Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : Le Cadran Nord Est passe en zone 30km/h

Publié le 15 Sep. 2023 à 17:09
Tags: Besançon | circulation | transports | zone 30 |
Lecture: min
Besançon : Le Cadran Nord Est passe en zone 30km/h

La ville de Besançon développe une circulation plus apaisée. Après une forte demande de la population, qui constatait de nombreux excès de vitesse, et parfois même de terribles accidents, l’ensemble du secteur compris entre l’est de la rue de Vesoul, le nord du boulevard Léon Blum jusqu’à l’extrémité de la forêt de Chailluz passera en zone 30 dès le 18 septembre 2023. Par ailleurs, afin de dissuader le transit, le chemin des Relançons et une partie des chemins de Vieilley et de la Selle seront mis en sens unique.

 

« Ce sont les habitants qui nous ont alerté, il y a eu une très forte demande de la population, qui a été témoin de nombreux excès de vitesse, des accidents hallucinants, avec des voitures qui terminaient parfois même leur course dans les jardins » explique Anne Vignot, maire de Besançon. « De nombreux citoyens nous ont interpellé par courrier et téléphone » poursuit l’édile bisontine. A partir de ce lundi 18 septembre, toute une zone sera limitée à 30km/h. Le secteur concerné est délimité par le nord du boulevard, entre l’est de la rue de Vesoul jusqu’à la forêt de Chailluz et comprend les quartiers Torcols, Montarmots, Planches, Saint-Claude, Combe Saragosse, Palente Orchamps, Point du Jour et Vallon du Jour. Il représente 17 % de la surface totale de la commune et 11.000 habitants, soit quasiment 10 % de la population. Seulement 50 % de la surface du quartier est urbanisée.

 

installation_panneau.jpg

Quelques habitants du quartier ont même pu aider à installer les panneaux

 

C’est donc suite à une concertation avec les habitants du quartier, qui s’est déroulée de mai 2022 à novembre 2022, que la ville a décidé de limiter la vitesse à 30 km /h pour tous les véhicules. Une mesure qui permet de concilier circulation et sécurité routière. « En réduisant la vitesse, le champ de vision s’élargit, ce qui diminue le risque d’accident. La distance de freinage est divisée par deux. Pour les riverains, l’abaissement de la vitesse autorisée va également diminuer la pollution sonore et donc améliorer leur qualité de vie. L’apaisement de la circulation en diminuant la vitesse est aussi un moyen de mieux partager l’espace public : se sentant plus en sécurité, les habitants seront plus à l’aise pour se déplacer à pied ou à vélo » justifie la municipalité.

Le code de la route précise qu’une vitesse à 30 km/h doit être appliquée dans toutes les voies incluses dans la zone délimitée par des panneaux zone 30.

 

Modification de la circulation routière

Par ailleurs, afin de dissuader le transit, le chemin des Relançons et une partie des chemins de Vieilley et de la Selle seront mis en sens unique. Une période d’évaluation du trafic sera réalisée pendant 9 mois afin d’observer l’impact de cette mesure et de la rendre définitive. « Une étude de trafic complémentaire est nécessaire pour étudier les conséquences de l’évolution du plan de circulation des rues Jean Wyrsch, Violet, Grands Bas, Francis Clerc, chemin de l’Espérance. Les résultats seront connus courant 2024 » indique la ville de Besançon. Les mesures mises en place ont fait l’objet d’une vaste campagne de concertation citoyenne qu’il est possible de retrouver sur « atelierscitoyens.besancon.fr ». Plusieurs étapes ont permis de dégager ces solutions adaptées aux habitants.

 

boulevard_ville.jpg

Carrefu des 4 vents, au début du chemin de Vieilley

 

Planning prévisionnel :

  • Du 18 au 23 septembre : travaux de signalisation verticale et horizontale pour passage au 30km/h
  • Vacances de la Toussaint : travaux de mise en sens unique du chemin des Relançons et d’une partie des chemins de Vieilley et de la Selle.
  • Des campagnes de comptage seront réalisées ces prochaines semaines

 

Marie Zehaf, élue en charge des transports, mobilités et stationnement au Grand Besançon :