Choix du secteur :
Se connecter :
 

Sous un soleil resplendissant, le Haut Savoyard Johan Fernandez a remporté l’épreuve-phare de 187 km de l’Ultra Trail des Montagnes du Jura en 26h19min46s, devant le Britannique Oliver Webb et le Jurassien Nicolas Garin-Laurel. L’Alsacienne Claire Bannwarth, première chez les féminines, termine 4e de l’UTMJ. D’autre part, Alexandre Boucheix dit «Casquette Verte » s’adjuge la Renarde en 07:37:18. Sur la Franco-Suisse de 110km, le podium devrait se jouer entre le francilien Edgar Dias, le Jurassien Cédric Mermet-Burnet et l’Eurois Frédéric Renard . Place demain aux deux dernières courses adultes, la CMM et la Lynx et à l’UTMJ Kids avec 300 enfants. 

Le GBDH s’est incliné hier soir sur le score de 28 – 35 face à Ivry. Cette rencontre comptant pour la 4è journée de ProLigue se disputait au Palais des Sports. Au classement provisoire, avec un point seulement, le groupe bisontin est avant dernier.

L’ESBF poursuit son petit bonhomme de chemin en ce début de saison compliquée. Effectivement, le calendrier des Bisontines leur impose des rencontres face aux cadors du championnat. Des formations qui, comme elles, disputeront la Coupe d’Europe. Ce samedi, c’est face à Paris, que le groupe de Sébastien Mizoule va devoir se montrer à la hauteur. Les Parisiennes sont actuellement deuxièmes au classement, avec trois victoires au compteur.

Samedi soir, devant leur public et l’équipe de France féminine de handball, qui prépare son match du 6 octobre prochain au Palais des Sports bisontin, comptant pour les éliminatoires de l’Euro 2022, face à la République Tchèque, les Engagées, ont bien l’intention de ne pas laisser partir les points de la victoire. Elles espèrent bien poursuivre sur leur lancée, après les deux performances réalisées contre Plan de Cuques (29-20) et Chambray (25-26).

L’ESBF est prévenue. Le collectif devra savoir faire trembler la défense adverse si elle veut s’imposer. Sans doute un match où les gardiennes auront une grande responsabilité. Est-il utile de rappeler que les cages parisiennes seront gardées par une vieille connaissance, l’ex bisontine Cathy Gabriel ?

Le coup d’envoi du match sera donné 20h ce samedi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz.

L'interview de la rédaction / Tom Garnier (entraîneur adjoint)

Les sourires pouvaient largement se lire sur les visages. Ce jeudi, en fin d’après-midi, les U16 de l’Olympique Bisontin s’étaient donnés rendez-vous pour une nouvelle séance d’entraînement aux Orchamps. Après deux ans de quasi-interruption, depuis le début du mois de septembre, les jeunes rugbymen bisontins peuvent enfin pratiquer normalement leur sport de prédilection. « Ca nous manquait » expliquent ces jeunes sportifs. Certes, on a bien essayé de renouer avec la pratique collective avant l’été, mais sans les contacts, l’essence même de ce sport, le plaisir n’était pas le même. « On revit. C’est kiffant. Cela faisait longtemps que l’on attendait ça. Du coup, ça fait plaisir » ajoute un coéquipier.

Désormais, on peut enfin jouer au rugby et la compétition est de retour également. Cet automne, le groupe s’apprête à disputer ses matches de brassage. Une phase importante  pour la suite de la compétition. Elle déterminera la suite  des évènements et donnera la possibilité au groupe de Bernard Ricard de disputer le championnat de régionale 1 ou de régionale 2.

Le reportage de la rédaction

 

A compter de ce vendredi 1er octobre, et pour trois jours non-stop, la 2è édition de l’Ultra Trail des Montagnes du Jura battra son plein. Près de 2000 participants s’étaient inscrits en 2020. Alors autant dire que cette année, Eric Picot, le directeur de l’épreuve, et son équipe  espèrent faire  aussi bien.  

