Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le Grand Besançon Doubs Handball annonce le départ de Milos Mocevic. Le gardien de but bisontin clôturera en fin de saison trois ans passés au sein du GBDH. Il portera prochainement les couleurs de Cesson  et découvrira ainsi l’élite du handball français, le niveau Starligue.

La décision est tombée. Les estimations optimistes d’il y a une quinzaine de jours ont été douchées par les conditions météo de ce week-end. Les 20 centimètres de neige attendus dans  le Haut-Doubs et le Haut-Jura ne sont pas tombés. Dans ces conditions, Trans’Organisation a choisi de changer ses plans. Le parcours nominal entre Lamoura et Mouthe est délaissé, au profit d’un itinéraire plus sûr, entre Lamoura et Les Rousses. Soit une épreuve de 47 kilomètres, bien loin des 70 km historiques. « La portion entre les Rousses et Bellefontaine était impraticable et ne permettait pas de relier le Jura au Doubs ».  Pierre Albert Vandel, le président de Trans’Organisation,  explique qu’il subsiste encore quelques incertitudes, mais si les conditions n’évoluent pas défavorablement  d’ici le prochain week-end, le parcours ne devrait pas être modifié.

Plus de 4000 compétiteurs

Malgré cette situation, le spectacle sera au rendez-vous. « Les meilleurs fondeurs sur longue distance devraient être présents ». Pour l’heure, ils sont 4000 à s’être inscrits pour participer à l’une  des courses prévues ce samedi et ce dimanche. Au total, ce sont 33 nations qui seront représentées. Il n’y a pas de doute, ce week-end encore, le massif du Jura sera bel et bien la capitale mondiale du ski nordique.

L'interview de la rédaction / Pierre Albert Vandel

 

 

Dans le cadre des matches retour de l’European League, l’ESBF s’est inclinée sur le score de 31 à 21 face au Borussia Dortmund ce dimanche après-midi. Les Bisontines s’étaient déjà inclinées lors du match aller face à cette même formation. Cette défaite n’entame en rien les chances du groupe de Sébastien Mizoule de se qualifier pour les ¼ de finale de cette coupe d’Europe. La prochaine et avant dernière journée se jouera le 11 février, en Hongrie, face à Sofiok.

L’ESBF annonce l’arrivée de Leonida Gichevska, en tant que joker médical jusqu’en fin de saison. Suite aux blessures d’Audrey Dembele et d’Alizée Frecon-Demouge, le club bisontin souhaitait se renforcer. Macédonienne d’origine, la nouvelle recrue  évoluait jusqu’alors au HC Locomotive Zagreb avec qui elle jouait la Ligue des Champions.  Agée de 24 ans, mesurant 1m78, elle est une joueuse polyvalente capable d’évoluer aussi bien au poste de demi-centre qu’à celui d’arrière gauche.

Handball

D2 F

Club Athlétique Beglais 33 – 27  Palente Besançon Handball

Proligue

Besançon 26 – 29 Pontault Combault

Nationale 1 féminine

Montigny les Metz 31 – 44 ESBF (2)

Nationale 2 masculine

Handball Club Serris Val d’Europe 34  – 32 Grand Besançon Doubs Handball

Nationale 2 féminine

CA Pontarlier 19 – 19 Dambach la Ville

Entente Saône Mamirolle 34 – 22 Hoenhein

Vesoul 24 – 21 Maîche Morteau

Nationale 3 masculine

Strasbourg Schiltigheim 34 – 24 Saône Mamirolle

Chalon 29 – 24 Franois

Basket

Nationale 1 masculine

Caen 89 – 74 BesAC

Nationale 2 masculine

Lons le Saunier 101 – 73 Holtzheim

Nationale 3 masculine

Nuits Saint Georges 58 – 73 Jura Salins

Poligny 86 – 76 Prisse Macon

Curgy 65 – 70 Montmorot

Nationale 2 féminine

Bourges 72 – 63 Lons le Saunier

Nationale 3 féminine

Besançon Basket Club 74  – 55 Furdenheim

Champagnole 66 – 64 Weyersheim

Basket Nord Sundgau  84 – 43 Lons le Saunier

Après ses deux excellents résultats décrochés au Palais des Sports, le BesAC se déplace à Caen ce vendredi. Le groupe de Joseph Kalambani va tenter de confirmer son état de forme du moment. C’est un véritable test auquel sont soumis les Bisontins face à l’actuel cinquième de cette poule B de nationale 1 masculine. Une formation normande qui se verrait bien, elle aussi, jouer en pro B la saison prochaine.

