Choix du secteur :
Se connecter :
 

On connaît le tirage au sort du 2è Tour de la Coupe Gambardella, la Coupe de France des catégories U18 et U19. Les matches se disputeront les 17 et 18 septembre. Parmi les rencontres à suivre :

Grandvaux Foot – Dijon USC

GJ Cœur du Jura – Lons-le-Saunier RC

Marsannay CL – Jura Dolois

Saint Apollinaire – Jura Lacs Foot

Jura Sud Foot – Selongey

GJ Monts Vallées – St Vit

GJ Sud Haute-Saône – Morteau Montlebon

Grand Besançon FC – Racing Besançon

Mouchard / Arc-et-Senans – Besançon Foot

Ornans – Valdahon Vercel

GJ Doubs Centre Foot – CA Pontarlier Foot

SC Planoise – Entente Château de Joux / Lac Remoray Vaux / Massif du Haut-Doubs

On connaît les affiches du 3è Tour de la Coupe de France. Les matches se disputeront les 10 et 11 septembre prochains.

Macon (D1) – La Joux Nozeroy (R2)

Pleure (D2) – Arcade Foot (R3)

Aromas ou Archelange (D3) – Sornay (R3)

Lons RC (R1) – Maconnais (N3)

Val d’Amour (R2) – Bresse Jura (R1)

Montmorot (D1) – Champagnole (R1)

Grandvaux Foot (D2) – Sennecey-le-Grand (R3)

Jura Lacs (R1) – Macon FC (R2)

Coteaux de Seille (R3) – Jura Dolois (N3)

Thise Chalezeule (D2) – Besançon Football (N3)

FC du 1er Plateau (D2) – Baume-les-Dames (R1)

Roche Novillars (R2) – Pouilley-les-Vignes (R2)

Lac Remoray Vaux (D2) – Montfaucon (R2)

Orchamps Vennes (R3) – Frasne (R3)

Ornans (R1) – Valdahon Vercel (R1)

Rioz/Etuz/Cussey (R2) – Pontarlier (N3)

Massif Haut-Doubs (D3) -Marnay (R3)

FC Lièvremont (D1)  – Grand Besançon Football (D1)

Etalans (D2) – Saint Vit (R1)

Pont de Roide Vermondans (R1) – Morteau Montlebon (N3)

Pays Maîchois (R2) – Vesoul (R1)

Pierrefontaine (D3) – Grandvillars (N3)

En sport. Une troisième victoire consécutive pour le FC Sochaux Montbéliard. Hier soir, dans le cadre de la 6è journée de championnat de Ligue 2, les Lionceaux sont allés s’imposer sur le score de 2 buts à 1 à Guingamp. Mené au score, les hommes d’Olivier Guégan ont égalisé en première période, avant de prendre l’avantage en fin de rencontre. Ils conservent leur 6è place au classement.

Ce n’est pas vraiment une surprise. Tant l’absence du footballeur sur les feuilles de match était devenue une réalité. L’aventure sportive entre Mevlut Erding et le Racing Besançon est déjà terminée. C’est également le portefeuille du club bisontin qui s’en portera mieux.

Avec un salaire mensuel estimé, selon nos informations, entre 4000 et 6000 euros, cette somme suscitait de nombreuses réactions dans le football amateur régional. Le physique du footballeur ne répondait pas aux attentes du club bisontin qui lui aurait demandé de perdre du poids. Une situation compliquée conjuguée à un manque de motivation certain. L’idylle n’aura duré que deux mois.

Il y a du football ce mardi soir. Dans le cadre de la 6è journée de Ligue 2, le FC Sochaux Montbéliard se déplace à Guingamp. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h45. Les Sochaliens restent sur deux belles et larges victoires face à Pau et Niort. Lors de ces deux confrontations, le groupe d’Olivier Guégan s’est imposé sur le score de 3 buts à 0. Au classement, avec 7 points, les sochaliens occupent la 6è place. Les Guingampais sont Troisièmes.

GJ Cœur du Jura – Mont Sous Vaudrey

RC Saônois 3 – 3 Luronnes (2 TAB 3)

GJ Doubs Centre Foot 5 – 0 levier

Bavilliers 5 – 1 Audincourt

Doubs 0 – 3 Grand Besançon FC (forfait)

SC Planoise 11 – 0 ABC Foot

Arcade Foot 21 – Jura Sud

Exincourt 5 – 0 Baume les Dames

Belfort Sud 0 – 3 Sous Roches (forfait)

Noidans les Vesoul 10 – 1 Méziré / Dampierre

US Doubs Sud 21 0 – 3 Ornans ( forfait) ,

Autrey-les-Gray 2 – 1 Les Quatre Monts

Coteaux de Seille 0 – 1 Mouchard

Grandvaux Foot 3 – 0 Champagnole (forfait)

Pays Minier 3 – 0 Rougegoutte

Bart 0 – 14 Grandvillars

GJ de l’Arche – Château de Joux ( non joué)

CS Frasne 0 – 7 Valdahon Vercel

GJ Pays Riolais 5 – 0 Val de Pesmes

Avec un salaire mensuel estimé entre 4000 et 6000 euros selon les sources. Beaucoup s’interrogent sur l’absence de Mevlut Erding au sein du collectif du Racing Besançon. Sa dernière prestation sur un terrain de football remonte au 23 juillet dernier, à Bolandoz, contre le CA Pontarlier en match amical.

