Choix du secteur :
Se connecter :

Coupe d’Europe : L’ESBF au pied du mur

Publié le 11 Fév. 2022 à 16:02
Tags: handball féminin | Handball |
Lecture: min
Coupe d’Europe : L’ESBF au pied du mur

La cuisante défaite de l’ESBF mercredi soir face à Nantes est encore dans toutes les têtes. Une contreperformance, qui en plus d’avoir un impact au classement, ne rassure pas vraiment à 24 heures d’un match de coupe d’Europe des plus importants contre les Hongroises de Monsonmagyarovari. Si l’épilogue de cette rencontre aura des conséquences sur la situation des Bisontines qui, en cas de défaite pourraient ne plus avoir leur destin entre leurs mains, le coach bisontin pense aussi au match de mercredi prochain contre Paris, qui est tout aussi important pour la suite du championnat et l’accession à une place européenne.

Séance d’entraînement à 7h45

Le coach bisontin ne cache pas son agacement. « L’élastique commence à se tendre et il devient très mince » explique Sébastien Mizoule. Parce que la prestation de son collectif l’a déçu, le coach bisontin tape du poing sur la table. « J’espère qu’il ne s’agit pas d’incompétence » lance-t-il.  Pour affirmer son autorité et montrer à son groupe ses manquements, l’équipe a été convoquée à 7h45 ce matin pour une première séance d’entraînement. S’en suivra une autre en milieu d’après-midi. « Cela surprend, mais les gens qui vont au travail embauchent généralement à 8h. Ils ne font pas la grasse matinée. Ils ne font pas la sieste l’après-midi ».

Les Bisontines ont plutôt intérêt à se montrer à la hauteur ce samedi soir.  Le coup d’envoi de la rencontre contre les Hongroises sera donné à 20h au Palais des Sports Ghani Yalouz.

L'interview de la rédaction / Sébastien Mizoule