Besançon / L’hôpital des nounours : Pour rassurer les enfants et vaincre les peurs

Ce mercredi matin, des petits écoliers bisontins sont venus, avec leurs pelluches blessées ou malades, rencontrer les nounoursologues.



Jusqu’à vendredi, la Boudu, la corporation des étudiants en médecine de l’université de Franche-Comté, organise une nouvelle édition de l’hôpital des nounours. L’objectif étant d’aider les enfants à vaincre la peur de la blouse blanche. « Les enfants ont de l’appréhension par rapport à l’hôpital car beaucoup n’y ont jamais remis les pieds depuis leur naissance ou parce qu’ils en gardent un très mauvais souvenir. C’est quelque chose qui peut être traumatisant parce qu’ils n’ont pas le recul nécessaire pour contextualiser tout cela » explique l’une des jeunes organisatrices. Et de poursuivre : « par le jeu et le nounours, le principe est de pouvoir vaincre cette peur et dédramatiser tout cet environnement ».

Ce mercredi matin, des petits écoliers bisontins sont venus avec leurs doudous blessés ou malades rencontrer les étudiants médecins, kinésithérapeutes, sages-femmes, infirmiers et pharmaciens. Les maux étaient très différents. Une fois le diagnostic posé, il a fallu prodiguer les soins adaptés à la pathologie en se rendant auprès des bons professionnels. Comme dans un vrai hôpital, un carnet de santé a été créé pour le nounours malade. Un document qui l’accompagne tout au long de la procédure.

Précisons qu’en amont de cette opération, les étudiants ont rencontré une pédopsychiatre qui les a sensibilisés aux sujets à aborder ou non avec de jeunes enfants.


Created : mercredi 20 mars 2019 15:18 Categories : Actualités locales | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : santé | Université de Franche Comté
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Faits divers : Un camion perd son chargement de bières sur l'A36
18 avril 2019
Les sapeurs-pompiers du Doubs ont été appelés aujourd'hui peu après 16h pour un accident de la circulation sur l'A36 à hauteur d'Arbou...
Chili : Interrogatoire rapide pour Nicolas Zepeda Contreras
18 avril 2019
Le Chilien Nicolas Zepeda Contreras a été entendu mercredi à Santiago par les enquêteurs chiliens à la demande de la justice française. Les magistrat...
Pontarlier : Une mauvaise rencontre sans doute à l’origine du meurtre d’une sexagénaire
17 avril 2019
L’homme de 40 ans soupçonné d’avoir tué une femme de 69 ans lundi matin dans les toilettes publiques du Géant Casino de Pontarlier, a été placé en dé...
Pontarlier : Hommage et recueillement en l'honneur de Jeanine Dessay
17 avril 2019
Après le terrible drame qui s'est déroulé lundi à Pontarlier, la Ville de Pontarlier et le Centre Communal d'Action Sociale souhaite rendre...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.