La semaine dernière, l’ancienne internationale turque ne figurait pas dans la liste des seize joueurs retenus pour la rencontre contre la réserve rémoise. Il en est de même pour le match  de ce soir contre la réserve messine.

Selon nos informations, le club ne serait pas satisfait de la condition physique actuelle de sa recrue.

La préparation de sept semaines se termine au CA Pontarlier Football. Le premier match officiel de la saison 2022/2023 se disputera ce samedi soir. A cette occasion, le groupe du président Bertrand Gabry recevra le voisin de Morteau Montlebon. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 18h au stade Paul Robbe.

« On aborde cette nouvelle saison avec beaucoup de confiance. Tout en faisant preuve de beaucoup d’humilité puisque cette année cinq descentes seront notifiées au terme du championnat » explique le patron du football pontissalien. Cette année, pour relever le nouveau défi qui l’attend, le club a fait appel à cinq nouveaux joueurs, habitués aux joutes de national 3,  pour évoluer aux côtés de la talentueuse, mais encore inexpérimentée, jeunesse, formée au club. L’ambition est de figurer au moins en neuvième position, qui assurerait le maintien,  et plus si affinités.

La Coupe de France

Le club de football de la capitale du Haut-Doubs aimerait également renouer avec les belles soirées en Coupe de France. De bons souvenirs sont encore gravés dans toutes les mémoires. « On sait la magie de la Coupe de France. On sait la magie que cela procure. Ces émotions nous manquent depuis un petit moment à Paul Robbe. On a tous envie de revivre cela dès cette année » complète le président Gabry.

A Pontarlier, on aurait aimé pouvoir lancer cette saison à l’extérieur. C’était en tout cas le souhait de Jean-Luc Courtet. Tant pis… . Le club sera au rendez-vous ce samedi, sur ses terres, pour affronter son adversaire haut-doubiste.

L'interview de la rédaction / Bertrand Gabry 

 

Derrière le Sporting Club Besançon, une très grande famille comprenant des amoureux du ballon rond, déterminés à véhiculer leurs valeurs : envie de retrouver le terrain, plaisir de jouer ensemble et passion du football. Née il y a quelques mois, cette association sportive réalise des débuts admirables, et sera confrontée à son premier gros rendez-vous dès ce week-end.

 

« Un club, une famille, des ambitions »

Ils sont tous amis de longue date, et ont quasiment tous évolué au Sporting Club Clémenceau. Aujourd’hui, ils se retrouvent sur le même terrain, dans la même équipe, et autour d’une passion commune qui est le football. Et cela sur le terrain comme en dehors. Lors du premier match de Coupe de France disputé ce week-end, leurs familles, leurs proches, ainsi que tous les gens qui les suivent depuis le début étaient rassemblés autour du terrain. Telle est la philosophie du Sporting Club Besançon, une envie de retrouver le football, le plaisir de jouer ensemble, et une passion avant tout.

 

Incarner les valeurs du club

Martin Saussard, membre du Sporting Club Besançon, raconte une anecdote révélatrice des valeurs véhiculées à travers cette association sportive. « Pour donner un exemple, un ami à nous, Lucas, incarne vraiment l’esprit du club. A l’époque où l’on jouait à un certain niveau, pendant des années, il passait des heures et faisait des centaines de kilomètres pour venir nous voir au bord du terrain. Et cette année, c’est la première fois qu’il prend une licence de joueur, et la première fois qu’il se retrouvera sur le terrain. C’est un ami de longue date, qui reflète vraiment l’esprit du club, et à son image, le Sporting Club de Besançon incarne vraiment une structure de passionnés et de grande famille, avec cette ambition qui est de partager son plaisir tout en répondant sur le terrain ».

 

Une équipe chaleureuse mais ambitieuse

Comme chaque structure sportive qui émerge, le Sporting Club Besançon n’échappe pas à la règle. L’équipe débutera son histoire en 4ème division, la plus petite catégorie de district. « En toute modestie, nous avons quand même l’objectif de monter cette saison, de gagner la coupe de district, et aussi d’aller le plus loin possible en Coupe de France » souligne Martin Saussard. L’association sportive compte un peu moins d’une trentaine de joueurs, parmi lesquels certains évoluaient en Régional 2 la saison dernière. « On sait jouer un minimum au foot. C’est pour ça qu’on a des ambitions auxquelles on souhaite répondre. Il y a des joueurs d’un certain niveau et d’autres un peu moins expérimentés, mais partir du plus bas de l’échelon permet de faire jouer tout le monde ensemble sans question de compétition » poursuit le bisontin.  

