Choix du secteur :
Se connecter :
 

Toujours pas de boycott de la coupe du monde au Qatar pour la ville de Pontarlier. Comme c’était déjà le cas pour les matchs de poule, la ville diffusera également le 1/8e de finale de coupe du monde entre la France et la Pologne. Cela se passera ce dimanche 4 décembre au Théâtre Bernard Blier, salle Jean Renoir. L’ouverture des portes se fera à 15h30, et la buvette sera toujours tenue par le CAP Football. En cas de qualification en quart de finale de l’équipe de France, le lieu de retransmission sera communiqué ultérieurement.

 

Nationale 2

Aubagne – Jura Sud

Belfort – Sainte Geneviève

Fleury – Racing Besançon

Nationale 3

Besançon Football – Saint Apollinaire

FC Sochaux Montbéliard (2) – Pontarlier

Jura Dolois – FC Morteau Montlebon

FC Grandvillars – Cosne

Régional 1

Groupe B

Levier – Lons le Saunier

Jura Lacs – Bresse Jura Foot

Champagnole – Louhans Cuiseaux

Pontarlier – Saint Vit

Jura Sud Foot (2) – Chalon

Groupe C

Lure – 4 Rivières 70

Belfort (2) – Ornans

USPV – Audincourt

Racing Besançon (2) – Jura Dolois (2)

Vesoul – Baumes les Dames

Valdahon Vercel – Belfort Sud

Il aura fallu attendre la douloureuse séance des tirs au but. Jura Sud s’est qualifié pour les 32ès de finale de la Coupe de France face au FC Limonest ce mercredi soir. Les Jurasudistes se sont imposés sur le score de 4 à 2. A l’issue du temps réglementaire, le tableau des scores affichait 1 but partout. Le groupe du président Edmond Perrier affrontera l’AC Ajaccio en janvier prochain.

Ce mercredi soir, à Molinges, Jura Sud reçoit Le FC Limonest pour le compte du 8è Tour de la Coupe de France. Rappelons que la rencontre du 19 novembre dernier, chez l’adversaire, avait été interrompue suite à un dysfonctionnement au niveau de l’éclairage. Quelques jours plus tard, la commission fédérale de la Coupe de France a statué et a choisi de faire rejouer l’intégralité de la rencontre en terre jurassienne. Les deux formations s’étaient quittées sur le score de 3 buts à 2. Il restait alors une vingtaine de minutes à jouer.

Pour le Président Edmond Perrier, pas question de se projeter sur les 32ès de finale, et le match contre l’AC Ajaccio,  pour mobiliser ses troupes.  Il attend une concentration optimale de ses joueurs sur le match de ce soir. « Il faut que tout le monde fasse ce qu’il faut pour s’imposer » annonce M. Perrier. Et de poursuivre : « on a déjà connu pareille situation, où l’on connaissait déjà notre adversaire avant de se qualifier et s’était dans toutes les têtes. Cette fois-ci, on ne nous y reprendra pas. Tout le monde a été mis au parfum ». Il est vrai que le match contre les Corses ne doit pas occulter les autres échéances à venir en championnat, qui reste la priorité.

Jura Sud aime la Coupe de France

Jura Sud ne le cache pas. Bien au contraire. « On aime la Coupe de France » déclare le Président Perrier. Les clubs amateurs affectionnent ce trophée. Les raisons sont multiples. D’un point de vue financier bien entendu, mais également pour toute la notoriété et l’enthousiasme que suscite cet évènement.

Le coup d’envoi du match entre Jura Sud et le FC Limonest sera donné à 20h au stade de Molinges.

L'interview de la rédaction / Edmond Perrier

 

Jura Sud a perdu sa place de leader hier soir dans le cadre de la 10è journée de championnat en nationale 2. Les Jurasudistes se sont inclinés, en fin de période, sur le score de 4 buts à 3 face à Lyon Duchère, qui leur passe devant au classement. Un petit point seulement sépare les deux formations.

Les clubs francs-comtois, encore engagés en Coupe Gambardella, connaissent leur adversaire pour le 1er Tour fédéral. Les jeunes footballeurs du Racing Besançon affronteront le SC Bastia. Les Pontissaliens recevront Pontcharra Saint-Loup, qui évolue en Ligue Auvergne-Rhône-Alpes. Enfin, les Sochaliens de Pierre-Alain  Frau se déplaceront dans l’Aube, où Nogent-sur-Seine les attendra. Les matches se joueront le week-end des 10 et 11 décembre prochains.

