Choix du secteur :
Se connecter :
 
Les joueuses de l’ESBF ont retrouvé le parquet du Palais des Sports ce mardi matin. Un premier entraînement axé sur le physique, sous la houlette de leurs nouveaux entraîneurs Sébastien Mizoule et Tom Garnier. Elles disposent de sept semaines de préparation estivale, où les bisontines enchaîneront des séances de musculation, de physique, de course, de handball, ponctuées par des matchs amicaux, avant la reprise de la compétition qui se tiendra le 8 septembre.

 

Un groupe en forme et enthousiaste

 

« Tout le monde était content de se retrouver ce matin. J’étais content de retrouver le groupe » souligne Sébastien Mizoule, le nouveau coach de l’ESBF. Un groupe au complet, sans blessée, qui a débuté par une première séance afin de développer le côté musculaire, hormis deux joueuses absentes : Sakura Hauge qui disputera les Jeux Olympiques de Tokyo, et Kiara Tshimanga qui disputera le Championnat Europe U19. « On va aborder cette saison le plus simplement du monde. Tout d’abord par un travail axé sur le développement des capacités physiques dans un premier temps. Et puis surtout s’attacher à jouer au handball, et créer du lien avec l’équipe qui est en recomposition » explique l’entraîneur. Un chantier surtout « handballistique » selon Sébastien Mizoule, convaincu de la bonne forme physique des Engagées qui a été confirmé par le test VMA effectué dans la matinée. « Avec les cadres qui nous ont quittés l’année dernière, il va falloir retrouver une nouvelle dynamique et une nouvelle façon de jouer » précise le coach.

 

Un entraîneur d’expérience, imprégné du club

 

Avec un staff qui a aussi beaucoup changé, d’autres aspects seront apportés à l’ESBF cette année, mais sans bouleversement qui viendrait perturber le groupe. En effet, la plupart de ces membres sont originaires du club, et veilleront à perpétuer sa philosophie. Tout comme Sébastien Mizoule, le nouvel entraîneur qui fut pendant quatre ans adjoint et préparateur physique de la première division du HBC Nîmes, mais déjà très bien imprégné de l’ESBF par ses 6 années passées au club, où il était notamment responsable du centre de formation et entraîneur de l’équipe réserve. L’ESBF ressemble par ailleurs beaucoup à ce qu'il a connu à Nîmes, « un club familial, où on véhicule les mêmes valeurs. Mais aussi dans le jeu, tout ce qui est travail défensif et travail physique » explique le coach. « Je m’y retrouve complètement, donc à partir de là je ne vais pas changer énormément de choses. Je vais m’appuyer sur ce que je sais faire, sur ce que j’ai vécu, et sur ce que j’ai vu aux côtés de Raphaëlle (Tervel), Sandrine (Delerce) et Philippe (Monnier-Benoit) l’année dernière, et les cinq années passées. On va continuer dans cette lignée ».

 

Un début de championnat très rythmé

 

« On ambitionne toujours d’être européen à chaque saison. On ne va pas se cacher, chaque année c’est l’objectif, donc on va tout mettre en place pour l’atteindre » affiche l’entraîneur de l’ESBF. Mais le début de championnat sera ardu. Un début de championnat des plus compliqués depuis qu’il est à Besançon confie-t-il. Sept matchs seront joués, dont six contre des équipes présentes en play-offs la saison dernière. Des déplacements difficiles à Brest et à Metz sont à venir. « On va avoir un début de saison très copieux » souligne Sébastien Mizoule. En tout cas les esprits sont préparés, les corps échauffés, et les Engagées n’ont qu’une hâte : refouler le parquet et faire trembler les filets.  

 

Interview de Sébastien Mizoule, entraîneur de l'ESBF :

 

 

Le Grand Besançon Doubs Handball vient de dévoiler le nom de sa cinquième recrue. Ainsi, lDiego Moreno (25 ans) sera bisontin la saison prochaine. Il arrive en provenance de Angers, une formation de Proligue. Il évoluera au poste d’arrière gauche.

L’heure de la reprise a sonné pour les filles de l’ESBF. La première séance d’entraînement de la nouvelle saison est programmée ce mardi 20 juillet, à 8h30, sur la piste d’athlétisme du Stade Léo Lagrange.

Sous la houlette du nouveau staff sportif, emmené par l’entraîneur Sébastien Mizoule, les Engagées rechausseront leurs baskets pour une première séance matinale de course et de musculation. En fin de journée, elles se retrouveront sur le terrain du Palais des Sports pour leur première séance de handball. Seulement deux joueuses ne prendront pas part à ce début de préparation : Sakura Hauge qui disputera les Jeux Olympiques de Tokyo avec l’équipe du Japon et Kiara Tshimanga qui dispute le Championnat Europe U19.

