Choix du secteur :
Se connecter :
 

Grâce à une précieuse Clarisse Mairot, l’ESBF a vaincu son adversaire hier soir en championnat. Les Engagées se sont imposées à Chambray, sur le score de 25 à 26, à l’occasion de la 3è journée de D1 féminine.

La handballeuse bisontine Lucie Granier fera partie du groupe France pour la première étape de qualification à l’Euro 2022. L’ailière droite fera ainsi ses premiers pas sous le maillot tricolore.

Très belle réaction des filles de l’ESBF ce samedi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les Engagées se sont imposées sur le score de  29 à 20  face à Plan de Cuques lors de la 2è journée de championnat en D1 féminine.

La semaine n’a pas été de tout repos pour les joueuses de l’ESBF après leur défaite le 8 septembre dernier à Metz ((33-24) lors de la 1ère journée de Ligue Butagaz Energie. « On a élevé le curseur » déclare Sébastien Mizoule, bien décidé à remobiliser ses troupes après ce match au cours duquel les Bisontines ont failli. « La stratégie n’a pas été respectée » déplore le coach. S’il a pu apprécier quelques bonnes prestations individuelles (Juliette Faure, Juliette Mairot, Natalia Nosek), il souhaite un collectif plus performant. D’autant plus que les deux prochains matches, avec un déplacement à Chambray et la réception de Paris 92, ne s’annoncent pas des plus simples.

Ce samedi, face à Plan de Cuques, les Engagées sont très attendues. Une nouvelle défaite, sur leur parquet, devant leur public, mettrait un nouveau coup de pression sur le collectif. Sébastien Mizoule s’attend à de la résistance en face. L’arrivée de l’adversaire 48 heures avant le match est annonciatrice de l’état d’esprit des Sudistes. « Elles ne sont pas venues pour faire semblant. C’est une équipe qui ne lâche rien » explique le technicien. Et ce n’est sans doute pas l’absence d’une joueuse majeure dans l’effectif samedi soir qui les fera douter plus que de raison.

La rencontre opposant L’ESBF à Plan de Cuques se disputera ce samedi 18 septembre à 20h au Palais des Sports Ghani Yalouz.

L'interview de la rédaction

 

Hier soir, l’ESBF s’est inclinée sur le score de 33 à 24 à Metz. Il s’agissait de la première journée de championnat en D1 féminine. A la mi-temps de cette rencontre, les Engagées étaient déjà menées. Le tableau des scores affichait alors 18 à 11.

Retour aux choses sérieuses pour l’ESBF. Ce mercredi soir, les Engagées se déplacent à Metz pour le compte de la 1ère journée de championnat en D1 féminine. La partie ne s’annonce pas des plus faciles, mais le groupe de Sébastien Mizoule sait qu’il devra ne pas manquer cette entame de championnat.

Après leur victoire samedi lors de leur premier match du Trophée des champ’Yonnes, à Auxerre, face à Fleury-Loiret ( 28-21), les Engagées se sont inclinées ce dimanche contre Dijon ( 25 – 26).

Après leur victoire hier lors de leur premier match du Trophée des champ’Yonnes, à Auxerre, face à Fleury-Loiret ( 28-21), les Engagées disputent une deuxième rencontre ce dimanche. Les Bisontines seront opposées à Dijon. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 16h en Bourgogne.

Les filles de l’ESBF continuent leur préparation en vue de la prochaine saison. Ce week-end, elle dispute le trophée des Champ’Yonne à Auxerre. Leur première rencontre est programmée à 19h30 ce samedi soir. A cette occasion, elles affronteront l’équipe de Fleury-Loiret.

Si certains en doutaient encore, ils ont très rapidement été mis au parfum. Les filles de l’ESBF sont des grandes championnes. Ces jeunes femmes qui jouent dans l’élite du handball français, qui disputeront la Coupe d’Europe cette saison, ont montré, ce mardi après-midi,  un grand altruisme et une vraie envie de partager leur passion avec les jeunes du quartier Planoise. Elles étaient les invitées d’honneur de la belle manifestation estivale qui se déroule au pied des immeubles du quartier depuis le début de vacances. Un évènement mené avec talent par un autre grand champion, le Bisontin Fodé Ndao.

ESBF PLANOISE 2

Arrivées en fin d’après-midi, les Engagées ont improvisé un concours de tirs au but. Elles ont également participé à des ateliers sportifs et ludiques. Elles ont ensuite célébré, comme il se doit, les deux belles médailles obtenues par deux jeunes planoisiens lors des derniers championnats d’Europe  jeunes de karaté qui se disputaient ce week-end en Finlande.

ESBF PLANOISE

Faire vivre les valeurs du club

Le reportage de la rédaction / Sébastien Mizoule. Camille Aoustin

A travers cette présence, l’ESBF applique ses valeurs. Celles d’un club de haut niveau désireux de tisser du lien avec tous les habitants de son territoire. L’ESBF veut sensibiliser à sa pratique avec aussi, celles et ceux, qui ne viennent pas au Palais des Sports. « Le Palais des Sports est ouvert à tout le monde. Les filles ont plaisir à être là et véhiculer le sport de très haut niveau » explique Sébastien Mizoule, le coach bisontin.  « Nous passons un très bon moment. Nous venons à la rencontre des jeunes du quartier. On espère que cela leur fait plaisir » conclut  Camille Aoustin

ESBF PLANOISE 7