La Fédération Française de Football a tranché. Le match, comptant pour le 8è Tour de Coupe de France, entre Limonest et Jura Sud devra être rejoué. Cette rencontre avait dû s’interrompre le week-end dernier en raison d’une panne d’éclairage. Finalement, elle se jouera le mercredi 30 novembre, avec inversion de terrain. Une option choisie car Jura Sud menait au score (3-2) lorsque l’incident est survenu. Précisons que le vainqueur de ce match recevra l’AC Ajaccio en 32ès de finale, début janvier.

C'est le jour de vérité pour l'équipe Suisse dans cette coupe du monde de football 2022. L'équipe de Murat Yakin affronte ce jeudi le Cameroun pour le premier match du groupe G. Afin de comprendre l'engouement et les ambitions suisses lors de cette compétion, nous avons posé nos questions à Christophe Caschili, entraineur du Stade Nyonnais (D3 Suisse) et grand connaisseur du football helvète.

 

Aujourd’hui la Suisse entre en lice dans cette coupe du monde au Qatar avec ce premier match contre le Cameroun. Comment est l'ambiance en Suisse ? Est-ce que vous sentez une ferveur par rapport à la compétition ?

Je pense que c'est un peu comme en France. C'est un petit peu perturbé par les parasites qu'il y a autour de cette du monde. On a beaucoup parlé de boycott et d’extra sportif, donc je ne sens pas véritablement une grande émulation autour du jeu en fait. Tout ce qui nous a préoccupé avec la tenue de la compétition, tous ces à-côtés du football ont été au détriment de la ferveur justement. Mais je pense que cette ferveur va monter en puissance au fur et à mesure de la compétition. Pour l'instant ce n’est pas autant que d'habitude. Il faudra attendre le coup d'envoi tout à l'heure de Suisse-Cameroune. C’est le même effet que pour l'équipe de France avant leur premier match. Beaucoup de personnes se posaient la question :  Est-ce qu'on regarde ou pas ? Est-ce qu’on boycotte ou pas ? Et puis maintenant que le match a été lancé, que les bleus ont fait une belle prestation, ça ramène un petit peu tout le monde. J'espère que ça sera pareil pour l'équipe Suisse.

D'ailleurs, l'équipe Suisse reste sur une bonne performance lors du dernier Euro de foot en 2021 (quart de finale face à l’Espagne perdu aux tirs aux buts). Est-ce que ça a créé une dynamique ?

Honnêtement oui ! La dynamique est différente de d'habitude. L'équipe Suisse a pris beaucoup de confiance. J’ai eu la chance grâce à au diplôme d’entraineur que j'ai préparé de les analyser en permanence pendant un an et demi donc ça m'a permis de mesurer la progression de cette équipe. Les résultats contre l'équipe de France, par exemple, l'ont montré, mais c'est une équipe qui est en constante mutation, en constante évolution. J'ai quand même le sentiment qu’elle ne rentre pas sur la pointe des pieds dans la compétition. Alors il faut toujours faire attention, entre ambition et puis manquer d'humilité, et puis il faut rendre compte que le groupe de l'équipe Suisse est très compliqué avec le Cameroun, le Brésil et la Serbie. Ce sont des équipes qui sont difficiles à manœuvrer, mais je pense qu'ils ont une belle carte à jouer. C'est une belle équipe.

Justement en parlant de ce groupe, est-ce que vous pensez que la Suisse peut aller loin dans ce mondial ? L’objectif annoncé est de se qualifier pour les 1/8e de finale ?

Murat Yakin, le sélectionneur a dit que son équipe était capable de battre le Brésil. On a vu sur les premiers résultats de ce mondial qu’il peut y avoir des surprises. Mais même si l'équipe Suisse est en constante évolution, battre l'équipe du Brésil restera une surprise, tout comme lorsque l'équipe suisse a battu la France au dernier Euro. Je leur souhaite qu'ils soient dans les deux premiers mais je pense que tout se joue aujourd'hui. Le match contre le Cameroun est très important, déjà parce que c'est le premier match, donc la rentrée dans la compétition, et puis aussi parce que je pense que le Brésil passera et que la 2e place se jouera entre le Cameroun et la Suisse. Donc ça donne un petit peu le tempo ce premier match.

Et enfin, dernière question, le ou les joueurs à suivre selon vous dans la formation helvète ?

