Choix du secteur :
Se connecter :
 

Concernant le conflit israélo-palestinien, Jean-François Colombet, le Préfet du Doubs, a rencontré mardi des représentants de la communauté juive. Un échange, qui a permis au représentant de l’état d’exprimer « la compassion du gouvernement » et la sienne. Les échanges ont également porté sur les mesures de protection qui ont été mises en place par la police nationale et la gendarmerie depuis samedi soir.

Aucun mouvement profond et d’envergure n’a été enregistré. Néanmoins, quelques dégradations ont été constatées par les forces de l’ordre. Il s’agit de quelques graffitis qui ont été inscrits dans l’espace privé, notamment dans l’enceinte d’un club sportif du Pays de Montbéliard. A Besançon, ils sont apparus dans des espaces publics. A Chaque fois, le nécessaire a été fait pour effacer ces inscriptions nauséabondes. Des enquêtes sont en cours pour identifier et interpeller les auteurs.

L'interview de la rédaction : Jean-François Colombet, préfet du Doubs

 

Les Sénateurs du Doubs, Jean-François Longeot et Annick Jacquemet ont saisi François Braun,  le ministre de la santé et de la prévention concernant « la problématique de la prise en charge des patients en cas de mouvement de grève au bloc opératoire ainsi que du manque de services d’urgences dentaires constaté dans le Doubs ».

Cette décision fait suite à l’interpellation d’un Bisontin qui a connu deux expériences malencontreuses. Les deux parlementaires demandent « la mise en place d’une politique de financement des services d’urgences hospitalières pérenne et durable qui garantisse un accès aux soins à tous les citoyens ».

Le Sénateur du Doubs Jean-François Longeot vient d’interpeller dans un courrier Dominique Faure, la secrétaire d’Etat chargée de la ruralité. Il relaie ainsi les préoccupations et les attentes de l’association des Maires Ruraux de France. Ces élus s’inquiètent notamment des moyens alloués à cette administration. Ils craignent « un manque de reconnaissance de la ruralité dans la conduite des politiques publiques ».