Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le BesAC connaît sa nouvelle recrue et pas des moindres. L’Américain Mykal Riley portera les couleurs bisontines la saison prochaine. Un accord a été trouvé mardi entre les deux parties qui y travaillaient depuis quelques jours et le contrat sera signé courant juillet. Agé de 37 ans, le palmarès de ce talentueux ailier, originaire de l’Arkansas, est des plus éloquents. On retiendra notamment ses huit années en joueur leader en Pro A et ses performances en Coupe d’Europe et Coupe de France.

Tom Foucault (28 ans) ne portera plus les couleurs du BesAC la saison prochaine. Le basketteur bisontin n’a pas souhaité signer une troisième saison supplémentaire à Besançon. Il préfère retourner au Mans, qui évolue en N2, et préparer sa reconversion professionnelle, à savoir développer une brasserie. Une mauvaise nouvelle pour le club bisontin. Tant Tom Foucault est un véritable pilier. Rappelons qu’il est le meilleur marqueur de l’équipe. La prochaine saison sportive se prépare. Le nouveau coach Joseph Kalambani connaît déjà sa feuille de route, atteindre le top 5 en fin de parcours.

Pour la der de la saison, le BesAC termine par une défaite à la maison. Dans le cadre de cette ultime journée de 2è partie de saison, le groupe de Nicolas Faure s’est incliné sur le score de 64 à 72 face à Aurore Vitré. Précisons également que le coach bisontin officiait une dernière fois sur le banc du BesAC.

La saison de basket arrive à son terme à Besançon. Ce vendredi soir, le BesAC reçoit  Aurore Vitré, à 20h, au gymnase des Montboucons. Assurés de jouer la saison prochaine en nationale 1, les Bisontins ne peuvent plus rien espérer d’autre. Ils auront néanmoins à cœur de bien figurer lors de cette ultime rencontre qui verra Nicolas Faure officier une dernière fois sur le banc du BesAC.


Le BesAC, le club de basket de Besançon, indique qu’il a choisi le successeur de Nicolas Faure au poste de coach principal de son équipe fanion. Cette responsabilité revient à Joseph Kalambani, qui a été son adjoint pendant quasiment six saisons. Le nouvel entraîneur se voit donc confier le destin sportif de cette formation, qui évoluera de nouveau en nationale 1 masculine la saison prochaine.

Deux matches importants pour les clubs bisontins, hier soir,  en cette fin de saison. Dans une rencontre disputée et dans la lutte au maintien, le GBDH ramène un match nul de son déplacement à Valence (30-30). Quant au Besac, l’aventure des Play-offs s’éloigne encore un peu plus. Hier soir, aux Montboucons, le groupe s’est incliné sur le score de 58 à 70 face à Sables Vendée.

Ce résultat est à oublier au plus vite. Hier soir, dans le cadre d’une nouvelle confrontation comptant pour les matches retour de la 2è partie de saison en nationale 1 masculine, le BesAC s’est incliné sur le score de 96 à 58 à Tarbes. C’est une formation affaiblie et fatiguée qui a disputé cette rencontre.

 

Le BesAC et Nicolas Faure, son coach principal, ont décidé d’un commun accord de ne pas poursuivre ensemble la saison prochaine 2022-2023 et donc de mettre fin, au 30 juin 2022, au contrat qui les lie. Nicolas Faure était arrivé à Besançon en 2016 alors que le club était encore en Nationale 2. C'est sous sa houlette que le BesAC a accédé, en 2018, à la Nationale 1, le troisième niveau français. Le club bisontin travaille actuellement à son remplacement pour la saison 2022-2023.

Hier soir, le BesAC disputait les matches retour de la 2è phase de championnat en nationale 1. Les basketteurs bisontins ont vaincu Cergy Pontoise, aux Montboucons, sur le score de 54 à 48. Une victoire qui permet au groupe de Nicolas Faure d’espérer pouvoir poursuivre l’aventure des play-offs.