Choix du secteur :
Se connecter :
 

Trois handballeuses franc-comtoises, ayant porté les couleurs de l’ESBF, ont été retenues par le sélectionneur Olivier Krumbholz pour le mondial féminin de handball qui débute ce mercredi. Ainsi, Chloé Valentini, Lucie Granier et Laura Glauser porteront les couleurs nationales. La compétition se terminera le 17 décembre. C’est le dernier grand rendez-vous avant les JO de Paris. Les Françaises affronteront l’Angola, l’Islande et la Slovénie durant le tour préliminaire.

La Maîchoise Raphaëlle Tervel, ancienne joueuse et entraîneuse de l’ESBF, succédera à Pablo Morel sur le banc de l’équipe féminine de handball de Brest la saison prochaine. L’actuel coach breton, arrivé en 2021, ne sera pas reconduit au terme de son contrat. Agée de 44 ans, Raphaëlle Tervel reprend du service et se lance un nouveau défi dans le sport de haut niveau.

Les filles de l’ESBF ont décroché leur billet pour les 8ès de finale de la Coupe de France féminine de handball samedi soir. Les Engagées ont battu l’équipe de Noisy-le-Grand, qui dispute le championnat de 2è division, sur le score de 20 à 32. Les Bisontines vont désormais profiter de la pause internationale pour parfaire leur jeu en vue des prochaines échéances en championnat et l’acquisition d’une cinquième place européenne importante pour le club.

Malgré une fin de match moins maîtrisée, l’ESBF s’est imposée hier soir dans le cadre de la 11è journée de championnat en D1 féminine. Les Engagées ont remporté cette rencontre sur le parquet de Toulon. Score final : 25 à 28. Les Bisontines sont septièmes au classement, à trois points de Chambray, l’actuel cinquième.

L’ESBF a gagné la rencontre qu’il ne fallait pas perdre. Dans le cadre d’un match en retard, comptant pour la 1ère journée de championnat en D1 féminine, les Engagées ont vaincu Mérignac sur le score de 30 à 28, ce dimanche après-midi, au Palais des Sports Ghani Yalouz. Cette victoire permet au groupe de Sébastien Mizoule d’occuper la 7è place au classement. Elles ne sont plus qu’à trois points de la cinquième place.

Handball

D1F

ESBF 30  – 28 Mérignac

ProLigue

Grand Besançon 28 – 30 Frontignan

Nationale 1 féminine

Palente Besançon 30 - 28 ESBF

Saône Mamirolle 31 – 35 Metz

Nationale 2 féminine

Entente Mulhouse / Kingersheim 39 - 27 Maiche

Nationale 3 masculine

Haguenau 28 – 24 Saône Mamirolle

Grand Besançon Doubs Handball  28 – 23 Illkirch Graffenstaden  

Nationale 3 féminine

Chevigny Saint Sauveur 18 – 29 Pontarlier

Saône Mamirolle 25 – 24 HBC Varois

Semur-en -Auxois 32 – 35 Dole Chaussin

AS Auxois 29  – 26 Doubs Central

Val de Saône 21 – 38 US Ledonienne

Basket

Nationale 1 masculine

Besançon 69 – 63 Pont de Cheruy

Nationale 2 masculine

Pays Salonais basket  84 - 69 Lons le Saunier

Nationale 3 masculine

Jura Salins 83  - 72 Rixheim

Saint André les Vergers - Montmorot

Poligny 76  - 61 Nuits Saint Georges

Nationale 2 féminine

Lons le Saunier 62 – 48 Charnay

Nationale 3 féminine

Champagnole 56 - 52 Basket Nord Sundgau

Wittenheim  68 - 57 Lons le Saunier

Rugby

Fédérale 2

Grand Dole 20 – 22 CA Pontarlier

Saint Claude 32 – 28 Le  Puy

Fédérale 3

Strasbourg 38 – 8 O. Besançon

Il y a du handball ce dimanche. Dans le cadre de la 10è journée de championnat en D1 féminine, l’ESBF reçoit Chambray ce dimanche à 17h. Avec 15 points, les Bisontines occupent actuellement la neuvième place de leur championnat en D1 féminine. Leurs adversaires figurent actuellement en sixième position, avec 19 points. Précisons que la rencontre sera retransmise à la télévision sur la troisième chaîne de Bein Sports

Les filles de l’ESBF ne sont pas parvenues à s’imposer à Nantes hier soir. Pour cette nouvelle journée de championnat en D1 féminine, le groupe de Sébastien Mizoule s’est incliné sur le score de 23 à 25.

Retour au championnat pour l’ESBF. Après leur confortable victoire en Coupe de France, face à Stella-Saint-Maur, les Engagées se déplacent, ce mercredi, à Nantes pour le compte de la 9è journée de championnat en D1 féminine.  Avec un match en retard, les Bisontines figurent en neuvième  position. Les Nantaises sont troisièmes au classement.  Le groupe bisontin est parti pour Nantes ce matin. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h demain soir.

Sébastien Mizoule fait le déplacement avec la ferme intention de « faire un résultat ». Le coach espère le même épilogue que la saison dernière, où ses joueuses avaient ramené les points de la victoire de leur déplacement en terre nantaise. « On a les armes pour contrer cette équipe-là » explique le technicien. Coach Mizoule a confiance en son groupe. « On avance. On continue à progresser, tant au niveau défensif, qu’offensif. Il y a des joueuses qui avancent vraiment individuellement ».

A guichets fermés

l’ESBF s’attend à un gros match demain soir à Nantes. « On doit jouer à guichets fermés » précise Sébastien Mizoule, qui sait que ce contexte est également un argument de taille pour l’adversaire. Le match devrait tenir toutes ses promesses. D’autant plus que les Nantaises auront à cœur de se rassurer en vue des échéances européennes à venir. « Il faut que l’on arrive à prendre des points à l’extérieur. Peu importe l’adversaire. Cette semaine, c’est Nantes qui est au programme » conclut l’entraîneur.

L'interview de la rédaction : Sébastien Mizoule

 

Week-end de Coupe de France pour les Bisontines. Pour son premier match de Coupe de France de la saison, l’ESBF reçoit l’équipe de Stella Saint-Maur ce samedi après-midi. Les adversaires sont actuellement la lanterne rouge du championnat de D1 féminine. Le coup d’envoi du match sera donné à 17h au Palais des Sports Ghani Yalouz.