Le calendrier de la préparation estivale :

Jeudi 05 août : Match amical à Metz contre Metz Handball (D1F)
Lundi 09 août : Jeudi 12 août : Stage de préparation à Bellecin
Mercredi 11 août : Match amical à Lons Le Saunier contre Vaulx en Velin (D2F)
Samedi 20 août : Match amical à Vaulx en Velin contre Bouillargues (D2F)
Dimanche 21 août : Match amical à Vaulx en Velin contre Toulon (D1F)
Samedi 28 août - Dimanche 29 août : Trophée des Champ’Yonnes à Auxerre

Un point sur l’effectif

Effectif professionnel 2021/2022 : Camille AOUSTIN (ALG), Louise CUSSET (PVT), Audrey DEMBELE (ARG), Juliette FAURE (DC), Roxanne FRANK (GB), Alizée FRECON (DC), Lucie GRANIER (ALD), Sakura HAUGE (GB) Clarisse MAIROT (DC/ARG), Natalia NOSEK (ARD), Pauline ROBERT (PVT), Aleksandra ROSIAK (ARDG), Line UNO (DC) et Sabrina ZAZAÏ (ALD).

Effectif centre de formation 2021/2022 : Florence BONNET (GB), Ema CORDIER (ALD), Léa CUENOT (PVT), Juliette MAIROT (DC), Mathilde ROY (ALD), Kiara TSHIMANGA (ALG)

Ce mardi, la Ligue Nationale de Handball a validé les calendriers de la prochaine saison de handball en ProLigue et StarLigue. Passant de 14 à 16 équipes la ProLigue compte désormais 30 journées de championnat.

La première journée de compétition se disputera le 10 septembre prochain. A cette occasion, le GBDH se déplacera à Billère. Le premier match au palais des Sports Ghani Yalouz est programmé le 17 ou le 18 septembre contre Sélestat. La fin des matchs aller est prévu les 18 et 19 décembre prochains. La phase retour se disputera entre le 4 février et les 20 et 21 mai prochains.

Pour connaître le calendrier complet de la saison : https://hub.lnh.fr/wp-content/uploads/2021/07/Calendrier-PL-A4-SFP.pdf

le Comité de Direction de la Ligue féminine de handball a dévoilé ce mardi le calendrier complet du championnat. La compétition reprendra ses droits le 8 septembre prochain. A cette occasion, les Bisontines se déplaceront à Metz.

Durant le week-end du 18 au 19 septembre, elles recevront Plan de Cuques pour leur premier match de la saison au Palais des Sports. La fin des matches allers (la 11è journée) est programmée le mercredi 12 janvier 2022. Les phases retours sont prévues du 2 février au 21 mai. Enfin, la finale aller/retour pour le titre de champion de France, entre les deux meilleures équipes de la phase régulière, se jouera à la fin du mois de mai, les 26 et 29 mai prochains.

Le Comité Directeur de la Ligue Nationale de Handball a adopté ce mardi le calendrier général du handball professionnel masculin pour la saison 2021-2022. Ainsi, Le GBDH débutera sa nouvelle saison en Proligue le 10 septembre.

La fin du championnat est programmée pour le 21 mai, suivie des phases finales les 4 et 5 juin 2022. Les 32 clubs professionnels, dont le Grand Besançon Doubs Handball, disputeront également la Coupe de France. La finale se tiendra le 11 juin prochain.

La belle histoire continue pour Alex Vallet au GBDH. Arrivé d’Orchamps-Vennes en 2015, le pivot de 21 ans vient de parapher son premier contrat professionnel à Besançon. Pilier de la défense bisontine, le jeune franc-comtois se voit récompensé de sa belle saison. Lancé chez les pros en 2018 par Dragan Zovko, Alex Vallet semble faire partie intégrante du nouveau projet mené par le nouvel entraineur Benoit Guillaume.

La décision a été adoptée mardi lors de son assemblée générale. La Ligue Nationale de Handball a validé le passage de 14 à 16 clubs en Proligue, le 2è échelon national, la saison prochaine. De ce fait, il n'y aura pas de relégation.

A travers ce choix, l'instance qui gère le handball français, entend « poursuivre le structuration de ce championnat pour qu'il gagne en visibilité et en attractivité ». Elle tient compte également de la situation de certains clubs « durement pénalisés par la crise sanitaire ».

Arrivé en début de saison au GBDH, l'arrière gauche David Eponouh prolonge l'aventure avec le GBDH. Il vient de s'engager pour une saison supplémentaire avec le club du président Christophe Vichot.

La coach de l’ESBF Raphaëlle Tervel, qui faisait parti des 3 nominés pour le titre d’entraineur de l’année, termine finalement à la deuxième place du classement. Elle est devancée par le coach de Brest Laurent Bezeau, largement élu lauréat avec plus de 70% des voix en sa faveur. Pour rappel, l’ESBF a terminé sur le podium cette saison, pour la dernière sur le banc de Raphaëlle Tervel. Elle qui sera remplacée la saison prochaine par Sébastien Mizoule.