Choix du secteur :
Se connecter :
 

Les inscriptions pour le prochain festival outdoor « Grandes Heures Nature » sont ouvertes. L’évènement sportif, organisé par Grand Besançon Métropole, se tiendra les 14, 15 et 16 juin prochains. Cette année encore, de nombreuses pratiques sont présentées et proposées : open d’escalade, randonnée gourmande, paddle race, labellisée Open de France par la fédération française de surf, raids kids, rando kayak, …. Pour tout savoir sur ce rendez-vous et obtenir les informations pratiques : https://www.grandes-heures-nature.fr/

 

Il y du handball ce mercredi soir. Dans le cadre de la 16è journée de championnat en D1 féminine, les filles de l’ESBF se déplacent à Chambray. Quatre points séparent les deux formations. Les Engagées figurent en huitième position, alors que leur adversaire du soir est cinquième. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h.

En sport. Les dames étaient alignées ce mardi soir sur l’individuelle 15 kilomètres à Nove Mesto, où se déroulent les Championnats du Monde de biathlon. Côté françaises, Julia Simon termine en troisième position et décroche une médaille de bronze. Lou Jeanmonnot, victime d’une erreur lors du dernier tir, perd sa place sur le podium et prend la sixième place. Justine Braisaz-Bouchet est septième. Gilonne Guigonnat est 32è.

Le tirage au sort des 16ès de finale de la Coupe de Bourgogne Franche-Comté s’est tenu ce mardi. Seize matches sont au programme. Les rencontres se disputeront les 2 et 3 mars prochains. Parmi les oppositions à suivre : Saint-Vit – AS Perrouse, FC Bart- Pontarlier, Larians Munans – Audeux Pelousey et Besançon Foot – Valdahon Vercel. Cinq rencontres n’ont pas encore pu se disputer dont celles opposant Val de Loue à Ornans et Bresse Jura Foot à Jura Dolois, qui se tiendront ce dimanche 18 février.

Dans un communiqué de presse, l’ESBF indique que Tonje Lerstad sera toujours bisontine la saison prochaine. La gardienne de but norvégienne a décidé de prolonger l’aventure pour deux saisons supplémentaires avec le club de handball féminin bisontin. Le nouveau coach se félicite de cette décision. Tout comme le président Daniel Hournon, qui souligne ses qualités humaines et sportives.

Dans un rapide communiqué, sans donner davantage de précisions sur la décision qu’il a prise, le BesAC, le club de basket bisontin, indique  qu’il a décidé, à compter de ce lundi, la mise à pied, à titre conservatoire, de son entraîneur Joseph Kalambani. Le club fait savoir qu’il ‘ne fera aucun commentaire supplémentaire sur cette décision ».

Quatre licenciés du Cercle Pugilistique Bisontin disputent à compter de ce lundi 12 février, et jusqu’au 19 février prochain, les championnats d’Europe de lutte avec la délégation française. La compétition se dispute à Bucarest, en Roumanie. Léo Tudezca, Iris Thiébaut, Stéfan Clément et Ilman Mukhtarov sont sur la ligne de départ pour porter le plus haut possible les couleurs de la nation et celles de la capitale comtoise.

Une mention toute particulière au collège des Louataux de Champagnole qui a remporté, le 19 janvier dernier, le titre suprême dans la catégorie collèges mixtes établissement lancers lors du championnat de France d’athlétisme indoor. On notera également la 5è place du collège Aristide Briand dans la catégorie collège mixte établissement haies.

Il a 15 ans et semble avoir un bel avenir devant lui. La tête bien faite et bien dans ses baskets, le Mortuacien Arthur Tatranov, licencié au Badminton Val de Morteau,  gravit les échelons et pourrait devenir une valeur sûre du badminton français dans les années à venir, à l’image de ses parents et de sa sœur aînée, Anna, qui a dernièrement pris la 3è place des Championnats de France Elites et qui a également décroché sa sélection nationale pour les Championnats d’Europe par équipes, qui se déroulent cette semaine.

S’il est tombé dedans dès son plus jeune âge, la vie sportive d’Arthur a pris une nouvelle dimension en septembre dernier lorsqu’il s’est vu offrir la possibilité de rejoindre le pôle France de Bordeaux. Une structure qu’il fréquente tout au long de l’année scolaire, dans la catégorie U17. L’adolescent bénéficie de cours aménagés qui lui permettent de continuer ses études, tout en pouvant améliorer la pratique de son sport de prédilection

BADMINTON TATRANOV ANNA

                                                                                                                                                                               Anna Tatranov

Les JO en 2032

Tout au long de l’année, Arthur Tatranov multiplie les séances d’entraînement et les matches. Le jeune sportif ne se met pas la pression, mais sait aussi que s’il veut évoluer encore et connaître le plus haut niveau, il lui faut beaucoup travailler. Rien n’est gagné d’avance, mais il veut se donner toutes les chances de réussir.  « Les places sont chères, mais rien n’est impossible » explique-t-il. S’il juge l’échéance de 2028 précoce, il pose un regard plus lucide sur les olympiades de 2032. A 23 ans, la maturité sera encore plus assise et le physique et la technique plus affirmés pour aller chercher les meilleurs mondiaux de la discipline. C’est tout le mal que nous lui souhaitons. On suivra d’ailleurs avec grand intérêt ses prouesses lors du tournoi des 6 nations, qu’il disputera avec l’équipe de France U17, à compter du 28 mars prochain.

L'interview de la rédaction / Arthur Tatranov

Pas de médaille hier pour les hommes dans la poursuite. Les performances au tir étaient insuffisantes pour espérer mieux. Quentin Fillon Maillet prend la 11è place. Emilien Jacquelin apparaît en 13è position. Eric Perrot est 14è.