belfort a vaincu Saint-Quentin sur le score de 3 buts à 1. En revanche, Jura Sud n’est pas parvenu à réussir l’exploit de battre l’AC Ajaccio. Les Corses se sont imposés sur le score de 2 buts à 1 à Molinges.

le Jurassien Quentin Fillon Maillet, en compagnie de Julia Simon, Fabien Claude et Anaïs Chevalier Bouchet, a remporté le relais mixte de Pokljuka ce dimanche après-midi. Ils devancent l’Italie et la Suède. Samedi, Quentin avait pris la deuxième place de la poursuite.

Ce dimanche , Lou Jeanmonnot, associée au biathlète français Antonin Guigonnat, a pris la deuxième place du relais simple mixte, qui se disputait à Pokljuka, terre d’accueil de la manche de Coupe du Monde de biathlon qui se déroule ce week-end. Rappelons que samedi, le Jurassien Quentin Fillon Maillet a connu son premier podium de la saison. Il a pris la 2è place de la poursuite hommes.

Le FC Sochaux Montbéliard indique que Samy Faraj (21 ans) rejoint officiellement le Paris 13 Atlético, qui évolue en national.  Le milieu offensif du FCSM  est prêté (sans option d’achat) jusqu'à la fin de la saison 2022/2023. Le club espère qu’il pourra s’aguerrir encore et lui donne rendez-vous l’été prochain.

Précisons que durant la première partie d'exercice 2022/2023, Samy Faraj a joué deux rencontres officielles avec l'équipe première, tout en scorant à quatre reprises lors des trois matches qu’il a disputés avec la réserve en National 3. Il a été appelé avec les U20 Algériens en fin d'année 2020, puis avec les U23 en mars 2022. Il a effectué ses débuts professionnels durant la saison  2021/2022 à Sochaux. Le jeune footballeur a rejoint le centre de formation sochalien en novembre 2018. Il était alors en provenance de Lille.

Une bonne nouvelle en provenance de Pokljuka. Le biathlète jurassien Quentin Fillon Maillet a pris la pris la deuxième place de la poursuite de ce samedi. Le champion olympique est monté pour la première fois de la saison sur un podium en Coupe du Monde. L’épreuve du jour a été remporté par le Norvégien Johannes Boe, qui conforte son maillot jaune de leader.

Le BesAC s’est imposé hier soir, sur le score de 92 à 78, face à Pont de Chéruy dans le cadre de la 18è journée de championnat en nationale 1 masculine. La rencontre se disputait au gymnase des Montboucons. Au classement provisoire, les Bisontins apparaissent à la huitième place.

Ce dimanche soir, l’ESBF disputera le premier de ses  six prochains matches de Coupe d’Europe. Pour ce premier rendez-vous en phase de groupes, le collectif  de Sébastien Mizoule reçoit les Hongroises de Sofok. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 18h.

Les filles sont concentrées. Elles savent que cette rencontre ne sera pas des plus aisées face à cette formation qui connaît les joutes européennes. Sébastien Mizoule présente une formation « dure, qui sait défendre, capable de retourner toutes les situations ». Autant dire que cette équipe est respectée et redoutée. « L’effectif est composé de très bonnes joueuses. Elles sont rodées à ce genre de compétition » ajoute  le coach. En tout cas, les Engagées joueront crânement leur chance. Surtout pas de complexe par rapport à la situation sportive en championnat. L’ESBF prend les matches les uns après les autres et ne mélange pas les calendriers

Un groupe plus fort

Sébastien Mizoule et ses joueuses reconnaissent que le groupe de cette année est plus difficile que celui de la saison dernière. Néanmoins, il faudra se montrer conquérante dès  ce week-end. « Nous n’avons pas le droit de nous louper dès l’entame » explique Alizée Frecon-Demouge. Pour préparer au mieux cette rencontre, le staff  a ciblé la technique. La vidéo a également permis de compléter les connaissances sur l’adversaire pour mieux aborder l’opposition à venir. L’ESBF espère poursuivre la bonne dynamique qu’elle vit depuis quelques semaines. L’équipe sait que sa réussite collective passera par la capacité de chaque joueuse à élever son niveau de jeu personnel. « On avance. On ne regarde pas dans le rétro. Je suis convaincu que l’on peut faire de faire des belles choses durant ce mois de janvier » conclut Sébastien Mizoule.

L'interview de la rédaction : Alizée Frecon Demouge. Sébastien Mizoule