Choix du secteur :
Se connecter :
 

Handball

ProLigue

Massy Essonne 40 – 35 Grand Besançon Doubs Handball

Nationale 2 masculine

Grand Besançon Doubs Handball 28 – 27 Nancy

Nationale 3 masculine

Saône Mamirolle 29  – 25 Franois

Nationale 3 féminine

Dole / Chaussin 33 – 19 Doubs Central

Saône Mamirolle (2) 25 – 29 Palente Orchamps (2)

Semur en Auxois 20  – 27 Lons le Saunier

Basket

Nationale 2 masculine

Cambrai 73 - 110  Lons le Saunier

Nationale 3 masculine

Jura Salins 67 - 76 Poligny

Montmorot 73 - 57 Prissé Macon

Nationale 2 féminine

 Lons le Saunier 63  -  83 Annemasse

Nationale 3 féminine

Champagnole 93 – 75 Besançon Basket Club

Wittenheim 67 – 65 Lons le Saunier

Rugby

Fédérale 2

Chalon 22 44 Pontarlier

Saint Priest 38 – 14 Grand Dole

Nantua 58  – 13 Lons

Saint Claude 16 – 13  XV de la Dombe

Fédérale 3

RC Vesoul 18 – 25 Olympique Besançon

Pas de miracle au Palais des Sports Ghani Yalouz hier soir. Face à Tremblay, le Grand Besançon Doubs Handball s’est incliné sur le score de 33 à 36. Les Bisontins se déplaceront la semaine prochaine dans la salle de Massy pour le compte de la 9è journée de Proligue. Au classement provisoire, le GBDH occupe la 12è place.

On a appris ce mercredi soir que Abdoulah Mane n’évoluera plus sous les couleurs du Grand Besançon Doubs Handball. Ce dernier a reçu une offre en provenance de l’étranger. Il devrait s’engager très prochainement en D1 roumaine. La direction du club a accepté sa demande et le libère de son contrat.

Il y a du handball ce vendredi soir. Dans le cadre de la 6è journée du championnat de ProLigue, le Grand Besançon Doubs Handball (14è) reçoit Bordeaux (4è) au Palais des Sports Ghani Yalouz. Le coup d’envoi du match sera donné à 20h15.

On pourrait presque parler du match de la peur. Après leur très mauvaise prestation face à Dijon vendredi dernier, les filles de l’ESBF vont affronter Brest ce mercredi soir dans le cadre d’une nouvelle journée de championnat en D1 féminine. Le coup d’envoi du match sera donné à 20h. Cette rencontre est doublement importante. D’une part, l’équipe doit se rassurer et rassurer son staff avant la trêve internationale. D’autre part, une mauvaise prestation et un match sans saveur pourraient renforcer les inquiétudes et les questionnements pour l’avenir. D’autant plus, qu’au retour à la compétition, après le championnat d’Europe féminin, la formation ira défier un autre cador du championnat, Metz.

Néanmoins, cette situation est à relativiser. Il y a un an, le club était dans la même situation comptable, se posait les mêmes questions, et finalement, il terminait la saison de la plus belle des manières.  A l’image de Pauline Robert, l’équipe veut se racheter. D’autant plus que les Engagées évolueront dans un palais des sports Ghani Yalouz plein comme un œuf ce soir. Les joueuses savent qu’elles ne devront pas décevoir leurs supporters, bien décidés à ne pas les laisser tomber dans cette phase difficile.

esbf pauline robert seule DD

Pauline Robert (ESBF)

Les filles ont les ressources nécessaires pour l’emporter. Elles ne doivent absolument pas retomber dans leurs travers. Elles ont montré cette capacité de malmener leur adversaire et de bien jouer au handball à de multiples moments depuis le retour à la compétition. Toujours plus facile à écrire qu’à faire, mais cela passe par une capacité à muscler sa défense, tout en se créant davantage d’occasions devant le but adverse. L’ESBF sait faire trembler les filets. Il doit le prouver ce soir.

Le reportage de la rédaction / Pauline Robert et Sébastien Mizoule

L’ESBF connaît son adversaire pour le 3è  tour des qualifications de l’European League de handball. Les Bisontines affronteront les Espagnoles de Bera Bera, qui avaient compté l’ancienne coach de la formation bisontine, Raphaëlle Tervel, dans leurs rangs. Le groupe de Sébastien Mizoule recevra tout d’abord cette formation le 3 ou le 4 décembre prochain, avant de se rendre chez son adversaire le 10 ou le 11 décembre.

Les filles du Palente Besançon Handball ont décroché leur première victoire de la saison en D2 féminine samedi soir. Dans le cadre de la 5è journée de championnat, elles ont vaincu, au Palais des Sports Ghani Yalouz, Noisy le Grand sur le score de 28 à 24. Le groupe de Stéphane Delerce quitte la place de lanterne rouge, occupée par Lille désormais. Avant la trêve internationale, le groupe va tenter de conserver cette dynamique. Cela passe notamment par une victoire samedi soir face aux Lilloises justement.

Les Dijonnaises étaient trop fortes pour les Bisontines. Le groupe de Sébastien Mizoule s’est lourdement incliné en championnat hier soir en Bourgogne. Score final 34 à 21. Les Engagées devront vite oublier cette contreperformance et se remobiliser pour le match de mercredi soir face à Brest, l’actuel N°2 au classement.

Dans le cadre de la 5è journée de championnat en D1 féminine, l’ESBF (7è) se déplace à Dijon (9è). Un petit point seulement sépare les deux formations. Ce derby devrait être âprement disputé. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Il s’agit de l’avant dernière journée de championnat, avant la trêve internationale.

Olivier Krumbholz, l’entraîneur de l’équipe de France féminine de handball a communiqué une première liste de 20 joueuses convoquées pour préparer l’Euro 2022, qui se tiendra du 4 au 20 novembre prochain. On notera dans ce groupe la présence de la Bisontine Audrey Dembele, prêtée cette saison  par le club de Metz. Il s’agit de sa première convocation.  Lucie Granier conserve sa place également. Les Bleues se retrouveront le 23 octobre à la maison du handball de Créteil pour lancer leur stage, avant deux matches amicaux face à la Pologne, les 28 et 30 octobre à Cesson puis à Nantes.