Choix du secteur :
Se connecter :

Faits divers : elle utilise la carte bancaire de son amant mort

Publié le 14 Jui. 2024 à 19:06
Tags: Faits divers | justice |
Lecture: min
Faits divers : elle utilise la carte bancaire de son amant mort Etienne Manteaux, procureur de la République de Besançon

Une femme de 64 ans sera déférée, ce samedi, devant le parquet de Besançon, dans le cadre d’une comparution à délai différé. Ce qui permettra la réalisation d’une expertise psychiatrique. Les faits ont été révélés le 5 aout 2023 rue Narcisse Lanchy à Besançon, lorsque le corps sans vie d’un homme de 62 ans a été retrouvé à son domicile. Ses voisins n’avaient plus de ses nouvelles depuis un an. De leur côté, les médecins légistes ont conclu qu’il était mort depuis plusieurs mois. Sa fille avait rompu les liens en 2005.

Les réquisitions bancaires ont permis de confirmer que 43.000 euros ont été retirés des comptes de la victime. Les caméras de vidéosurveillance ont aidé à l’identification de l’autrice. Interpellée, elle a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Elle a admis également une relation avec cet homme depuis plusieurs années. En septembre 2022, lorsqu’elle s’est rendue chez lui, le sexagénaire était allongé, ivre, sur le sol. Le lendemain, elle l’a retrouvé sans vie, sur le lit, où elle l’avait déposé. Lors de son audition, la sexagénaire a proclamé qu’elle n’était pas « une assassin ». Ce que l’autopsie a confirmé. Ayant peur d’être soupçonnée, elle a préféré se taire. La justice l’a rattrapée.

L'interview de la rédaction : Etienne Manteaux, Procureur de la République de Besançon.

 

Dernière modification le vendredi, 14 juin 2024 19:58