Choix du secteur :
Se connecter :

Foot / National 3 : la folle saison du CA Pontarlier football

Publié le 03 Jui. 2024 à 17:06
Tags: Football | ca pontarlier football |
Lecture: min
Foot / National 3 : la folle saison du CA Pontarlier football Bertrand Gabry, le président du CA Pontarlier football

C’est une belle saison qui se termine au CA Pontarlier football. Les équipes séniors ont atteint les objectifs qui leur étaient fixés. Après une superbe aventure en Coupe de France, l’équipe A de Jean-Luc Courtet termine à la deuxième place de son championnat en national 3. L’équipe B, leader de sa poule,  évoluera en régional 1. Le groupe C connaît également l’effet ascenseur. Le match nul, décroché hier, face à la réserve d’Ornans, assure à la formation de Titi Coste sa montée en régional 2. Le football pontissalien se porte bien.  

Stabilité et confiance en la jeunesse

Pour le coach pontissalien Jean-Luc Courtet, ces bons résultats sont la traduction d’une grande stabilité au sein du club. Ils reflètent également « l’engagement des bénévoles, le professionnalisme des éducateurs, le savoir-faire de toute une équipe et le soutien de tout un territoire pour son club ». Contrairement à certaine formation de la région, qui recrutent à tour de bras, avec des résultats en deçà des objectifs, à Pontarlier, on parie sur la formation des jeunes et on les laisse s’aguerrir progressivement dans les équipes séniors. C’est ainsi que beaucoup d’entre eux ont contribué aux performances de ces dernières années. « Je le dis avec beaucoup de fierté. Cette année, lors de chaque match en national 3, nous avons aligné entre 9 et 12 joueurs formés au club » explique Jean-Luc Couret. Et de poursuivre : «  Pour les équipes R2 et R3, le nombre de joueurs formés à Pontarlier s’élevait à environ 97/98% de l’effectif retenu»

 L'interview de la rédaction : Jean-Luc Courtet

« Une philosophie qui nous va bien »

Beaucoup s’accordent  sur le fait que le CA Pontarlier doit beaucoup à Jean-Luc Courtet. Dès son arrivée, il a insufflé ce projet club, avec une grande place accordée à la formation, qui aujourd’hui place le CAP football parmi les clubs les plus performants de Franche-Comté « Notre philosophie fonctionne très bien pour que nous réussissions en national 3 » explique-t-il. D’ailleurs, avec les très bons résultats obtenus cette saison, la nouvelle génération, qui compose actuellement les équipes U18, U17 et U16, a prouvé que le club du Haut-Doubs pouvait compter sur elles.

 L'interview de la rédaction : Jean-Luc Courtet

Et la saison prochaine ?

Après une saison quasi parfaite, Jean Luc Courtet sait qu’il sera difficile de confirmer l’année prochaine. D’autant plus que les relégations seront plus nombreuses dans les différentes catégories. Pour se renforcer le mieux possible et combler certains départs, dont celui de Jordan Renaudin, qui rejoint Rumilly, Jean-Luc Courtet devrait faire appel à deux voire trois renforts. L’arrivée de Julien Chapit, en provenance de Vesoul, a d’ores et déjà été officialisée. Par ailleurs, un groupe d’une dizaine de U18 devraient venir renforcer les différentes catégories séniors. A Pontarlier, le club ne prévoit pas de gros bouleversements pour le prochain exercice.  « Il devrait y avoir très peu de départs dans l’équipe première » confirme Jean-Luc Courtet, qui peaufine les gammes de l’été prochain.

 L'interview de la rédaction : Jean-Luc Courtet

Dernière modification le mardi, 04 juin 2024 11:00