 

Séduits, les sponsors répondent présents

Pour être pérenne et réaliser ses objectifs, une association sportive implique forcément des moyens financiers. Et tout un labeur a dû être effectué en amont afin de dégoter des sponsors. « Quand on a lancé ce projet, on était administrativement sept au comité directeur, avec d’autres amis autour. On a commencé à lancer des démarches auprès d’entreprises pour avoir des sponsors, et quand on expliquait le projet, beaucoup d’entreprises nous ont reçus favorablement. C’est exactement ce qu’elles attendaient d’une association : qu’elle véhicule des valeurs, du partage, et aussi de la compétition. C’est aussi pour cette raison qu’on a créé une seule équipe cette année. Il y a des coûts, et on veut que nos adhérents soient à l’aise, avec le matériel qu’il faut, des maillots, tout ce qui fait qu’un club puisse vivre correctement. Ça demande de l’argent, que l’on a grâce à nos sponsors. C’était une agréable surprise, de constater cet engouement de toutes ces entreprises » explique Martin.

 

Des débuts remarquables

L’ambiance était à son comble dimanche lors du premier match officiel du Sporting Club Besançon. L’équipe naissante était opposée à Emagny-Pin, pour le premier tour de Coupe de France. Plus de 160 spectateurs sur le bord du terrain, qui n’ont cessé d’encourager, de motiver, et d’enflammer la touche. Des conditions rêvées, décuplant le mental et la détermination des joueurs. Mission réussie, puisque les bisontins l’ont emporté 6-1. « Pour un club comme le nôtre qui vient de naître, ça prouve un certain engouement, et ça fait extrêmement plaisir » confie Martin. « C’était une belle après-midi, à la fois festive et conviviale, à l’image du club. Ça nous a aussi rassuré, parce qu’on a fait quelques matchs amicaux en mettant très peu de buts, pas une seule victoire, et on s’est posé quelques questions. Mais cette large victoire a fait du bien, c’était une très belle journée ».

 

Un gros choc dès ce week-end

La quatrième division de district est une compétition qui reprend après toutes les autres, et la poule dans laquelle évoluera le Sporting Club Besançon ne sera connue que mi-septembre. Mais en attendant, d’autres rendez-vous attendent les footballeurs bisontins, comme la Coupe Haut-Doubs Créer Bâtir, réservée aux équipes de 4ème division de district, et surtout dès ce week-end le deuxième tour de Coupe de France. « C’est le grand rendez-vous à venir, un des plus gros de la saison, puisqu’on joue contre Roche-Novillars, une équipe évoluant en Régional 2 qui vient de descendre de Régional 1 » indique Martin. « Ça va être très costaud en face, on part vraiment comme le petit poucet avec une envie de bien faire et de se battre sur le terrain, pour le club, et tous les gens qui nous suivent. Encore une fois, je pense que les supporters seront très nombreux à nous soutenir. Et nous avons à cœur de véhiculer la plus belle image de ce club ».

.

Les matches se disputeront ce week-end.

Essert (D2) – Pays Maîchois (R2)

Villars S/s Ecot Saint Maur – Guyans Vennes (D2)

Avoudrey (D2) – Bart (R2)

Le Russey (D3) – Mathay (D2)

Rougemont (D1) – Les Ecorces (R3)

Pierrefontaine (D3) – Héricourt (R3)

Montbéliard ASC (D1) – Orchamps Vennes (R3)

Massif Haut-Doubs (D3) – Les Sapins (D2)

Arcade Foot (R2) – Villers le Lac (R3)

ABC Foot (D2) – Valdahon Vercel (R1)

FC Haut Jura (D1) – Etalans (D2)

Les Quatre Monts (D3) – Frasne (R3)

Lac Remoray Vaux (D2) – Charquemont (D3)

Les Fonges 91 (D1) – Ornans (R1)

Grandvaux Foot (D2) – Chatillon Devecey (D3)

Doubs (R3) – FC Lièvremont (D1)

Mont d’Usier (D2) – la Joux Nozeroy (R2)

Château de Joux (R3) – Champagnole (R1)

Levier (R1) – Baume Les Dames (R1)

US Doubs Sud (D2) – Fontaine les Dijon (R2)

FC du 1er Plateau (D1) – Brenne Orain (D2)

Perrousienne (R2) – 4 Rivières 70 (R1)

Aiglepierre (D2) – Longvic (R3)

FC Plaines 39 – Aiserey Izeure FC (D2)

SP Besançon (D4) – Roche Novillars (R2)

Autrey-les-Gray (D2) – Marnay (R3)

Pleure (D2) –  La Barêche (D2)

Grand Besançon (D1) – Poligny Grimont (R2)

Thise Chalezeule (D2) – Genlis (D1)

Saulon Corcelles (D2) – Saint-Vit (R1)

Mahoraise Besançon (D1) – Montfaucon (R2)

Chateaurenaud (R3) – Jura Lacs (R1)

Beaufort (D3) – Montmorot (D1)

Archelange (D3) – Aromas (D3)

Mervans (R3) – Lons (R1)

Vaux les Saint-Claude (D2) – Coteaux de Seille (R3)

Epervans (D1) – Bresse Jura (R1)