Choix du secteur :
Se connecter :
 

La handballeuse bisontine Lucie Granier fera partie du groupe France pour la première étape de qualification à l’Euro 2022. L’ailière droite fera ainsi ses premiers pas sous le maillot tricolore.

Chez les moins de 23 ans, Jérémy Clément, le jeune talentueux cycliste pontissalien, a pris la 3è place de l’UCI GranFondo, en Suisse.  Il s’agit d’une course dans les Alpes vaudoises qui était très relevée, puisque de nombreux coureurs, juste en en-dessous du niveau professionnel, était en lice.

jeremy clement suisse

« Je savais que j’étais en forme mais je ne m’attendais pas à faire ce résultat, l’objectif était avant tout de prendre un maximum d’expérience en courant avec les meilleurs. 
Ça donne des idées pour la suite du coup » explique-t-il.

Jérémy reconnaît néanmoins qu’il a dû puiser dans ses réserves. « Ce fut  la course la plus dure que j’ai pu faire au niveau mental, une journée dantesque : plus de 4h de fortes pluies, 4 cols, 5 degrés en moyenne, du vent, un peu de neige,  plus de 200 abandons.    J’ai même fini en hypothermie prolongée à l’arrivée et quasiment pas bu et mangé pendant la course avec les doigts gelés » narre-t-il.   

jeremy clement suisse 3

La semaine s’annonce chargée pour le BesAC, le club de basket bisontin. Le premier rendez-vous est fixé ce mardi soir avec une opposition contre Andrézieux pour le compte des 64ès de finale de la Coupe de France. Vendredi soir, le groupe de Nicolas Faure recevra Chartres dans le cadre de la 1ère journée de championnat en nationale 1 masculine.

Au BesAC, on ne cache pas que la Coupe de France n’est pas la priorité de la saison. Rappelons que cette compétition n’est disputée que par les clubs de Pro A, Pro B et nationale 1. Alors autant dire que le niveau est très élevé. Mais Besançon n’entend pas pour autant y faire de la figuration. Le match de ce jour est pris très au sérieux et les Bisontins se déplacent en Auvergne-Rhône-Alpes  avec la ferme intention de poursuivre l’aventure. Il s’agit d’un véritable test-match puisque le BesAC affrontera cette même formation dans sa poule de nationale 1.

D’ailleurs, le championnat débute vendredi soir, avec la réception de Chartres, une autre formation qui a de réelles ambitions cette saison. Le club a soigné son recrutement cet été.

L'interview de la rédaction / Pierre Labbé, co-président du BesAC

Le tirage au sort du 4è tour de la Coupe de France de football se déroulera ce mardi 21 septembre. Il sera retransmis en direct  sur la page Facebook de la ligue de football de Bourgogne Franche-Comté. 64 clubs de la région sont en lice. En parallèle, l’autorité régionale procédera au tirage au sort du 1er tour de la Coupe Bourgogne Franche-Comté.

Ce dimanche, face à une solide équipe de Lyon, les U17 du Racing Besançon n’ont rien pu faire. Ils ont été battus sur le score de 4 buts à 1. Avec deux nuls et deux défaites, les Racingmen présentent un bilan insuffisant, mais les adversaires sont coriaces. Néanmoins, le groupe montre une belle détermination.

RACING U17 OL 10

Ce dimanche après-midi, mené 1-0, dès la première minute de jeu, le groupe d’Alexandre Casoli  va revenir au score, avant de lâcher prise. « Il nous manque un peu de qualité de jeu et de vision technique. Nous commettons des erreurs et face à des centres de formation, cela ne pardonne pas » explique le coach bisontin. Le Racing va continuer de travailler. Le collectif tentera d’aller chercher sa première victoire de la saison la semaine prochaine dans le pays de Montbéliard, face au FC Sochaux.

L'interview de la rédaction / Alex Casoli

 

RACING U17 OL 33

Les U18 nationaux du Grand Besançon Doubs Handball n’ont pas tremblé. Après leur défaite contre Strasbourg une semaine plus tôt, le groupe de Karim Bensedira se devait de réagir. En tout cas, les consignes ont été donnés en ce sens. Message reçu. Le groupe n’a pas fait dans la dentelle et s’est imposée sur le score de 41 à 27 face à Plobsheim ce dimanche après-midi.

GBDH MATCH 29

Les Alsaciens n’ont rien pu faire contre cette équipe bisontine revancharde. Une victoire qui rassure le staff et les joueurs, avant un difficile déplacement à Belfort dimanche prochain. Karim Bensedira apprécie la victoire et l’état d’esprit de son groupe. Néanmoins, il regrette le nombre de buts encaissés. Il attend une défense plus solide lors des prochaines rencontres.

L'interview de la rédaction / Karim Bensedira

 

GBDH MATCH 12

Très belle réaction des filles de l’ESBF ce samedi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les Engagées se sont imposées sur le score de  29 à 20  face à Plan de Cuques lors de la 2è journée de championnat en D1 féminine.

Ce samedi et ce dimanche, le karaté  Do de Métabief met en valeur les arts martiaux à l’espace Vallières à Labergement-Sainte-Marie. Krav Maga, Cross Training, karaté, Capoeira, judo, DEMR, Systema, … les disciplines ne manquent pas, mais toutes ont  leur particularité et répondent à une pratique spécifique. Néanmoins, elles ont un fil conducteur commun, celui de vous apporter du  bien être physique, mental,  développement personnel,  confiance en soi, gestion de ses émotions et sécurité également.  « Les arts martiaux permettent de traverser parfois des étapes de vie difficiles. On aide d’un point de vue martial, philosophique, self défense à traverser ces moments douloureux. Sans oublier, tous les bénéfices liés à la santé » explique Fabrice Markos, président du karaté Do de Métabief et entraîneur de Krav maga et karaté. Une véritable aide pour progresser physiquement et psychologiquement. Il ne s’agit pas d’une activité individuelle mais bien collective. Au cours de laquelle, le groupe, l’adversaire, le coéquipier, le partenaire vont aider le pratiquant à se transcender, se repositionner, mieux se connaître et se libérer.

L'interview de la rédaction / Fabrice Markos

FABRICE MARKOS SPORTS COMBATS ARTS MARTIAUX

 

Quelle pratique ?

Tout au long de ce week-end, le grand public est invité à venir s’essayer, à découvrir la discipline qui lui conviendra le mieux. Des entraîneurs, des coaches, des experts sont présents pour répondre à toutes les questions. Ils vous permettront de vous interroger sur les apports et les effets attendus : qu’est-ce que je recherche pour moi ou mon enfant ? De la compétition, du bien-être, de la confrontation, du sel défense … ? . Vous trouverez sans doute, l’art martial qui vous conviendra le mieux. « C’est comme une carte au restaurant. Parfois, on sait très bien ce que l’on cherche. D’autres fois, on a besoin de conseils, de goûter, d’explorer » explique Fabrice Markos

Le salon des arts martiaux et du bien-être se poursuit encore ce dimanche. N’hésitez pas à vous y rendre. Rendez-vous de 10h à 18h à l’espace Vallières à Labergement-Sainte-Marie.

Fédérale 2

Grand Dole Rugby 16 – 16 CA Pontarlier

Saint Claude 29 – 30 Montmélian

Basket

Nationale 2 masculine

Lons le Saunier 98 – 61 Juvisy

National 3 masculine

Chenove 59 – 65 Montmorot

Jura Salins  71 – 61 Mirecourt

Rixheim 70 – 81 Poligny