Pour organiser cet évènement, 500 bénévoles sont mobilisés. Après les conditions dantesques de l’an dernier, ces derniers sont rompus à tous les impondérables. Pour cette nouvelle édition, cinq épreuves sont au programme : l’UTMJ, logue de 187 km, la Franco-Suisse (110 km), la Renard (77 km), la CMM (42 km) et la Lynx (23 km). Les différents itinéraires conduiront les participants de part et d’autre de la frontière et dans les départements du Doubs, du Jura et de l’Ain. On notera que les enfants n’ont pas été oubliés. 120 jeunes, âgés entre 6 et 17 ans, seront sur la ligne de départ pour une UTMJ Kids qui devrait leur laisser de très bons souvenirs. Le rendez-vous est fixé dimanche à partir de 13h30.

Les inscriptions ne sont pas encore closes. Il est encore possible de s’inscrire sur les différentes courses. Pour obtenir les infos et les renseignements utiles : www.ultra-trail-montages-jura.fr

L'interview de la rédaction / Eric Picot, directeur de l'UTMJ

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel a tranché. Suite aux violences et débordements survenus lors de la rencontre de Ligue 2, opposant Ajaccio au FC Sochaux Montbéliard, il a été décidé de sanctionner de quatre matches de suspension le Sochalien Christophe Diedhiou. Trois rencontres ont été déjà été purgées lors des 8è, 9è et 10è journées de Ligue 2. Quant au club corse, il a été condamné à une amende de 50.000 euros avec sursis.

Le Racing Besançon vient d’annoncer l’arrivée d’une nouvelle recrue. Younès El Himdi (20 ans) intègre l’effectif de Jean-Marc Trinita. Il officiera au poste de milieu offensif. Le jeune football arrive de Dijon.

Reprise de compétition difficile pour les Griffons Bisontins. Après 11 mois sans jouer, l’équipe recevait les Jokers d’Aubagne au gymnase des Montboucons ce samedi soir. Cette rencontre s’est soldée par une défaite ( 9/3). Il faudra faire beaucoup mieux samedi prochain. Les hommes du capitaine Mathieu Jouham se déplaceront à St Médard en Jalle, près de Bordeaux.  Encore un match qui s'annonce difficile car les Girondins sont allés gagner 4/2 à Ris Orangis.

Les U19 du Racing Besançon se sont qualifiés pour le 3è tour de la Coupe Gambardella. Le groupe d’Alex Radreau s’est imposé sur le score de 3 buts à 0 face à une belle équipe de la Joux Nozeroy, qui a tenu bon jusqu’à la 70è minute environ. Au grand regret, de son entraîneur, Benjamin Paget, e collectif jurassien n’a pas su concrétiser les occasions qu’il s’est crée en première période. Du côté des Racingmen, grâce à un bon coaching, on a relevé le défi. Les Rouges ont su saisir leur chance et éviter le piège de ces matches de coupe, qui transcendent les équipes de division inférieure.

L'interview de la rédaction : Alexandre Radreau ( coach bisontin)

Les U18 du Grand Besançon Doubs Handball ont  remporté ce samedi leur derby face à Belfort. On disputait la troisième journée de championnat en national. Le groupe de Karim Bensedira a vaincu son voisin franc-comtois sur le score de 46 à 23. « C’est une belle victoire. Les garçons ont été disciplinés et ont bien respecté les consignes » explique le coach bisontin. Et de poursuivre : « les erreurs sont dues à un excès d’engagement et de motivation car le groupe avait envie de bien faire ».

Ce bon résultat est prometteur. L’équipe ne doit rien lâcher et poursuivre avec  ce bon état d’esprit et cette dynamique collective pour assurer sa qualification après la saison régulière. La prochaine rencontre est programmée le 10 octobre, au palais des sports Ghani Yalouz, contre Villers, cinquième de la poule.