Choix du secteur :
Se connecter :
 

 Jacques Grosperrin, le sénateur du Doubs, et Jean Baptiste Gagnoux, le Maire de Dole, ont réagi favorablement à la victoire de Valérie Pécresse au primaire. Pour Mr Grosperrin, Valérie Pécresse a été élue « sur un score qui lui donne une absolue légitimité ». Rappelons que Jacques Grosperrin est son porte-parole en Franche-Comté. Le parlementaire y voit la probable « première femme présidente de la république ».

 Quant à Jean-Baptise Gagnoux, Maire de Dole et Vice-président du département du Jura, « Il en appelle à une unité autour de cette candidature ». « Valérie Pécresse est la seule à posséder la capacité, pourtant essentielle en vue des échéances présidentielles de 2022, de fédérer la famille de la droite et du centre mais aussi les français autour d’un projet d’avenir clair » écrit-il. Pour Jean-Baptiste Gagnoux, « la vraie campagne commence ».