Choix du secteur :
Se connecter :
 

Chez les moins de 23 ans, Jérémy Clément, le jeune talentueux cycliste pontissalien, a pris la 3è place de l’UCI GranFondo, en Suisse.  Il s’agit d’une course dans les Alpes vaudoises qui était très relevée, puisque de nombreux coureurs, juste en en-dessous du niveau professionnel, était en lice.

jeremy clement suisse

« Je savais que j’étais en forme mais je ne m’attendais pas à faire ce résultat, l’objectif était avant tout de prendre un maximum d’expérience en courant avec les meilleurs. 
Ça donne des idées pour la suite du coup » explique-t-il.

Jérémy reconnaît néanmoins qu’il a dû puiser dans ses réserves. « Ce fut  la course la plus dure que j’ai pu faire au niveau mental, une journée dantesque : plus de 4h de fortes pluies, 4 cols, 5 degrés en moyenne, du vent, un peu de neige,  plus de 200 abandons.    J’ai même fini en hypothermie prolongée à l’arrivée et quasiment pas bu et mangé pendant la course avec les doigts gelés » narre-t-il.   

jeremy clement suisse 3


Le jeune cycliste pontissalien Jérémy Clément est toujours dans le coup. Ce week-end, il a terminé 3è de la catégorie espoir ( - de 23 ans) au Tour des stations, « la course la plus montagneuse au monde », dans le Valais en Suisse.

Jérémy réalise son meilleur résultat depuis le début de sa jeune et prometteuse carrière, lancée en mai 2018. Avec huit minutes de mieux que l’année dernière, Jérémy confirme son état de forme et prévient d’ores et déjà qu’il a encore les ressources pour performer davantage.

jeremy clement DD

« Je suis très ému. Le Tour des Stations est le grand rendez-vous de la saison. Faire ce résultat en présence d’Alberto Contador, mon idole de toujours, est quelque chose de très fort émotionnellement » déclare le jeune champion. Et de terminer : « Ce résultat est le fruit de 8 mois et demi de préparation très intenses avec mon entraîneur Simon Fischer ». On n’a rien sans rien.

Le jeune cycliste pontissalien Jérémy Clément a encore performé ce week-end. Il vient de terminer 3è des moins de 23 ans au sommet du col le plus dur de France, le col de la Loze, à 2305 mètres d’altitude. Jérémy participait au « Col de la Loze by Brides-les-Bains », une course très relevée.

 

jeremy clement cycliste DD

« Le col de la Loze est le plus dur de que j’ai pu faire depuis mes débuts, encore plus dur que le Galibier par exemple, avec des passages à 20-25% » explique le jeune champion. Et de poursuivre : « une semaine après ma 3è place sur la course par étapes de haute montagne, la plus dure de France, j’ai l’impression de vivre un rêve ».

Le jeune cycliste pontissalien Jérémy Clément poursuit ses belles performances dans sa discipline de prédilection. Le week-end dernier, le grimpeur du Haut-Doubs a pris la 3è place, dans la catégorie des moins de 23 ans (espoirs) , de la Trilogie de Maurienne, la course par étapes de haute montagne la plus dure de France.

« C’est beaucoup d’émotion étant donné que je fais du cyclisme depuis trois ans seulement. C’était ma toute première course par étapes de niveau international (classée GranFondo World Tour). En plus, elle empruntait les plus grands cols du Tour de France (Galibier, Glandon, Croix de Fer, Madeleine, …).

Précisons que cette course totalise 280 km pour plus de 8200 mètres de dénivelé positif sur les trois jours. Bravo Jérémy.