Il y a du football ce vendredi soir. Dans le cadre de la 22è journée de championnat en Ligue 2, le FC Sochaux Montbéliard se déplace à Rodez ce vendredi soir. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h45. Au classement, les Sochaliens occupent désormais la 2è place. Les Ruthénois apparaissent en 19è position. Olivier Guégan espère que son groupe conservera la force mentale qui est la sienne actuellement et qui lui a permis de retrouver le chemin de la victoire.

Retour aux choses sérieuses pour le GBDH. Après plusieurs semaines de coupure, en raison  de la trêve internationale, les handballeurs bisontins retrouvent leur championnat. Dans le cadre de cette 16è journée  en Proligue, ils reçoivent Pontault-Combault ce vendredi à 20h15. Au classement, les locaux sont quatorzièmes. Leur adversaire est 4è.

Pour les Bisontins, l’objectif est de ne pas manquer leur deuxième partie de saison. Le maintien est dans toutes les têtes. Les matches amicaux disputés durant la trêve hivernale ont laissé apparaître,  une nouvelle fois encore, quelques manquements. La combativité est encore jugée insuffisante. Une attitude qui a déjà porté préjudice au groupe de Benoit Guillaume lors des quinze premières journées. « Pour rivaliser contre un adversaire comme Pontault-Combault, il faut absolument faire 60 minutes de défense au plus haut possible » explique le coach bisontin. « Notre envie de combat n’a pas tenu dans la durée lors de nos deux dernières confrontations amicales » ajoute—t-il.

 

Remise en cause

Le collectif ne peut bien entendu pas se satisfaire de sa première partie de saison. Actuel 14è, le GBDH doit montrer un autre visage s’il veut se sortir de ses difficultés actuelles. « Il y a clairement une remise en cause. On ne peut pas se satisfaire de ce que l’on a produit jusqu’à présent. On ne va pas tout effacer. Néanmoins, on a tous envie de reprendre en faisant mieux » analyse le demi-centre Adrien Claire

Un entraîneur affaibli ?

C’est un entraîneur qui se sait sur le départ qui officiera sur le banc bisontin jusqu’en fin de saison. Même si la décision provient de la direction du club, Benoît Guillaume accepte la sentence. « On a fait une analyse de notre demi-saison, cette non-prolongation de mon contrat fait partie d’une réalité. Cela n’empêche pas d’aborder la deuxième partie de championnat avec des objectifs, de la motivation et l’envie de bien faire » explique le technicien, sans amertume apparente. Et de conclure : « Qu’est ce que j’ai à regretter quand je vois que sportivement les objectifs ne sont pas atteints ? Il n’y a rien à dire de plus ». Benoît Guillaume n’en dira effectivement  pas plus sur son avenir. Si ce n’est que l’envie de coacher est loin d’être éteinte.

Ligue 2

Rodez  1 -  2 Sochaux

Nationale 2

Racing Besançon 1 – 0 ASM Belfort

Alès 2 – 0 Jura Sud

Nationale 3

FC Sochaux Montbéliard (2) 6  – 1  Cosne (

Quetigny 3 – 4 FC Morteau Montlebon

CA Pontarlier – UF Maconnais (reporté)

Jura Dolois 3 – 2 Dijon (2)

Besançon Football – FC Grandvillars (Dimanche à 14h30)

Sur son compte Twitter, le cycliste jurassien Alexis Vuillermoz annonce son copieux programme pour le mois de février. En ce début de saison, il prendra le départ de deux  courses nationales : le Tour des Alpes Maritimes et du Var et les Boucles Drôme-Ardèche. Le premier rendez-vous se disputera du 17 au 19 février prochain. Le deuxième est programmé à la fin du mois.