Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon / Carrefour des collectivités locales : Les entreprises peinent à recruter

Publié le 13 Sep. 2021 à 11:09
Tags: Economie | Social |
Lecture: min
Besançon / Carrefour des collectivités locales : Les entreprises peinent à recruter Christophe Ribette, président ECORSE TP (ex Cluster éco chantier), Vincent Martin, président FRTP BFC, Christine Bouquin en tant que présidente de Micropolis et Jean-Claude Grenier, vice-président AMD.

Le 9è carrefour des collectivités locales se tiendra les 23 et 24 septembre prochains à Besançon Micropolis. A travers ce traditionnel rendez-vous, la fédération Bourgogne Franche-Comté des Travaux Publics entend relancer convenablement son activité et tisser des liens forts et durables avec ses premiers partenaires que sont les collectivités locales. Ces dernières n’ont d’ailleurs pas laissé tomber ce secteur d’activité durant cette crise et les confinements successifs. Elles ont très vite relancé les chantiers et les commandes pour permettre aux entreprises de poursuivre leur activité et, ainsi pallier à la baisse des commandes émanant des particuliers et de l’état.

« Remettre les gens au travail »

Tisser du lien, échanger, montrer ce que l’on sait faire, prendre des contacts, remplir les bons de commande, tels sont les grands enjeux de ce carrefour, placé également sous le signe de l’engagement en faveur de l’écologie. Vincent Martin, le président de la fédération,  en profitera sans doute pour appeler à la mobilisation et à la reprise. Malgré les nombreuses personnes sans emploi, les entreprises du BTP ne parviennent pas à recruter. « Il faut changer les mentalités et retrouver la motivation. Il faut retourner bosser’ lance M Martin.

L'interview de la rédaction

Dernière modification le lundi, 13 septembre 2021 11:43