Choix du secteur :
Se connecter :

Ligue 2 : Sprint final pour Sochaux

Publié le 01 Avr. 2022 à 18:04
Tags: sports | Football | FC Sochaux Montbéliard |
Lecture: min
Ligue 2 : Sprint final pour Sochaux Yann Kitala

A la 5ème place de Ligue 2, le FCSM est en bonne posture pour prétendre à la montée en Ligue 1. A huit matchs du terme de la saison, les Sochaliens n’ont plus le droit à l’erreur. En déplacement demain, ils sont favoris face à Quevilly-Rouen, 17ème de Ligue 2. Seulement 5 points les séparent de la 2ème place, ce qui leur permettrait de ne pas passer par les phases de barrage. Tout est encore possible pour les jaunes et bleus.

Une dernière ligne droite pour les coéquipiers de Yann Kitala. Le numéro 9 du FCSM se dit confiant quant aux chances de promotion. Mais reste tout de même conscient de la difficulté de l’œuvre. Considérant l’équipe comme armée pour la montée et débordante de détermination, l’ancien de l’Olympique Lyonnais n’oublie qu’il va falloir de la réussite dans les rencontres à venir. En prenant en compte qu’aucun match ne sera facile, c’est huit finales qui attendent les sochaliens. C’est demain, samedi 2 avril, face à que Quevilly-Rouen que le périple commence.

Le mental d’un champion

Longuement blessé après son arrivée à Sochaux en 2020, Yann Kitala s’est vu écarter des terrains pendant toute une saison après une fracture au tibia péroné à la suite d’un violent choc face à Auxerre. Deux années plus tard, remis depuis plusieurs mois et désormais à 100%, le jeune buteur à la confiance de son coach Omar Daf. Les longues blessures sont souvent difficiles à surmonter pour les sportifs de haut niveau. Pour Yann Kitala, cela a été une leçon de vie très importante : « Ça a forgé ma personne, je vois les choses différemment ». Un gros travail a été fait sur lui-même et il s’est rendu compte de la chance de pouvoir pratiquer ce métier exceptionnel en bonne santé. Avec une envie décuplée d’être décisif et d’apporter à l’équipe, Yann Kitala va être un élément important de ce sprint final pour la montée en Ligue 1.

L'interview de la rédaction / Yann Kitala

Dernière modification le vendredi, 01 avril 2022 19:35