Choix du secteur :
Se connecter :
 

En sport. En handball. Le GBDH se contentera d’un match nul. Un résultat bien insuffisant pour espérer prendre de l’air au classement. Longtemps mené en seconde période, les hommes de Christophe Viennet ont réussi à revenir au score au buzzer. Score final 28 partout. L’adversaire était Massy. Ils accrochent ainsi le point du match nul. Au classement, les Bisontins sont 12ès, avec sept points, à l’issue de la journée de championnat d’hier soir.



Il y a du handball ce vendredi soir. Dans le cadre de la 10è journée de championnat en ProLigue, le Grand Besançon Doubs Handball se déplace à Nancy. Les Lorrains occupent actuellement la septième place au classement. Les Bisontins apparaissent en douzième position. Trois points séparent les deux formations. Besançon doit l’emporter s’il ne veut pas trop s’éloigner de la première partie de tableau. Le coup d’envoi sera donné à 20h.

Ce vendredi soir, c’est un morceau de taille qui attend les handballeurs bisontins. Après une courte trêve, où le Grand Besançon Doubs Handball en a profité pour défier et vaincre l’équipe de Bulgarie (43-32), la formation de Christophe Viennet reçoit Frontignan Thau Handball à 20h30 au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les Héraultais qui évoluent en Proligue seulement depuis 2 ans ne cessent d’impressionner. Ils occupent la 5ème place et disposent de la meilleure attaque du championnat.

« Cette équipe est très impressionnante. On sent un peu d’insouciance, mêlée à énormément de qualités individuelles. Et c’est très bien, elle apporte un vent de fraîcheur dans la ligue, en bousculant les ordres établit par les palmarès, les budgets » indiquait Christophe Viennet, l’entraîneur du GBDH, lors de la conférence de presse ce jeudi matin. Les bisontins, actuellement 9ème, devront être solides défensivement. Avec une moyenne de 33,6 buts par match, Frontignan est la meilleure attaque de Proligue. La formation héraultaise marque énormément sur ses phases de jeu rapide, avec des temps d’attaque très courts, mais très efficaces. Si les bisontins ne partent pas favoris, ils pourront néanmoins compter sur un public qui sera bien au rendez-vous, et sur la récente baisse de forme de Frontignan, qui reste sur deux défaites et un nul lors de leurs trois derniers matches de championnat.

« Il faudra essayer de les calmer d’entrée. De bien leur rentrer dedans, et de ne pas subir leurs transitions rapides » souligne Mathieu Vigneron, ailier gauche du Grand Besançon Doubs Handball. De son côté, la formation de Christophe Viennet, qui n’est « partie de rien au mois d’août », réalise un début de saison très correct. « Nous avons été ambitieux, et nos matches récents prouvent que ce n’est pas une utopie. Maintenant, il nous faut être encore plus concret dans nos attentes, et un peu plus rigoureux sur ce chemin » soulignait le coach bisontin. Le groupe du GBDH est au complet pour cette 9ème journée de Proligue. La rencontre débutera à 20h30 au Palais des Sports.

Il y a du handball ce vendredi soir. Dans le cadre de la huitième journée de championnat en Proligue, le Grand Besançon Doubs handball se déplace à Cherbourg. Les locaux occupent la 8è place au classement. Alors que les Bisontins apparaissent en huitième position. Quatre points séparent les deux équipes. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30.

Il y a du handball ce jeudi soir. Dans le cadre de la sixième journée de championnat en ProLigue, le Grand Besançon Doubs Handball se déplace à Angers. Au classement, les Angevins apparaissent en sixième position. Les Bisontins sont huitièmes. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30.

Le Grand Besançon Doubs Handball indique, qu’après dix saisons passées sous les couleurs du club bisontin, son jeune ailier gauche Dimitri Kury a souhaité mettre sa carrière de handballeur « entre parenthèses ». Dimitri a découvert la ProLigue cette année, pour laquelle il a donné entière satisfaction. Il termine cette saison avec un total de 20 buts en 21 matchs.

Des arrivées et des départs au Grand Besançon Doubs Handball. Le club vient d’annoncer l’arrivée Luka Brkljacic. Le demi-centre, qui évolue cette saison en 1ère division finlandaise portera de nouveau les couleurs bisontines lors du prochain exercice. Du haut de ses 1m91  et 87 kilos, il apportera toute son expérience et sa force au sein du collectif. En revanche, le club a fait savoir que le haut-doubiste Alex Vallet quittera la cité bisontine l’été prochain.

Assuré de son maintien en ProLigue, le Grand Besançon Doubs Handball va tenter de bien figurer lors des deux prochaines et dernières journées de championnat. Ce vendredi soir, dans le cadre de la 29è journée, les Bisontins se déplacent à Caen (8è). Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30.

 

Le Grand Besançon Doubs Handball fait savoir que le club bisontin et Raul Bargelli ont pris la décision commune de mettre fin à leur collaboration en fin de saison. le jeune pivot était arrivé en terre bisontine l’été dernier. Il était sous contrat jusqu’en 2024. Bargelli portera les couleurs d’une nouvelle région et d’un nouveau club la saison prochaine, puisqu’il jouera au sein du Dreux Vernouillet Handball, qui évolue en Nationale 1 élite.

Une deuxième recrue pour le Grand Besançon Doubs Handball. Le club annonce la venue du gardien russe Dimitri Kholmov pour la prochaine saison sportive. Le jeune portier de 27 ans évolue actuellement en 1ère division finlandaise. Il s’est engagé jusqu’en 2025 avec le club du président Christophe Vichot.