Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres, précédé d’un conseil de défense, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a annoncé que les écoliers des départements où le taux d’incidence est inférieur à 50 pour 100.000 habitants n’auront plus besoin de porter le masque à partir du 4 octobre. En revanche, il a précisé que le pass sanitaire est maintenu pour l’instant dans tous les départements. A ce jour, le taux d’incidence est de 55 pour 100.000 habitants dans le Doubs et de 59 pour 100.000 habitants dans le Jura

Ce vendredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal était en déplacement à Besançon afin de soutenir Denis Thuriot, candidat aux prochaines élections régionales.

À deux jours seulement du premier tour, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a réaffirmé son souhait de voir un maximum de régions être gagnées par LREM dimanche. Une perspective qui permettrait au gouvernement de travailler plus sereinement et plus rapidement sur l’après Covid. De son côté, le maire de Nevers Denis Thuriot a lui exprimé sa confiance en vue de l’échéance électorale, et ce malgré les résultats des derniers sondages qui l’annoncent quatrième à 15%. Ce dernier a aussi insisté sur l’importance de mobiliser la jeunesse dont l’abstention est attendue autour des 80%. La venue de Gabriel Attal, 32 ans seulement, n’a donc rien d’anodin. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler le fort investissement de la jeunesse autour du président actuel Emmanuel Macron, et ce depuis la campagne présidentielle de 2017.

 

Jeu d'alliance

Pour sa dernière interaction avec les électeurs, Denis Thuriot a vu les choses en grand. Un Meeting à Micropolis, en compagnie donc de Gabriel Attal, mais pas seulement. François Patriat, sénateur de Côte d’Or et ancien président de Région était également présent avant de soutenir Denis Thuriot, lui qui soutenait pourtant Marie-Guite Dufay en 2015. Au sujet d’une potentielle fusion, ou d’un retrait au second tour avec cette dernière, Denis Thuriot a d’ailleurs botté en touche, estimant qu’il ne fallait pas brûler les étapes. Si le barrage au RN et à Julien Odoul semble être la priorité, le candidat de la majorité présidentielle croit pour le moment encore en ses chances, et envisagera toutes les options la semaine prochaine, lors de l’entre-deux tours.

C'est la dernière ligne droite pour la campagne des élections régionales avant le 1er tour de scrutin, qui se tiendra ce dimanche. A la République En Marche, Denis Thuriot est parvenu à obtenir le soutien de plusieurs ténors du gouvernement.

Après Gérald Darmanin et Jean Castex, on a appris ce matin que Gabriel Attal,, le porte-parole du gouvernement, sera à Besançon ce vendredi après-midi. Il est attendu vers 15h. Après une déambulation en ville, il participera au grand meeting politique du candidat, qui se tiendra à 17h à Micropolis, en présence également du sénateur bourguignon François Patriat.