Je dirais Embolo (attaquant de Monaco), c'est sûr que depuis quelques années, il évolue très bien au poste d'attaquant. Le fait d'avoir signé à Monaco et de travailler avec un super staff l'a fait encore évoluer. Et pour l'avoir suivi de près, c'est un super bon joueur. Ils ont aussi Granit Kaka au milieu (Arsenal), qui est un super joueur également, le maître à jouer de l'équipe. Quand il n’est pas là, on le sent tout de suite. Après j'aime beaucoup leur charnière centrale avec Elvedi (Borussia M’Gladbach) et Ahanji (Manchester City), deux joueurs propres, dur sur l'homme. On peut également compter sur un très bon gardien (Yann Sommer). Donc si autour de ça les joueurs comme Shaqiri (Chicago Fire) se mettent au niveau, ça peut être une belle équipe.

 

Benjamin Cornuez

Alors que plusieurs grandes villes de la région ont décidé de ne pas diffuser les matchs de la coupe du monde 2022, Pontarlier prend le contre-pied en retransmettant les trois rencontres de l’équipe de France. Une décision assumée par Philippe Besson, adjoint en charge du sport et de la vie associative.

 

Ce serait un euphémisme de dire que la coupe du monde de Football 2022 au Qatar ne fait pas que des adeptes. Un certains nombre de villes en France, y compris en Franche-Comté (Besançon, Montbéliard, Lons-le-Saunier) ont décidé de boycotter la compétition. Les raisons évoquées par ces municipalités sont relatives aux droits humains et à l’écologie.

Depuis quelques mois, de nombreuses enquêtes documentent les conditions de la tenue de l’événement. Entre 6500 et 10. 000 ouvriers seraient morts sur les chantiers, et le bilan carbone s’élèverait à 6 millions de tonnes de CO2 selon l’ONG Carbon Market Watch. Le pays organisateur tente également d’invisibiliser toutes les tentatives de soutien aux personnes LGBTQI+.

 

Un moment de partage et de joie

 

Sans chercher la polémique ni cautionner l’organisation du mondial, Philippe Besson assume le non-boycott de Pontarlier. « Je ne vais pas commenter les décisions politiques d’autres municipalités. La décision a été prise le 2 décembre 2010 si j’ai bonne mémoire. Ce n’est pas maintenant qu’il faut commencer à prendre des décisions ».

S’il est vrai qu’il y a quatre ans, les fans zones étaient pleines, la tenue de l’événement en hiver a certainement influencer certaines mairies à ne pas diffuser les matchs. Ce facteur météo n'a pas refroidi les élus pontissaliens « nous sommes dans une période assez morose, j’ai donc envie que les personnes gardent ces moments de joie et de partage. Et j’ai confiance que même avec le froid qui arrivent, les pontissaliens soient nombreux dans les rues ce soir ».

 

Retransmission des matchs des bleus tant qu’ils seront en compétition

 

Pontarlier a pris la décision de diffuser les matchs des bleus pendant la phase de groupe au théâtre Bernard Blier. « Et s’il y a qualification, nous diffuserons également la suite du parcours des bleus » assure Philippe Besson, qui espère un aussi beau parcours qu’en 2018. « Il faut rappeler également que la buvette du théâtre est tenue par le CAP foot, les bénéfices iront à l’association, il faut voir le positif ».

Rendez-vous donc ce mardi soir à 20H00 dans la salle Toussaint Louverture pour voir si les pontissaliens répondront présents ou non pour cette coupe de monde de football si particulière.

 

Rappel des dates et horaires pour la phase de poule :

 Mardi 22 novembre 2022 à 20h - FRANCE/AUSTRALIE

- Théâtre Bernard Blier : salle Toussaint Louverture

Samedi 26 novembre 2022 à 17h - FRANCE/DANEMARK

- Théâtre Bernard Blier : salle Toussaint Louverture

Mercredi 30 novembre 2022 à 16h - TUNISIE/FRANCE

- Théâtre Bernard Blier : salle Jean Renoir

En cas de qualification en phase finale de l’équipe de France, les lieux de retransmission seront alors communiqués ultérieurement.

La Ligue de Football Professionnel a fixé la programmation des 16e et 17è journées de Ligue 2. Ainsi, la rencontre opposant le FC Sochaux Montbéliard à Rodez se disputera le lundi 26 décembre à 21h. Quant à l’opposition entre les Girondins de Bordeaux et le FCSM, elle est prévue le vendredi 30 décembre à 17h.