Choix du secteur :
Se connecter :

Le tourisme fluvial : un secteur en plein essor

Publié le 29 Avr. 2022 à 15:04
Tags: tourisme | loisirs |
Lecture: min
Le tourisme fluvial : un secteur en plein essor


Le secteur touristique a beaucoup souffert de la récente crise du Covid notamment le tourisme fluvial qui a été en grande partie gelé lors de cette crise. Malgré cet arrêt, ce début d'année 2022 semble être de bon augure pour le domaine fluvial qui séduit de plus en plus de personne notamment dans le Doubs, qui offre aux vacanciers des paysages rares pour des croisières fluviales.

 Un rapport qualité prix attractif

 Le tourisme fluvial est une manière de profiter pleinement de son temps en vacances : « on vit au rythme de l'eau » témoigne Thibaut Meyere pilote du bateau « La Jeannine » de la compagnie CroisiEurope. Le prix abordable de ces croisières est également un argument convaincant pour de nombreux vacanciers souhaitant s'y essayer. En effet, « une croisière sur un de nos bateaux coûtera moins cher qu'une nuit dans un hôtel deux étoiles à Paris ». De plus ce type de tourisme permet de « partir en vacance près de chez soi, souvent à moins de 100km ».

 Continuer à dynamiser le secteur

 Malgré le fait que depuis 2022 le tourisme fluvial soit reparti à la hausse et soit presque équivalent à la fréquentation de 2019, Voie Navigable de France ainsi que de nombreuses collectivités souhaitent « continuer à favoriser et dynamiser ce secteur » livre Christophe Huot-Marchand, responsable d'unité territoriale à Besançon. Différentes actions vont donc être menées, comme la rénovation de pontons, la multiplication des signalisations le long des canaux ou encore l'ajout de gîtes le long des canaux pour permettre aux usagers de se restaurer plus facilement. D'autres chantiers conséquents sont en cours comme une opération de dragage à Orchamps ou la réparation de différents digues suite aux récentes crues.

Le reportage de la rédaction

 

Dernière modification le vendredi, 29 avril 2022 16:53